Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Mar 09 Déc 2008, 9:08 pm

Il venait de terminer un cours, il aimait bien faire ses cours avec ses jeunes enfants, les plus vieux avait seulement dix ans. Il n'était pas pleurnichard et bien qu'il ne veuille l'avouer réellement, Daisetsu avait le don avec les jeunes enfants. Tous ses amis le croyait capable d'être un jour un bon père, mais Dai ne ce sentait pas presser a trouver une femme pour partager sa vie. Il aimait le fait d'être au célibat et de ne rien devoir a personne, sans parler de toute ses conquêtes, autant les hommes que les femmes. Il n'avait plus réellement de cours de groupe, certaines personne allait sans doute arriver pour les entraînements, mais cela ne le forçait a rien, puis parfois personne ne ce pointait, il était tard maintenant.

Il rangeait certaine chose quand il entendit la porte ouvrir, il se retourna et vue un adolescent bien maigrichon, il le reconnaissait, c'était l'un des jeune maudit de sa famille. Bon il allait se taper un adolescent, maudit et dans sa famille, quel bordel... Eh oui, notre cher Daisetsu avait la côte avec les enfant, mais les adolescents il n'arrivait pas a les cerner et ça l'énervait réellement.

"Salut!"

Il lui fit un gentil sourire, ce n'était pas tout les maudits qui le connaissait encore, il venait d'arriver après tout, la chef était au courant, mais pour ce qui touchait les maudits il ne pensait pas qu'il le connaissait. Il se releva, habiller de son kit blanc, avançant vers le jeune homme qui restait bien muet.

"Je suis le nouveau entraîneur, Daisetsu Sôma, enchanté."

Il présenta sa main au jeune homme, ce voulant chaleureux et sympathique, aussi bien avoir un bon liens car il n'avait pas finit de les voir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Mer 10 Déc 2008, 1:43 am

Noayuki était revenus des sources chaudes plutôt changé, dans quel sens exactement ? Nul n'aurait sut dire : il semblait plus heureux et plus triste à la foi, deux sentiments qui ne s'associer pas dans l'esprit des autres. Personne ne pouvait comprendre ce qui se tramer dans l'esprit du jeune homme et celui ci n'aiderais sûrement pas à ce qu'on le comprenne : il préférait continué de faire le jeune homme mystérieu très difficilement abordable.

Il était en retard, comme souvent en se moment, il n'avait pas fait attention au temps qui c'était écoulé et maintenant, il risquait fort d'être en retard pour son cours au dojo. Dire que le sempai était tout nouveau, le blond n'avait pas envie de faire mauvaise impression, non pas par ce qu'il avait peur de l'opinion des autres, mais plutôt par ce qu'il avait envie de se faire oublier au sein du clan, il avait envie de redevenir se pauvre muet dont peu se soucie. L'invisible personnage, le jeune homme qu'on approche pas, par ce qu'il n'apporte rien si ce n'es l'ennui ...

En entran dans le dojo, la première chose qui l'interpella fut cette "familiarité" que le maître eu avec lui. C'était tellement étrange que quelqu'un fut si ... Enfin, habituellement, tout le monde était plus stricte, attaché au coutume, cela le débousolla légérement et il resta figer en face de l'homme. Ne répondant pas à l'homme, il se demandait si celui ci savait qu'il y avait un "muet" parmis les Sôma. Se frottant la nuque avec hésitation, le maudit observa l'adulte qui s'approcher vers lui.

Il était bien le nouvel entraîneur, son nom ne disait rien à Noayuki, celui restait bien trop souvent enfermer dans la bulle qu'il avait crée lui même pour se proteger de tout ceux qui l'entourer. Prenant la mains tendus vers lui, il la serra, sentant la chaleur, mais lui rester bien froid, il se contenta de hocher de la tête, mal à l'aise. Il soupira légérement, constatant qu'une foi encore, son mutisme ne l'aiderais absolument pas. Se présentait, cela pouvait paraître tellement simple, mais pour le blond, c'était bien plus compliquer. Relachant la mains, il se frotta la nuque, baissant le regard vers le sol.

Son sac ! Il avait été débil ! Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Retirant son sac de son épaule, il chercha son livret scolaire dedans et le tandis à l'homme, présentant le nom qui y figuré "Noayuki Sôma". Il indiquait son sac où l'on pouvait voir dépasser légérement le kimono. Le blond avait mis un jogin, mais n'avait pas eu le temps d'enfiler son haut de kimono, il ranga donc son livret scolaire dans le sac et alla dans un coin de la pièce pour retirer son haut et mettre le kimono.
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Mer 10 Déc 2008, 8:06 pm

Le gamin le regardait un peu bizarrement, il ne devait pas savoir que Daisetsu connaissait bien des choses a leurs sujet, lui et les autres. Puis après un moment il serra la main qu'il lui avait présenter, puis sans dire un mot, il le vit l'air un peu mal à l'aise. Puis le gamin prit son sac et sortie un livret et montra le nom a l'intérieur, Noayuki Sôma, comme il le pensait. Daisetsu lui offrit un gentil sourire en acquiesçant.

"Noayuki Sôma hein, alors tu est le petit muet de la famille, j'ai entendu parler de toi."

Dai se demanda s'il savait tout de même faire les mot avec sa bouche afin qu'il essais de lire sur ses lèvres, mais ce n'était pas tous qui savait le faire donc... Le jeune blondinet partis dans un coin de la salle enlever son haut pour enfiler le haut du Kimono blanc. Dai le regarda se changer, il était plutôt mignon, mais bon sa restait un jeune adolescent et il détestait ça personnellement, s'il aurait eu 21 ans il aurait pas dit, mais c'était trop jeune pour lui. Il continua alors ses tâches, continuant de ranger ses choses, puis après un instant, il regarda le jeune, il commençait ses exercices d'étirement. Il alla se débarrasser du sac qui traînait par-terre dans le placard de la classe, il revint sur le planchers celui recouvert de petit matelas bleu.

"Si tu as besoin d'aide n'hésite pas, je vais juste remplir mes papier dans le petit bureau là-bas."

Il lui pointa la place, c'était une pièce a part, ayant une grande fenêtre sur la salle d'exercices, un bureau s'y trouvait ainsi qu'une chaise, comme il avait terminer un cours il devait écrire les exercices accomplie, les progrès et l'évolution du groupe. Il alla donc dans le petit bureau, prenant place sur la chaise, commençant a remplir ses feuilles. Puisqu'il était deux professeur, il pouvait l'un, l'autre consulter les notes de chacun pour s'orienter. Il leva les yeux discrètement vers la salle et regarda le gamin qui faisait ses mouvements de bras et pieds, coup de poing, il ne criait pas mais il ouvrait malgré tout la bouche. Il avait une certaine classe, se débrouillant bien, il faisait déjà noir a l'extérieur, mais il n'était pas prêt de fermer encore, pas avant deux heures alors.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Ven 12 Déc 2008, 6:37 pm

Alors il savait pour Noayuki ? Si c'était le cas, il n'était pas inconnus de la famille Sôma, connaissait il cependant tout leurs petits secret ? Il n'en était pas sûr, mais de toute façon, se ne serait sûrement pas le maudit par l'esprit du serpent qui irait lui dire quoi que se soit à ce sujet. Pas uniquement par ce qu'il du genre très peu bavard, mais plutôt par ce qu'il n'était pas près à trahir une seconde foi son dieu : si celle ci voulait dévoilé le secret de la famille, elle le ferait et ce ne serait pas à Noayuki de choisir.

Une foi changer, le blond retourna près de la piste, s'étirant et se demandant ce que vallait ce nouvel entraineur. Une foi encore, il se demanda s'il était au courant pour la malediction, il les connaissaient, semblait il, mais jusqu'à quel point ? C'était un mystére ... On lui avait peut être présenté oralement les membres "important" de la famille, voilà tout, mais cela resté intriguant tout de même.

L'homme revint, lui proposant son aide si besoin était, le blond se contenta d'aquisçait d'un mouvement possitif de la tête avant de reprendre ses exercices d'étirement, laissant l'homme partir dans son bureau. Il ne débutait pas, bien au contraire, il avait toujours "véccus" dans un dojo, du moins, après avoir connus la deumeure de Mibae...

Tient, pourquoi repensait il au passé maintenant ? Il n'était pas de ce genre là, bien au contraire : le passé était le passé, il n'avait plus besoin de revenir la dessus, quoi qu'il ai véccus, c'était trop tard, jamais il ne pourrait changer les choses. Se concentrant sur ses exercices, du moins essayait il. C'était plus compliqué lorsqu'on avait tout un tas de choses qui nous traverser l'esprit et qui changait radicalement notre humeur : certain évenement peuvent nous rendre triste, en colère ou bien au contraire heureux et nostalgique ... Pourquoi sa vie lui semblait il si soudainement chamboulé ?

Trop distrait par tout ses choses qui le titiller, il trébucha ... Comment exactement ? Lui même n'aurais sût dire, toujours est il qu'il se retrouva au sol et qu'il avait mal au pied ... Il avait dut mal s'intersepter ... Bref, une douleur à la cheville, celle ci n'arrivait pas à le faire gémir tandis qu'une autre, plus profonde, lui donnait presque envie d'hurler ...
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Lun 15 Déc 2008, 9:58 pm

Il termina enfin de remplir, sa feuille, la regardant une dernière fois avec fierté de n'avoir eu le courage de tout remplir, car c'était bien ce qu'il détestait le plus, la paperasse Il releva la tête de sa feuille, regardant par la baie vitrée et il ne vit pas le gamin automatiquement, puis il baisa les yeux et vue le blond par-terre, il se tenait la cheville, une grimace lui décorait le visage. il se leva alors et sortie de la pièce allant rejoindre le gamin, il c'était blessée, c'était monnaie courante dans ce domaine. Prêt du gamin, il se baissa et regarda l'étendue des dégâts, elle était un peu enflée.

"Hum un faux mouvement j'imagine, ne bouche pas je vais aller chercher de la glace afin d'arrêter l'enflure."

Il se releva rapidement et alla au fond dans la cuisine réservé au employer, trouvant de la glace dans le frigo, il l'enveloppa d'une serviette et revenu prêt du jeune garçon, la déposant sur sa jambe.

"Bon, tiens la glace, je vais te soulever pour t'emmener a un endroit plus douillet que ses petit tapis bleu bien mince."

Il lui donna la glace en main et sans forcer, il souleva le corps du jeune blond, le transportant à la façon du "princesse" il alla a une petite pièce dans le fond, ou se trouvait la cuisine, un petit lit s'y trouvait. Le directeur de l'endroit l'avait fait installer il y avait deux ans, au nombre de parents qui laissait leur jeune ici, malgré qu'il soit malade et qui ne revenait pas les chercher, le jeune pouvait donc ce reposer pendant le cours.

"Tiens tu seras mieux ici."

Il reprit la glace de ses mains et la déposa sur sa cheville qui lui faisait mal.

"Selon moi c'est une foulure, mais si la douleurs persiste tu a peut-être déchirer des ligaments, si tu vois que demain elle te fait toujours aussi souffrir tu es mieux d'aller a l'hôpital."

Il regarda sa montre, il était trop tard pour y aller, aucun médecin n'y serait et on allait attendre jusqu'au lendemain, car une cheville n'était pas assez importante pour qu'il s'y intéresse.

"est-ce que quelqu'un vient te chercher ce soir? Sinon je peux toujours aller te porter, tu dois bien vivre dans la résidence Sôma avec les autres alors... Disons que ce ne serait pas un détour puisque j'y vais maintenant."

Voyant les yeux du garçon, il avait sans doute éveiller des question, Daisetsu lui sourit gentiment.

"Mouais, je suis ton nouveau prof de Dojo et je fais partie des anciens tu vois, tes petits secrets pour moi n'en sont pas."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Ven 19 Déc 2008, 10:42 pm

Tellement de chose se bousculé dans l'esprit de Noayuki qu'il ne remarqua pas la venus de l'adulte qui se pencha vers lui, le blond releva le visage vers le nouveau professeur et aquisça d'un signe de tête. Il pouvait bien attendre, de toute façon, cela ne fessait décidément pas mal. Pas mal ... Pourquoi la douleur lui était elle si indifférente en cet insant ? Il c'était tellement répéter que cela n'était rien, il c'était tellement répéter que c'était fini ... Mais sa fessait mal ...

Cette blessure était quelconque, ses pensées aussi devait devenir quelconque, son coeur déchiré devait rapidement guerrir, sinon, il risquait de se trahir lui même, la dernière chose à faire : il n'avait pas envie que sa trahisons soit visible de tous ! Les larmes qui menaçaient de s'écoulés, il les repoussé avec forces, sa volonté de fer, il avait décidé de ne pas se laisser aller, alors il ne se laisserait pas aller ! Il accepterait tout cela, il accepterait aussi la tristesse ... Oui, par ce qu'il était bien triste ... Il rêvait de revoir Jinnai ...

L'adulte était de retour avec de la glace dans un chiffon qu'il plaça sur l'enflure. Tenir la glace ? Le soulevé ? Tout cela n'avait pas de sens, il comprenait les ordres, mais son corps réagissait comme avec lenteur et surtout, il ne voyait pas le sens logique de ce qui se déroulait actuellement. Noayuki fut donc soulever ... Cela lui fessait un peu honte d'obtenir de l'aide, il était un homme, non ? Il n'avait pas besoin de tout cela ! Il ne fit cependant rien pour se débattre, il n'aurait rien pus faire, n'es ce pas ? Il se retrouva sur un lit qui était en effet bien plus confortable que les tatamis ...

Relevant son visage vers le nouveau professeur, il était très attentifs, était ce par ce qu'il devait bien s'occupé de lui ? Par ce qu'il était un maudit ? Comme tout les Sôma qui connaissaient la vérités sur la malédiction, il les protégés et était très attentionnés ... Par ce qu'ils étaient maudits ... Par ce qu'ils avaient l'obligations de le faire ... Pas par envie d'être gentille, mais pour se satisfaire soit même ...

Le blond perdus quelques instants son sourire, il avait l'impression que sa vie ne tournait qu'autour de cette malédiction. Comment aurait il véccus s'il n'avait jamais était maudit ? Il ne c'était jamais posé cette question ... Pourquoi se la posé maintenant ? Son sourire réapparus et il secoua négativement la tête, il n'avait pas envie d'aller à l'hôpital, il n'irait pas ! Il n'aimait pas les endroits trop encombrer de monde, il craignait toujours de se transformer.

Personne ne viendrait le chercher, personne ne savait qu'il était là et de toute façon, personne ne se soucier réellement de lui. Personne ne remarquerait son absence, personne ne remarquerait son retard, il pouvait resté ici, cela ne changerait absolument rien et c'était ça le plus intéressant : il était libre sans l'être, il choissisait lui même ses propres chaines, on lui fessait confiance tout en le gardant à l'oeil.

... Hum, attendait ? Il allait dans la résidence ? ... Alors, cet homme était important pour la famille Sôma ? Et la révélation fut faite : il était un des anciens de la famille Sôma et il lui assurait connaître tout ses secrets ... Cela fit naître un sourire au coin des lèvres du maudit qui ne croyait pas en ses paroles. Personne ne connaissait tout les secrets du maudit du serpent et mieux vallait qu'on ne les connaissent pas. Il aquiesça d'un mouvement de tête, indiquant qu'il avait comprit : cela ne le surprenait pas plus que cela au final, plus rien ne le surprenait en vérité.

Comment faire pour lui faire comprendre qu'il pourrait se débrouiller tout seul ? Il n'avait pas envie de dépendre de quelqu'un, alors il avait plutôt du mal, Noayuki ne voulait pas qu'on pensa qu'il fut faible et qu'il eu besoin d'aide, il vivait constament seul, c'était bien une preuve de son indépendance, il était cependant si dépendant de la déesse... Tout compte fait, le maudit du serpent abandonna l'idée de se faire comprendre et repoussa doucement la mains en se dirigean au sautillant vers ses affaires, décidant qu'il rentrerait seul ... Il s'assit au sol et retira son haut de kimono pour remettre le sien. Ce n'était pas une petite douleur de rien du tout qui aurait raison de lui !
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Lun 29 Déc 2008, 8:31 am

Le gamin ne semblait pas trop souffrir, puis a voir son sourire lorsqu'il lui indiqua son rang vis a vis la famille, il eut envie d'en savoir plus. Pourquoi un tel sourire, que trouvait-il d'amusant, mais bon ce serpent était silencieux donc assez dure de tout savoir. Puis le gamin le repoussa doucement en se relevant, sautillant vers ses choses, il avait donc l'intention de partir ainsi. Daisetsu le regarda faire, il n'avait pas de raison pour le stopper, un jeune qui se débrouille sa faisait bien son affaire a vrai dire, les jeunes qui se plaigne toujours ça le saoulais. Il le regarda retirer son kimono pour enfiler son top.

"Bon eh bien fais attention sur la route alors!"

S'il désirait se faire courir après il avait choisit le mauvais garçon, il ne dépendait de personne et il ne voulait pas que personne ne dépende de lui. Il le laissa donc quitter les lieux, serrant les choses qu'il avait sortie.Puis après un certains moment il ferma le dojo, fermant toute les lumière, allant dans sa voiture, habiller en habit de ville, jeans et chandail, sans oublier son super blouson de cuir brunâtre qu'il adorait. Il embarqua dans sa voiture et démarra, repartant vers son nouveau chez soi. Alors qu'il était sur la route, il vit le gamin de tout a l'heure, ce cher serpent assit contre un mur a se prendre la jambe, il modéra et s'arrêta descendant sa vitre.

"Alors, je te ramène ou pas?"

Il le regarda attendant sa réponse, sachant qu'il faisait assez clair dans ce coin de la rue pour qu'il le reconnaisse. Un lampadaire étant au dessus de leurs tête, les éclairant bien, sion il ne l'aurait jamais reconnus, ne s'attardant pas sur le monde a l'extérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Lun 05 Jan 2009, 8:28 pm

Noayuki avait fini de se rabiller, rassemblant ses affaires pour pouvoir quitter le dojo, le jeune homme avait remarquer que l'adulte préparer la fermeture du dojo, il n'avait pas envis de déranger l'homme, c'es pourquoi il partit sans réellement prévenir son professeur, de toute façon, celui ci ne s'inquiéterait sûrement pas.

Dehord, il fessait froid, peut être même trop en réalité. Noayuki sentait le vent frais s'engouffrer dans ses vêtements. On dit que le froid endor les douleurs, pour Noayuki, c'était presque le contraire et en même temps : le froid était le pire de ses ennemis vus qu'il n'arrivait pas à le supporter. Frisonnant, il se demanda s'il n'allait pas faire comme les serpents, ceux ci s'engouffré dans un trou pour hyberner et attendre le retour d'une époque plus chaude ...

Le jeune homme avait continué d'avancer jusqu'à ce qu'il entend une voiture qui s'arrêta non loin de lui, c'était Daisetsu. La proposition de celui ci fut acceuillie avec chaleur par le maudit du serpent qui sentait ses joues se décoloré pour pouvoir mieux affronté la fraicheur. Le temps était décidément bien capricieux ces dernier temps, pour le plus grand damne de Noayuki qui aquiesça d'un mouvement de tête affirmatif. Le jeune homme ne mit pas longtemps avant de faire le tour de la voiture, frisonnant lorsqu'il eu refermer la portière. Il se tourna ensuite vers le professeur du dojo, le remerciant d'un sourire simple.

Pourquoi était il si jeune ? Une personne si jeune pouvait elle réellement avoir autant d'importance au sain de la famille ? C'était tout de même intriguant cette histoire : comment en était il arrivait là ? Un mystére que ne résoudrait jamais Noayuki, trop de question se posé et lui n'en posserait jamais une seule. Qui sais ? Peut être qu'un des autres maudit se poserait cette question et trouverait la réponse ?

Installant ses affaires a ses pieds, il attacha sa ceinture, cessant ainsi de regarder l'homme, il aurait put paraître insolent à le fixer de la sorte, non ? Bah, jamais personne ne lui disait quoi que se soit : indulgence à cause de ce que les autres appellés "Handicap" ? La plupart avaient oubliés ... Oui, la plupart avaient oubliés que lorsqu'il était petit, le maudit du serpent avait été un enfant bien bavard.
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Dim 18 Jan 2009, 9:45 pm

Le jeune homme avait le visage bien rouge, lorsqu'il entra dans la voiture, Dai pu sentir une fraicheur a ses côtés, le garçon lui offrit un jolie sourire comme guise de reconnaissance. Il attendit que celui-ci boucle sa ceinture avant de redémarrer la voiture.

'' Tu vois tu aurais du m'attendre je commencais la fermeture, mais bon, je suis tout de même un inconnus a tes yeux alors. Sache par contre que tu peux me faire confiance, je suis là pour m'occuper de vous, la déesse et les maudits.''

La voiture se remit en marche, roulant parmis cette neige, il avanscait a la vitesse permis se rendant tranquillement vers la maison des Sôma, cette grande bâtisse immense. Sa voiture était assez chic et c'était un modèle sport, donc deux portes seulement, assez base, deux banc a l'arrière toujours innocuper. Il ne contait pas avoir d'enfant un jour alors, il était célibataire et contait bien le rester.

''Enfin si tu as besoin d'aide tu n'as que venir me voir, je suis au Dojo les soirs de semaine. j'imagine que tu es un gamin qui ne dois pas beaucoup s'ouvrir avec les autres, mais bon, si tu ressent le besoin, je suis là. Je sais très bien que Yui ne pense qua sa petite personne et elle vous oublie rapidement. Mais vu l'ancien qui se préocuppait trop des maudits c'est peut-être mieux ainsi du certaine manière. tu n'as surment pas dû connaitre l'ancien chef de famille. Lorsque j'était enfant il était encore en vie, c'était un être froid, cette petite Yui est bien mieux tu peux me croire, même si elle décois certaine personne. mais bon c'est peut-être a cause de mon âge que je dit ça, les anciens sont tous des gens bien âgé.''

Il sourit au gamin gentiment pour son regard retourne sur la route, tournant dans une rue, le chemin était presque terminer.

''Enfin bon, tu reposera ta jambe une fois chez toi, histoire qu'il n'y est pas d'enflure.''

Ils arrivèrent enfin, Daisetsu se stationna et sortie de la voiture, tout comme le gamin, étant prêt de chez lui, il regarda le maudit du serpent.

''Ca va aller pour te rendre chez toi? Sinon je peux t'accompagner hein.''

Il alla a la rencontre du gamin, ne s'achant trop s'il devait l'aider, car après tout, il se fichait un peu de lui, Dai ne s'inquiètait jamais des jeunes et cela n'allait tout de même pas commencer aujourd'hui. Il lui offra tout de même son aide, mais si celui-ci lui disait non, il n'allait pas courir après hein. Il rentrerait chez lui et prendrait une bonne douche, il avait bien hâte de la prendre d'ailleurs...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Ven 23 Jan 2009, 12:43 am

S'occupé d'eux ou bien prendre le pouvoir ? Noayuki ne savait pas, mais lui pensé sincérement que les maudits et la déesse pouvait prendre soin d'eux seul ! Pour preuve, Yukimura n'était il pas douée et n'avait il pas les meilleurs notes de sa classe ? Et Akio, lui aussi était un des meilleurs de sa classe, ils pouvaient avoir tous un avenir tout tracer, pour peu qu'ils se donnaient du mal. La Déesse, quand à elle ... Les maudits pouvaient parfaitement prendre soin d'elle, si aucun autre ne s'occuperais d'elle, lui, il le ferait et même si elle ne lui avait jamais porter une attention particulière, elle était sa Déesse, il ferait tout pour elle lui ...

Noayuki haussa les épaules avec négligence, s'il voulait réellement les aidés, qu'à cela ne tienne, mais le maudit du Serpent préféré évité d'avoir besoin d'aide ... Bien que là, sa l'arrangé, il ne voudrait plus profité de l'homme, ne pas abusé de lui quoi, c'était un peu normal pour le blond qui cherchait à être aussi indépendant que cela lui était possible ... Enfin, indépendant ? Il restait tout de même profondément attaché à Yui, il se voyait mal vivre loin d'elle. D'ailleurs, les réflexions sur la demoiselle, ça, c'était très mal venus ... Il lança un regard sombre à l'ancien ...

Mais celui ci s'adoucie brutalement à l'écovation de l'ancien chef et pour cause ... Noayuki l'avait connus lui l'ancien ... Il avait même véccus avec lui ... Avant, le jeune homme avait été très bavard, se montrant précause pour tenir la causette, mais après avoir habité avec l'ancien Dieu, il avait céssé de parlé ... Plus aucun mot n'était sortis de sa bouche, plus aucun son si ce n'était des souffles ... Ou des gémissements de plaisir ...

Sortant de ses pensés, il nota l'arrêt de la voiture et en sortis, Daisetsu voulait toujours l'aidé ... Finalement, il n'était pas bien méchant, il disait peut être la vérité en disant qu'il voulait les aidés ... Noayuki récupéra son sac dans la voiture et aggrippa le poigniet de l'adulte, le tirant sans réellement le forcée, c'était comme une invitation ... En tout cas, sur le chemin, Noayuki ne refusa pas l'aide que pouvait lui procuré l'adulte, marcher avec sa cheville lui fessait plutôt mal, mais il ne se laissa pas porté comme précédement, il préférait resté les pieds bien sur la terre ...

Une foi cher le maudit du Serpent, celui ci alla jusqu'à la cuisine, invitant l'adulte à le suivre, là, il alla récupéré son calpin et son crayon qu'il utilisait pour comuniquer. Retournant vers l'adulte, il écrivit :


"Est ce que je peu vous offrires quelques choses à boire pour vous remerciez ?
Si oui, vous préférez quoi ?
Je n'ai pas de boisson alcoolisé ... "


La dernière phrase, il l'a disait plus pour prévenir : avec un froid pareille, un peu d'alcool réchaufferais sûrement, mais voilà, Noayuki était mineur, personne ne lui vendrait d'alcool et aucun adulte Sôma ne lui en achéterais, bien sûr !

[Désolé pour l'initative ... Mais bon, faut que Noa prenne un calpin pour comuniqué, et sans sa, je peu rien écrire d'intéressant ... ]
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Invité le Sam 31 Jan 2009, 10:16 pm

Le gamin l'invita a venir chez lui en le prenant simplement par le bras en le tirrant. Du coup il l'aida a se rendre chez lui, en le laissant prendre un peu appuie sur lui que sur sa cheville. Daisetsu le suivit donc sans parler, une fois rendus, il entra dans la maison du serpent, c'était bien modeste, une petite maison bien simple, il semblait vivre seul, en dirait que ses parents n'était pas là, ou bien il n'habitait pas avec eux. Le gamin parti rapidement pour revennir avec un calpin et un crayon, lui montrant le papier, il lui offrait a boire pour le remercier, bah pourquoi pas, il eut un sourire amuser à la suite de la phrase qui lui indiquait ne pas avoir de boisson alcooliser.

''D'accord, je te prendrais bien un thé si tu en as.''

Il était vrai que Daisetsu était plus du genre a boire une bière alors, pas étonnant que le gamin l'est découvert. L'apparence de Dai n'était pas non plus celle qu'on avait l'habitude de voir. Il était carrée et bien muscler après tout, non mince et élancer comme la plupart des japonais. Il suivit le gamin a sa cuisine, prenant place à la table, s'asseyant parterre, il avait une petite table avec un réchaud pour les pieds, une couverture gardant le tout au chaud, il mit donc ses jambes sous la couverture ressentant la chaleur sur ses cuisses, c'était agréable. Sa grand-mère en avait une table ainsi lorsqu'il était jeune, il aimait trop cela, parfois il s'y endormait suite a ses devoirs terminer. Il regarda le gamin faire le thé, le laissant faire sans lui proposer d'aide, car après tout, il lui avait offert et du thé c'était pas compliquer.

''Alors ta cheville, ça va mieux?''

Le gamin vint alors s'asseoir a la table, lui servant son thé, Daisetsu en prit un gorgée, il n'en buvait pas souvent, mais celui-ci était bien.

''Merci pour le thé, alors tu vas a l'école Noayuki?''

Daisetsu ne savait jamais de quoi parler avec les gamins, voilà une des raisons pour laqu'elle il les évitait normalement.

[dsl je sais pas trop quoi ajouter d'autre alors]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Noayuki Sôma le Dim 01 Fév 2009, 3:39 am

[Pas de prob, en même temps, je peu comprendre ! C'es pas facile avec un muet ! XD]

Un thé n'était pas difficile à faire, Noayuki s'en alla donc chercher de quoi faire, utilisant le thérmo pour faire chauffer de l'eau et apportant les différents paquets de thé pour laisser choisir l'adulte. Il lui apporta bien rapidement une tasse d'eau chaude qui n'attendait plus que le sachet pour donner du goûts à tout cela. Il se préparit une tasse pour lui même et ne tarda pas à venir s'installer avec précaution à la table, prenant soin de ne pas s'installer sur sa cheville bléssé. Relevant le visage bers l'adulte, il aquiesça d'un signe de tête, cela allait mieux, la douleur avait sûrement dut être endormit par le froid.

Il but quelque gorgé de sa tasse avant de prendre le calpin, répondant en quelques mots rapide à la question du maître du dojo et lui tendit la feuillet.


"Je suis au Lycée, mais je n'aime pas m'y rendre,
heureusement qu'on ne m'approche pas à cause de mon manque
de conversation, personne ne m'approche de trop près."


Ha, il y à de temps en temps, un handicap peu devenir un atout, les filles le regardaient de loin, les garçons aussi, il ne se fessait pas d'ami, certes, mais cela lui convenait parfaitement, il ne s'attachait qu'aux maudits et encore, avec eux aussi, la conversation pouvait être compliquer. Ne pas avoir de relation particuliére avec d'autre ne le déranger pas au final, il se contentait de ce qu'il avait.

Reprenant le calpin, il écrivit quelque chose qui lui tenait à coeur, il n'avait pas envie de garder cela pour lui et puis, c'était l'adulte qui avait un moment aborder le sujet, pourquoi ne pas y revenir maintenant que le blondinet pouvait faire part de son point de vus ?


"Nous somme assez grand pour nous occupez de nous même, les maudits ...
La déesse aussi, si elle à besoin de quelqu'un, je serais là pour l'aider !
En tout cas, ne dit plus jamais de mal d'elle en ma présence !"
avatar
Noayuki Sôma
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence
Maudit par le serpent - Le plus bel atout du silence

Masculin
Nombre de messages : 105
Âge [rp] : 19
In love? [rp] : Personne et il n'y aura sans doute jamais persone
Date d'inscription : 23/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après une classe de jeunes, un ado! ( pv Noayuki)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum