Arrivée d'Ashran [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashran Neidheim le Jeu 18 Déc 2008, 10:53 pm

Ashran sortit de la gare, valise sur ses talons et héla un taxi. Enfin, disons plutôt qu'elle s'approcha doucement d'une voiture ayant l'aspect d'un taxi et qu'elle demanda au chauffeur de la conduire à la résidence Sôma. Heureusement pour elle, l'homme semblait vaguement connaître l'endroit et paralit anglais. Malheureusement pour elle, il ne lui faisait pas du tout confiance.

-Ecoutez, je dois absoluement aller là-bas. J'ai l'argent et je vous assure, j'ai 15 ans !
-15 ans ? Tu te fous de moi, gamine ? T'as 9 ans. 10 ans tout au plus. Montre-moi ton passeport si tu veux grimper ici. Sinon t'as rien à faire dans mon taxi, j'veux pas d'ennuis.
-Monsieur, on m'a volé mes papiers, supplia la jeune fille, les larmes aux yeux, je... je cherche ma soeur. Elle est là-bas, j'en suis sure. Il faut que vous m'y emmenez, je vous en prie. Pleaaaase !
-Eh ben, téléphone à ta soeur pour qu'elle vienne te chercher.
-Mais vous ne comprenez pas ? Je... je n'ai pas son numéros. Je... je viens pour la rencontrer.
-Ecoute-moi bien la gosse. T'es pas nette, je ne te laisserai pas monter. Si tu continue, j'appelle les services sociaux.

Ashran le fixa; plus aucune larme ne brouillait son regard. Ainsi donc sa petite comédie tragique n'avait pas fonctionné... Qu'à cela ne tienne.

-Vous vouliez savoir mon âge ? 12 ans. J'ai 12 ans et croyez moi, vous allez m'emmenez où je veux. Démarez.

Elle monta dans la voiture et présenta à l'homme septique son meilleur argument.

-----------0-Ø-0-------------

Ashran observa les grilles de la résidence principale des Sôma. Elle inspira un grand coup, bloqua sa respiration, expira. Petit rituel ridicule, n'est-ce pas ? Mais cela était étrangement efficace.
Ce n'était pas tous les jours qu'elle était ammenée à s'infiltrer dans une grande famille japonnaise pour mener des recherches. Elle n'allait pas frapper à la porte de n'importe qui, c'était devant chez les Sôma qu'elle se trouvait. Du calme était necessaire pour faire face à la situation. Jusque là, elle avait surtout servit de faire-valoir à des persones assez riches qui voulait se donner une bonne image. Pour diverses raisons, elle avait beaucoup trainé entre ces gens de la bonne société imbus de leur pouvoir et de leur richesse, mais cela n'avait rien à voir avec pénétrer totalement dans ce monde étrange et dangereux.
Sa mission, elle devait se concentrer sur sa mission. Elle y arriverait, elle avait vu pire. Sûrement...

Rassemblant son courage, elle tira sur la clochette. Ding, ding: départ de la course. Il n'y avait plus qu'à attendre.
Ashran inspira un grand coup, bloqua sa respiration, expira.


Dernière édition par Ashran Neidheim le Sam 10 Jan 2009, 10:27 pm, édité 1 fois
avatar
Ashran Neidheim
Oh cute girl ~
Oh cute girl ~

Féminin
Nombre de messages : 36
Âge [rp] : 13 ans
In love? [rp] : Elle ?! Vous n'y pensez pas !!
Étude|métier [rp] : Au service de Yui, etudiante.
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashae Sôma le Jeu 08 Jan 2009, 10:49 pm

- Non et non, je ne ferais rien de tel !

Yue avait demandé à sa filleule d’écrire une lettre. C’était une lettre de motivation à rallonge et aussi pompeuse qu’elle serait fausse car Ashae n’avait aucunement envie de faire ce stage en entreprise. Elle avait longtemps réfléchi à son futur et en avait déduit qu’étant riche, elle avait tout à fait le droit de ne pas vouloir travailler car ça n’aurait été au mieux qu’une occupation pour se distraire et au pire une perte de temps stressante. C’était Yue qui bloquait sur cette question comme d’habitude d’ailleurs. Elle la contraignait à faire comme avec des enfants normaux et ainsi se choisir un métier, se plier aux demandes du collège sur les stages en entreprise, en trouver une puis lui demander en prenant des pincettes si ils ne voulaient pas accepter une « petite collégienne qui trouvait vraiment ce métier fascinant et attendrait impatiemment leur réponse ». Tout ça quoi. Ce genre de choses dont elle se fichait éperdument et qu’elle trouvait dégradantes. Alors c’était hors de question.

- Mais fiche moi la paix !!! J’en ai rien à faire d’abord de cette lettre et tu n’as pas le droit de m’obliger à la faire !


Ashae se retourna, tournant ainsi le dos à Yue puis partit d’un pas rageur vers la sortie principale de la demeure Sôma. Les personnes et domestiques de la maison la regardaient passer, offusqués qu’une si petite gamine fasse autant de grabuge dans cette résidence. Toute Souris qu’elle était, elle n’avait pas à piétiner les règles. Ceci dit personne ne se risqua à se mettre sur son passage sous peine de nourrir sa fureur et de ne pas arranger les choses pour le bruit. De toute façon, au vu des traits fermés et agressifs de la jeune fille, même un idiot ne s’y essaierai pas. Seule sa tutrice la suivait, l’air aussi en colère, mais d’une colère glaçante, moins exubérante que celle de la Souris mais certainement non moins réelle..

La porte enfin. Ashae l’ouvrit d’un violent mouvement du bras, y mettant toute sa haine.

-« Ah qu’est ce que c’est que ça ?!! Ca a fait bonk !! »

Il y avait effectivement quelqu’un derrière la porte qu’Ashae avait délicatement poussé. C’était une jeune fille, certainement de 13 ans, avec des cheveux noirs coupés en mèches dégradées inégales et des yeux… fermés ?! Elle s’était écroulée sous le choc. La colère d’Ashae retomba faisant place à une infinie lassitude : « zut pourquoi ça n’arrive qu’à moi ce genre de choses ? » Elle s’approcha de sa victime et la releva. Ou du moins essaya car c’était surestimer sa force digne d’un fier microbe. Heureusement Yue, avisant la situation, reporta leur bataille à un autre moment et, se baissant vers la jeune fille, vint l’aider à la soutenir.
avatar
Ashae Sôma
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!

Féminin
Nombre de messages : 48
Âge [rp] : 14 ans
Date d'inscription : 09/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Yue Sôma le Sam 10 Jan 2009, 4:19 pm

- Non et non, je ne ferais rien de tel !

La mâchoire de Yue se contracta infimement. Trop peu pour que quiconque ne la connaissant pas par cœur puisse détecter le signal d'alarme. Trop peu pour Ashae. Cette gamine l'insupportait vraiment. Les yeux de la tigresse avaient un éclat métallique dur et glacé, donnant l'étrange envie à quiconque croisait son regard de s'enfuir à toute jambes. Ce que faisaient d'ailleurs la plupart des domestiques du lieu, qui fuyaient devant elle comme une nuée d'oiseaux terrifiés. Pitoyable.
La maudite reporta son attention sur sa filleule. La Souris avait reçu une éducation fermée par laquelle elle avait appris sa pseudo-supériorité en tant que maudite du rat, mais petit à petit, patiemment, Yue arrivait à lui ôter tous ces préjugés stupides et à lui ouvrir les yeux sur la médiocrité et le ridicule de leur situation de maudite. Petit à petit, patiemment, Yue rendait à sa filleule les ailes qu'on avait tenté de lui arracher.

Mais c'était long. Et le caractère emporté de ce satané rongeur n'arrangeait rien. La tigresse savait qu'Ashae lui ressemblait beaucoup: elle avait elle-même cette tendance naturelle à l'emportement, ce caractère brûlant, mais elle avait appris à l'enfermer sous une gangue de glace qui ne se fendillait plus ou presque. Seul ses yeux étranges pouvaient encore parfois refléter son humeur.


- Mais fiche moi la paix !!! J’en ai rien à faire d’abord de cette lettre et tu n’as pas le droit de m’obliger à la faire !

Le visage rigoureusement inexpressif comme à son habitude, la maudite affirma de sa voix qui ne dépassait presque pas le seuil du murmure:

- J'ai tous les droits, Ashae, je suis ta tutrice. Tu feras cette lettre même si je dois t'enchainer à ton bureau pour ça.

Phrase en apparence anodine: une simple réplique parentale. Mais la voix de Yue charriait des glaçons et la Souris ne devrait pas avoir trop de mal à voir que le niveau d'alerte était dépassé.
La jeune femme savait qu'Ashae était peut-être un peu trop jeune pour comprendre ce que représentait ce stage pour une maudite: tout bonnement une première porte vers la liberté. La tigresse priait pour que sa filleule parvienne un jour à travailler loin de cette fichue famille, loin des maudits, loin du Dieu... et même loin d'elle. Vivre par elle-même et pour elle-même.
Bien entendu, Ashae ne le voyait pas. Normal, la crise d'adolescence.

Bonk.

Bonk? Yue allongea le pas.
Une enfant venait d'être la nouvelle victime de sa filleule. La tigresse lança un regard noir à Ashae (chose à ne jamais prendre à la légère) et releva sans difficultés la jeune demoiselle à la coiffure... étrange.


- Veuillez excuser ma filleule, sa stupidité n'a d'égale que sa maladresse. Que puis-je pour vous?

La maudite n'étant pas encore tout à fait calmée, sa voix n'était pas encore très engageante, mais difficile de faire mieux vu les circonstances.

_________________


Never forgive. Never forget. Blooding beauty...
avatar
Yue Sôma
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ... moi?
Étude|métier [rp] : Lycéenne sans conviction... et tutrice du rat. Pour son malheur.
Date d'inscription : 04/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashran Neidheim le Sam 10 Jan 2009, 7:38 pm

Ashran avait essayé de garder une attitude noble et classe jusqu'à présent, mais le délai d'attente d'ouverture de la porte avait eu raison de sa patience. Elle se mit à jouer avec un caillou, qui finit inévitablement par s'écraser sur l'objet de sa mauvaise humeur. Grand mal lui en prit: dans un éclat de voix, la porte se vengea et elle se retrouva étendue au sol. Porte: 1; Ashran: 0.

- Veuillez excuser ma filleule, sa stupidité n'a d'égale que sa maladresse. Que puis-je pour vous?

La jeune fille contempla un instant celle qui l'avait relevée avant de comprendre la situation. Elle était un peu sonnée.
Derrière la jeune femme, une demoiselle d'une quinzaine d'année attendait, vaguement embarrassée. Ashran l'observa fixement. Elle ne lui ressemblait pas tellement, mise à part les cheveux. Elle avait eu la même coupe deux ans plus tôt...
Elle s'avisa alors que la femme aux yeux dorée avait du mal à retenir sa fureur. Sentant que sa réponse se faisait tarder, Ashran paniqua légérement. Cela faisait des années qu'elle n'avait plus parler le japonais et malgré quelques cours pris avant le départ, elle n'était pas sure de répondre avec suffisement d'aisance. Or, cela était essentiel pour mettre en confiance son interlocuteur. Elle annonça donc d'une voix aussi claire que possible:

-Bonjour. Je voudrais m'entretenir avec quelqu'un de l'interieur pour lui parler de quelque chose. Connaissez-vous une personne qui pourrait m'aider ? Je fais des recherches.

Ne sachant pas précisément à qui elle avait affaire, elle préférait ne pas en dire trop. Même si cela pouvait éveiller des soupçons chez la jeune femme, elle était sure qu'il n'y aurait pas de problème ainsi. Son japonais n'avait pas était trop mauvais mais elle restait assez mécontante de son entrée en scéne.
avatar
Ashran Neidheim
Oh cute girl ~
Oh cute girl ~

Féminin
Nombre de messages : 36
Âge [rp] : 13 ans
In love? [rp] : Elle ?! Vous n'y pensez pas !!
Étude|métier [rp] : Au service de Yui, etudiante.
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashae Sôma le Mar 13 Jan 2009, 11:55 pm

Soupir.
Mais qu’est ce que cette gamine faisait plantée devant la porte au juste ? Quelqu’un aurait il tendu un piège pour voir Ashae honteuse peut-être ? En attendant c’était plutôt raté. La seule chose que cela avait réussi à faire était de réveiller sa colère, jamais très profondément enfouie il faut l’avouer. Ceci dit, Ashae n’en laissait rien paraître et se tenait sagement en retrait –stratégique- pendant que sa « chère » tutrice l’aidait à se remettre le neurone en place. Sauf que là évidemment il eut un hic. Pas réellement très léger d’ailleurs ni même inattendu.

- Veuillez excuser ma filleule, sa stupidité n'a d'égale que sa maladresse. Que puis-je pour vous?

- Comment ose tu ? Ce n’est pas de la maladresse ni même de la stupidité que de pousser une porte tout de même ! Comment savoir que quelqu'un y était planté devant ? De toute manière, si TU ne m’avais pas provoquée avec tes stupides prétentions de me faire travailler pour gagner un argent que je possède déjà, je n’aurais jamais réagi aussi brusquement.

Yue ne répondit pas mais la jeune fille savait pertinemment qu’elle en prenait note. C’était toujours ainsi avec elle. Seulement ce n’était plus le moment d’en parler, avec cet indésirable là devant, aussi Ashae se força au calme pour écouter les raisons de sa présence devant elle.

-Bonjour. Je voudrais m'entretenir avec quelqu'un de l'interieur pour lui parler de quelque chose. Connaissez-vous une personne qui pourrait m'aider ? Je fais des recherches.

Ashae ne prit pas la peine de réfléchir : cela lui arrivait souvent, la reflexion n’étant qu’un mot inintéressant qui ne représentait pour elle généralement qu’une perte de temps.

- Mais bien sûr. Attends que je récapitule. On ne sait toujours pas qui tu es, ni qui tu cherches, ni même ce que tu lui veux mais il est évident que nous seront ravies Yue et moi de t’introduire dans la résidence Sôma. Quoi de plus naturel après tout ?

Elle se tourna vers sa tutrice. Allait elle sauter puérilement sur cette phrase pour saisir une occasion de la contredire ? Mouais, il s’agit de Yue tout de même.
avatar
Ashae Sôma
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!

Féminin
Nombre de messages : 48
Âge [rp] : 14 ans
Date d'inscription : 09/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Yue Sôma le Mer 14 Jan 2009, 3:49 pm

- Comment ose tu ? Ce n’est pas de la maladresse ni même de la stupidité que de pousser une porte tout de même ! Comment savoir que quelqu'un y était planté devant ? De toute manière, si TU ne m’avais pas provoquée avec tes stupides prétentions de me faire travailler pour gagner un argent que je possède déjà, je n’aurais jamais réagi aussi brusquement.

Yue venait de faire une erreur: la maladresse (bien que non négligeable) était très loin derrière la bêtise, chez sa filleule. Avait-elle seulement conscience de la puérilité de sa tirade enflammée qui ne faisait qu'abonder dans le sens de la tigresse?
La jeune femme aux cheveux blancs ne répondit pas, évidemment. Pas besoin.
Tout ce qu'il restait à espérer, c'était que la Souris ne serait pas assez stupide pour faire un éclat à la fête qui aurait lieu très bientôt. Ni suffisamment obtuse pour continuer à porter des œillères à propos de sa situation. Rien n'était moins sûr, vu comment les choses se déroulaient.
Yue se redressa lentement, maintenant que la demoiselle était à nouveau sur ses pieds, et réajusta le col de sa chemise noire.
Tout ça sans avoir accordé un seul regard à Ashae.


- Bonjour. Je voudrais m'entretenir avec quelqu'un de l'interieur pour lui parler de quelque chose. Connaissez-vous une personne qui pourrait m'aider ? Je fais des recherches.
- Mais bien sûr. Attends que je récapitule. On ne sait toujours pas qui tu es, ni qui tu cherches, ni même ce que tu lui veux mais il est évident que nous seront ravies Yue et moi de t’introduire dans la résidence Sôma. Quoi de plus naturel après tout ?


Voilà qui levait de sérieux doutes sur la nature de souris d'Ashae. Était-elle trop désagréable pour pouvoir être capable de soutirer à quelqu'un des informations ou tout simplement trop bête? Trop énervée, sûrement. L'impulsivité de la demoiselle la perdrait. Toujours était-il que ce n'était pas une réaction à avoir: ce n'était ni poli, ni intelligent, et encore moins digne de sa soi-disant supériorité de rongeur.

Yue se retourna lentement et planta pour la première fois depuis le début de leur discussion ses yeux dans ceux de sa filleule. Elle évitait, la plupart du temps, de croiser le regard des gens, sachant combien c'était déstabilisant pour eux. Cela incluait Ashae. Depuis qu'elles vivaient ensembles, elles ne devaient en tout et pour tout s'être regardées ainsi que quatre fois.

Si un regard pouvait tuer, la tigresse aurait coiffé au poteau tous les serial killers et monstres de films d'épouvantes jamais créés. Elle poignarda littéralement la jeune souris de son regard métallique avant de reporter son attention sur Ashran.


- Comme l'a souligné Ashae avec plus ou moins de tact et de finesse, il serait préférable pour nous d'avoir davantage de précision.

Que la jeune fille parle vite avant que ce rat ne se remette à vitupérer des absurdités.

_________________


Never forgive. Never forget. Blooding beauty...
avatar
Yue Sôma
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ... moi?
Étude|métier [rp] : Lycéenne sans conviction... et tutrice du rat. Pour son malheur.
Date d'inscription : 04/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashran Neidheim le Mer 14 Jan 2009, 6:55 pm

- Mais bien sûr. Attends que je récapitule. On ne sait toujours pas qui tu es, ni qui tu cherches, ni même ce que tu lui veux mais il est évident que nous seront ravies Yue et moi de t’introduire dans la résidence Sôma. Quoi de plus naturel après tout ?

Ashran fit un effort digne de toutes les médailles du monde pour ne pas lui répliquer sèchement l'évidence: jusqu'à nouvel ordre, tout cela ne la regardait pas. Elle ne put tout de même s'empêcher de lui jeter un furtif regard qui en disait long sur ce qu'elle pensait de l'inimitable politesse de la jeune fille: elle avait toujours était quelqu'un de trop spontané...

- Comme l'a souligné Ashae avec plus ou moins de tact et de finesse, il serait préférable pour nous d'avoir davantage de précision.

La jeune anglaise reporta son attention à la jeune femme aux yeux dorée (très jolis, cela dit). Toute l'hostilité qui l'entourait disparue d'un coup pour laisser place à la Ashran polie et retenue du grand monde.

- Excusez-moi. En fait, je voudrais parler à (se rappeler, se rappeler du nom) euh... Yui Sôma ? Ou si ce n'est pas possible, quelqu'un qui connaîsse bien la famille Sôma et qui ait autorité... une autorité, pardon... Je crois avoir compris que le maître du dojo Sôma pourrait m'aider. Si je pouvait le voir, ce serait bien.

Elle distillait les informations au compte-goutte, ne sachant toujours pas à qui elle avait affaire. Cependant, elle ne se sentait pas de jouer la comédie encore longtemps: on l'avait fait poireauter des heures devant cette fichue porte, on l'importunait sans qu'elle puisse diplomatiquement répondre, et en plus, elle avait dû laisser des bagages à la gare (dont son ordinateur portable) à cause du vol. Autant dire que ce jeu de qui-en-dit-le-moins-pour-en-savoir-le-plus allait rapidement l'énerver, et, la porte à présent grande ouverte, elle n'hésiterai à laisser les deux jeunes femmes se crêper le chignon tranquillement et entrer. Et si quelqu'un lui demandait qui l'y avait autorisé, elle n'aurait qu'à répondre: "Yué, vous savez, la jeune femme aux yeux dorée". Le tour était joué.
avatar
Ashran Neidheim
Oh cute girl ~
Oh cute girl ~

Féminin
Nombre de messages : 36
Âge [rp] : 13 ans
In love? [rp] : Elle ?! Vous n'y pensez pas !!
Étude|métier [rp] : Au service de Yui, etudiante.
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashae Sôma le Dim 18 Jan 2009, 4:24 pm

Et allez, Yue lui faisait le coup du regard assassin. Ashae détestait cela car c’était une chose qu’elle redoutait et contre laquelle elle ne pouvait en réalité rien faire. Ce qui la faisait enrager encore plus. Le problème étant que, si elle lui répondait maintenant ce qu’elle avait sur le cœur, nombre infini de choses d’ailleurs, cette inconsciente allait finir par s’échauffer totalement, avec une transformation à la clé. Et à ce moment, la gamine qui leur faisait face allait avoir droit au spectacle. Maudissant cette malédiction qui lui interdisait de trop s’énerver (ou la relativité selon Ashae), et maudissant d’autant plus son imbécile de tutrice qui n’était pas capable de s’arrêter avant sa limite, la Souris s’efforça de se calmer.

Pendant que son asociale l’ignorait soigneusement en l'aidant à se relever, Ashae se concentra sur tout ce qui l’entourait, les petits oiseaux autours, la jolie entrée de la résidence, les yeux ouverts et verts de la fille... tout ça. Cela marcha à moitié, le gros de la colère était endormi, remplacé par de l’ennui.

- Comme l'a souligné Ashae avec plus ou moins de tact et de finesse, il serait préférable pour nous d'avoir davantage de précision.

Non, il fallait qu’elle se taise, ne pas exploser, trouver un moyen… vite. Alors le bon coté : Yue était d’accord avec elle quelque part. C’était bien ça. Quelle excellente nouvelle. Cela la remplissait de joie. Ah, si, vraiment. Et puis quelle histoire fascinante elle devait avoir à raconter cette gamine…

- Excusez-moi. En fait, je voudrais parler à (se rappeler, se rappeler du nom) euh... Yui Sôma ? Ou si ce n'est pas possible, quelqu'un qui connaisse bien la famille Sôma et qui ait autorité... une autorité, pardon... Je crois avoir compris que le maître du dojo Sôma pourrait m'aider. Si je pouvais le voir, ce serait bien.

Etrangement, c’était moins intéressant que prévu. Dommage. Ashae étant néanmoins presque calmée. Elle utilisait souvent ce genre de diversions, inconséquentes certes, mais qui la contraignaient à penser à autre chose. En l’occurrence, au fait que depuis toute a l’heure, elles étaient toutes trois plantées devant une porte. Ce qui était quand même d’un ennui mortel. La Souris décida d’aider la gamine pour écourter ses souffrances.

- Pour Yui je ne sais pas, je laisse le soin à Yue de t’en informer si besoin, mais le maître du dojo se nomme Daisetsu. Il me semble l’avoir entraperçu tout à l’heure, alors qu’il discutait. Il ne devrait pas tarder à sortir je pense.

Elle voyait mal Yui accueillir ses futurs domestiques et de plus, Yue l’aimait tellement qu’elle risquait de ne rien répondre. Voila pourquoi Ashae avait ajouté des informations sur l’autre possibilité de la gamine : Daisetsu.
Mais sinon, à quoi servirait une pupille qui n’embête pas sa tutrice ?
avatar
Ashae Sôma
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!
Maudite par la souris - [MIB] Mouse In Black!

Féminin
Nombre de messages : 48
Âge [rp] : 14 ans
Date d'inscription : 09/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Yue Sôma le Ven 23 Jan 2009, 5:57 pm

La jeune demoiselle perdait patience. Son ton se dégradait très légèrement et ses yeux avaient pris un nouvel éclat. Elle attendait peut-être depuis longtemps, ce qui expliquerait son agacement.
Ashae, quant à elle, s'était complètement calmée, et faisait même montre d'un peu d'amabilité... du moins en apparence.


- Pour Yui je ne sais pas, je laisse le soin à Yue de t’en informer si besoin, mais le maître du dojo se nomme Daisetsu. Il me semble l’avoir entraperçu tout à l’heure, alors qu’il discutait. Il ne devrait pas tarder à sortir je pense.

Ou l'art d'agresser sa tutrice sans que ça se voie trop. Efficace.

Presque immédiatement, Yue se ferma, ses yeux reprirent cet inquiétant éclat métallique des mauvais jours, elle se raidit. La voix charriant des glaçons, elle lança:


- Si je ne me trompe pas, comme tu veux voir Daisetsu, tu veux donc travailler pour nous. Si tu l'as contacté, il ne saurait tarder. Bien, ce fut un plaisir. Au revoir.

C'était à ce demander qui avait bien pu échanger l'autre Yue, relativement aimable, avec cette femme polie mais glacée.

- Ashae, nous y allons.

La voix ne souffrait aucune discussion et Ashae, pas folle, ne discuta pas. Toutefois, la tigresse se calma vite. Très vite. Les deux demoiselles plantèrent là la pauvre Ashran, et reprirent leur route et leur sujet de conversation initial.

C'est à dire que la souris expliqua en long en large et en travers, en usant de tous ses talents de persuasion, passant avec brio de la supplication au cri de fureur, bref utilisa tout son talent oratoire pour convaincre sa marraine que le stage n'était pas nécessaire, et que celle-ci l'écouta attentivement, impassible... mais ne tint absolument pas compte de ses arguments.


[c'est court, c'est mauvais, mais au moins on a débarrassé le plancher ^^]

_________________


Never forgive. Never forget. Blooding beauty...
avatar
Yue Sôma
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !
Maudite par le tigre - Eye of the tiger !

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ... moi?
Étude|métier [rp] : Lycéenne sans conviction... et tutrice du rat. Pour son malheur.
Date d'inscription : 04/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Invité le Ven 23 Jan 2009, 9:35 pm

En ce levant ce matin, il c'était diriger au Dojo, prêt a enseigner a une classe, mais le deuxième enseignant vint a lui, lui expliquant qu'il allait le remplacer, la résidence avait besoin de lui. Il se changea donc en habit de civil et repartie, il rencontra l'une des dame, il lui demanda donc ce qui se passait. Elle lui expliqua qu'une nouvelle domestique allait faire son entrée et il devait la préparer avant de lui faire rencontrer la jeune Déesse. Alors qu'il parlait encore avec la femme, il vit au loin la tigresse qui l'examina tout en continuant son chemin, la tigresse n'était pas dans ce qu'il pouvait inclure d'adolescent, elle était une jeune adulte, très jolie d'ailleurs. Il trouva dômmage qu'une telle femme est a se transformer au contact d'un homme, elle aurait bien pu lui plaire dans d'autre circonstances. Il n'avait pas encore eu la chance de parler avec elle, mais tout deux se reconnaissait. Puis lorsque la domestique le laissa aller, on l'informa que la perosnne en question venait d'arriver, il se dirigea donc vers l'entrée pour l'acceuillir. Lorsqu'il fut sur place, il vit la tigresse Yue et la jeune Ashae qui quittait les lieux, laissant une jeune fille seule, il regarda la gamine en levant un sourcil. Il s'approcha d'elle, la regarda d'un air perplexe.

''Hum, tu t'es perdu gamine? Je me demande qui a bien pu te laisser entrer ici... À moins que tu soit, non c'est impossible, tu n'est quant même pas la domestique qu'ont attend. Tu es bien trop jeune pour qu'on accepte de te faire travailler ici.''

Il la regarda, se penchant a sa hauteur, il était assez impressionant, il était grand, muscler, carré. Tout pour impressionner une gamine de son âge. Il l'examina de plus près, puisqu'elle lui apprit qu'elle était bien la domestique attendu, il regarda la grosseur de ses mains, de ses bras, elle était bien maigrichonne, c'était a se demander si ses parents ne l'avait pas vendu pour de l'argent. Aggroupie près d'elle il la regarda dans les yeux et son regard ce fit très doux envers elle.

''Je ne crois pas que tu puisse faire l'affaire, tu as quoi, 11 ans? Je ne crois pas que tu seras capable d'accomplir les tâches. Tu n'est pas assez grande et sans doute pas assez forte. Comment as-tu trouvée ce job?''

Il la regarda intéresser, puisqu'il n'avait pas été aviser qu'une nouvelle domestique venait, il c'était attendu a voir enf une jeune fille entre 18 et 25 ans, une jolie jeune femme a qui sourire, mais c'était une enfant toute plate qui était devant lui, même pas encore dans l'adolescence.

''Et tes parents, il te laisse travailler a ton âge, c'est pas très saint de leurs parts.''

Il ne voulait pas se montrer méchant, mais c'était une enfant, elle avait besoin d'aller a l'école, de jouer, d'avoir des amis, pas de travailler. Puis elle n'aurait aucun parent ici, aucune image paternel pouvant s'occuper d'elle, il en avait presque du chagrin pour elle.

''Tu vas tout m'expliquer et si j'aime ce que j'entend je déciderais si je te laisse une chance ou non, vas-y raconte moi.''

Il se montra calme, doux et très attentif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashran Neidheim le Dim 25 Jan 2009, 3:27 pm

- Pour Yui je ne sais pas, je laisse le soin à Yue de t’en informer si besoin, mais le maître du dojo se nomme Daisetsu. Il me semble l’avoir entraperçu tout à l’heure, alors qu’il discutait. Il ne devrait pas tarder à sortir je pense.
- Si je ne me trompe pas, comme tu veux voir Daisetsu, tu veux donc travailler pour nous. Si tu l'as contacté, il ne saurait tarder. Bien, ce fut un plaisir. Au revoir.

Ashran observa le retournement de situation et nota cela quelque part dans le coin de sa tête. Elle hocha la tête en guise d'au-revoir et de remerciement.

- Ashae, nous y allons.

Les deux jeunes femmes s'éloignèrent, laissant donc notre amanyte préféré en plan. La porte étant restée ouverte, elle ne resta pas longtemps inactive. Elle passa le portail et se dirigea vers la résidence. Et si on lui demandait ce qu'elle faisait là, l'excuse de Yué tenait toujours.

-Hum, tu t'es perdu gamine? Je me demande qui a bien pu te laisser entrer ici... À moins que tu soit, non c'est impossible, tu n'est quant même pas la domestique qu'ont attend ?! Tu es bien trop jeune pour qu'on accepte de te faire travailler ici.

Ashran se retourna vers son interlocuteur. Un truc immense, du genre à vous cacher efficacement le soleil. Il l'eximina, et la jeune fille se laissa faire: ce n'était pas le moment de dire très exactement ce qu'elle en pensait.

-Je ne crois pas que tu puisse faire l'affaire, tu as quoi, 11 ans? Je ne crois pas que tu seras capable d'accomplir les tâches. Tu n'est pas assez grande et sans doute pas assez forte. Comment as-tu trouvée ce job?
-Je cherchais alors je'ai trouvé. Laissez-moi essayer, monsieur, je vous montrerais que j'en plus que capable.

L'homme semblait passablement surpris par ses prétentions au postes. Mais la jeune candidate n'était pas tout à fait sure que son regard soit uniquement curieux.

-Et tes parents, il te laisse travailler a ton âge, c'est pas très saint de leurs parts.

"Je leur ferai passer", pensa Ashran avant de se rprendre.

-Je n'en ai pas, monsieur.

La petite demoiselle ne savait pas ce qui l'embêtait le plus: le fait qu'il se soit accroupis pour lui parler et qu'il la regardait d'un air désolé ou le fait qu'il lui pose toutes ses questions inutiles.

-Tu vas tout m'expliquer et si j'aime ce que j'entend je déciderais si je te laisse une chance ou non, vas-y raconte moi.

Pour un peu, elle se serait frapper bien fort le front du plat de la main. Sans le monter nullement, elle prit son mal en patience et expliqua:

-Je viens d'Angleterre pour prendre le poste de domestique au service du chef de la famille Sôma car j'ai appris il y a peu de temps l'existence parmis vous de ma soeur. je n'ai qu'une seule indication sur elle, et j'espérait donc pouvoir me faire prendre ici pour la retrouver. Parmis les Sôma, j'aurais peut-être une chance de la revoir, non ?
avatar
Ashran Neidheim
Oh cute girl ~
Oh cute girl ~

Féminin
Nombre de messages : 36
Âge [rp] : 13 ans
In love? [rp] : Elle ?! Vous n'y pensez pas !!
Étude|métier [rp] : Au service de Yui, etudiante.
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Invité le Sam 31 Jan 2009, 9:46 pm

Elle lui expliqua ne pas avoir de parents, elle avait sans doute besoin d'argent, ce serait triste de la mettre dehors, la laissant ce débrouiller seul, puis valait mieux pour elle qu'elle soit ici et non ailleurs, il y avait des hommes bien pire là dehors. elle lui expliqua savoir que sa soeur était parmi eux, il se demandait bien qui cela pourrait bien être, une domestique sans doute, il acquiesça d'un signe de tête. Puis se releva doucement, la laissant relever la tête pour le regarder.

''C'est d'accord, je te laisse ta chance, mais tu devras travailler deux fois plus fort. Puis comme tu es une enfant, je serais en charge de toi, donc si tu fais une quelconque erreur, je pourrais recevoir un avertissement, alors ne me déçois pas.''

Il se mit a marcher, lui faisant signe de le suivre, la guidant dans la place, il rencontrèrent une domestique en chemin et Daisetsu s'arrêta et lui parla. Lui demandant s'il y avait une chambre de libre dans l'établissement des bonnes, la jeune femme lui offrit son plus jolie sourire et acquiesça doucement en lui indiquant la direction. Daisetsu lui offrit un charmant sourire et continua sa route avec la jeune fille, allant a la bâtisse réserver au bonnes.

''ta chambre seras ici, tu devras partager ta chambre, mais ce lit est libre, tu devrais trouver une tiroir de vide pour ranger tes choses, laisse les ici, elle ne ferait que t'encombrer pour le reste. je vais te faire visiter les lieux où tu devras aller travailler, je t'indiquerais les endroit qui te sont interdit en même temps. Viens avec moi...''

Il la laissa déposer ses choses sur le lit et ils quittèrent la pièce, il la guida, lui pointant certaine bâtisse au loin, lui expliquant qu'il lui serait impossible de s'y rendre, elle n'avait pas a nettoyer dans les bâtisses qui n'était pas la maison principal. Lui expliquant que c'était des maison de la famille, cousin éloigner.

''Puis si jamais il y aurait un problème, viens me voir chez moi, peu importe l'heure d'accord. La bâtisse là c'est chez moi, donc tu n'as qu'à venir me voir.''

Sa maison était assez proche de celle du chef, donc elle n'aurait pas a marcher bien loin pour venir l'avertir de quoi que ce soit. Puis il entrèrent dans la maison principal, elle était immense du dehors, il la guida dans la bâtisse. Lui montrant la cuisine ou elle devra aider selon les ordres de la cuisinière, lui rappelant qu'elle devait toujours écouter les gouvernantes, elles étaient sa supérieures. Il lui montra où était le lavage, la cours qui servait a étendre les vêtements l'été. Il lui montra une porte.

''À partir de cette porte, on se rend dans les quartier du chef de famille, cela t'es interdit d'y aller, tu n'y travaillera pas vraiment, tu n'as aucun droit d'y rentrer a moins que le chef te demande, comme son jardin personnelle, tu ne peux y mettre les pieds. Aujourd'hui je vais te faire passer cette porte, car tu es nouvelle et nous allons te présenter le chef de famille je t'avertie, soit respectueuse envers elle, bien qu'elle soit jeune, tu doit la vouvoyez. Suit moi et ne t'éloigne pas.''

Il ouvrit la porte qui lui serait défendu et entra, la dirigeant, il s'arrêta a une porte et se retourna vers la jeune fille.

''Attend ici, je vais t'annoncer, ne bouge pas.''

Il cogna et glissa la porte pour y entrer, puis referma derrière lui, il alla voir la jeune chef, lui offrant une révérence.

''Pardonnez moi, la nouvelle domestique vient d'arriver, elle attend a l'extérieur, je sais que vous aimez voir les nouveaux visages et leurs dire ce a quoi vous, vous attendez de leurs part. Je la laisse entrer?''

Suite a une réponse positive, il retourna a la porte et l'ouvrit et regarda la jeune fille.

''Le chef est disposer a te rencontrer, je vais vous laisser seul durant ce temps, une gouvernante viendra te chercher pour t'indiquer tes tâches. Soit respectueuse et si j'apprends quoi que ce soit, tu perdra ta chance.''

Il la laissa rentrer et quitta les lieux allant voir l'une des gouvernante, lui indiquant que la jeune fille était avec le chef et d'aller la chercher par la suite pour la faire travailler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Ashran Neidheim le Dim 01 Fév 2009, 6:56 pm

-C'est d'accord, je te laisse ta chance, mais tu devras travailler deux fois plus fort. Puis comme tu es une enfant, je serais en charge de toi, donc si tu fais une quelconque erreur, je pourrais recevoir un avertissement, alors ne me déçois pas.
- Ne vous inquiétez pas. Je vous remercie d'avoir accédé à ma requête.

Eh ben il en avait mis du temps avant de s'y résoudre. Quant à la charge de travail, elle n'inquiétait pas Ashran, plutôt habituée à servir son monde. Elle avait un but et ferait de toute façon tout pour l'attendre.
La jeune fille et son nouveau maître se mirent en marche, direction une chambre où elle pourrait déposer ses affaires.

- Ta chambre seras ici, tu devras partager ta chambre, mais ce lit est libre, tu devrais trouver un tiroir de vide pour ranger tes affaires, laisse les ici, elle ne ferait que t'encombrer pour le reste. Je vais te faire visiter les lieux où tu devras aller travailler, je t'indiquerais les endroits qui te sont interdit en même temps. Viens avec moi...

Docile, elle le suivit, notant au passge tous ce qu'il lui racontait sur ses devoirs et ses interdits.

- Puis si jamais il y aurait un problème, viens me voir chez moi, peu importe l'heure d'accord. La bâtisse là c'est chez moi, donc tu n'as qu'à venir me voir.
-D'accord.

Il lui expliqua encore un certain nombre de choses, nottament sur ses rapports hierarchiques, jusqu'à ce qu'ils arrivent devant la porte.

-À partir de cette porte, on se rend dans les quartier du chef de famille, cela t'es interdit d'y aller, tu n'y travaillera pas vraiment, tu n'as aucun droit d'y rentrer a moins que le chef te demande, comme son jardin personnelle, tu ne peux y mettre les pieds. Aujourd'hui je vais te faire passer cette porte, car tu es nouvelle et nous allons te présenter le chef de famille je t'avertie, soit respectueuse envers elle, bien qu'elle soit jeune, tu doit la vouvoyez. Suit moi et ne t'éloigne pas.

Donc, LE chef de famille était une femme. Les japonais avait-ils tous un peu de mal avec les accords ?
Elle suivit Daisetsu comme son ombre, sans proférer le moindre sons.

- Attend ici, je vais t'annoncer, ne bouge pas.

Qu'est-ce qu'elle pouvait être patiente parfois !! Dans d'autres circonstances, elle aurait déjà envoyé son sauveur au diable et serait très certaiement aller s'annoncer toute seule. Au lieu de cela, elle obéissait, impassible et digne. Elle serait la meileure des domestiques au service de sa Majestée Sôma.

- Le chef est disposé a te rencontrer, je vais vous laisser seules durant ce temps, une gouvernante viendra te chercher pour t'indiquer tes tâches. Soit respectueuse et si j'apprends quoi que ce soit, tu perdra ta chance.
-Je vous remercie.

Elle se fendit d'un hochement de tête reconnaissant et entra dans la pièce ultime. La jeune femme l'attendait.

=> Manoir du chef Yui
avatar
Ashran Neidheim
Oh cute girl ~
Oh cute girl ~

Féminin
Nombre de messages : 36
Âge [rp] : 13 ans
In love? [rp] : Elle ?! Vous n'y pensez pas !!
Étude|métier [rp] : Au service de Yui, etudiante.
Date d'inscription : 11/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'Ashran [libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum