Les Ansel à la plage. \o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Ansel à la plage. o/

Message  Ace Ansel le Jeu 10 Juil 2008, 3:30 pm

Encore, comme toujours, elle se lèverait beaucoup trop tard. Il ne resterait plus personne à la cuisine et probablement plus rien à manger. Ça tombait bien, elle n’avait pas vraiment faim ce matin. Un fruit suffirait, mais encore, il faudrait qu’elle se décide à sortir du lit et trouver des vêtements convenables ce qui était en soi, une tâche plutôt difficile à accomplir surtout pour elle qui tenait à ce que tout soit parfait avant de mettre un seul orteil dehors. Bon, quand il faut y aller, il faut y aller. La jeune fille risqua un bout de tête à sortir de sous l’oreille, puis, ce dernier alla choir sur le sol dans un petit plouf. Premièrement, il fallait réussir à se débarrasser des couvertures. C’était qui faisait froid dehors, le monde est hostile sitôt sortit des draps. Une jambe, puis deux et enfin, Ace était complètement sortit de son lit. C’était déjà ça de gagné ma foi, il ne lui resterait plus qu’à sortir de sa chambre. La jeune fille délaissa son pyjama et opta pour une vieille paire de jeans, un tee-shirt soigneusement repassé et une paire de Converses assorties. Comme tout les matins, elle fit la chasse aux mèches rebelles et se décida finalement à se risquer dehors. Par dehors, elle entendait évidemment le dehors derrière sa porte de chambre. Elle fit soigneusement son lit, replaça quelque petite chose sur son bureau et se décida finalement à aller explorer le monde extérieur.

Timidement, elle ouvrit la porte, juste au cas où quelqu'un dormirait encore et sortit pour de bon. Elle descendit les nombreuses marches qui l’amènerait à la cuisine et, ô miracle, il restait encore du pain et de la confiture. La jeune maudite alla chercher une assiette et tartina un morceau de pain pour aller ensuite s’asseoir à la cuisine, toujours aussi seule. À croire que ses cousins et cousines avaient décidés de tous partir faire un tour dehors, malgré la chaleur étouffante qui régnait ‘dans l’antre de Satan’ – c’est-à-dire touuut ce qui était en dehors des murs du manoir-. Se rendant soudainement compte qu’il faisait effectivement très chaud dehors, Ace remonta touuuut l’escalier afin d’aller troquer ses jeans pour une paire de pantalon plus courte. Délaissant sa pauvre tartine sur le comptoir, elle alla se chercher un verre de lait à la cuisine et le but d’un trait avant d’aller mettre le tout dans l’évier. La vaisselle, ce serait pour plus tard. C’était maintenant que la vraie aventure commençait : aller dehors et réussir à survivre à la chaleur. La jeune maudite tourna lentement la poignée, prête à affronter la vague torride qui ne manquerait pas de l’attaquer.


*Haaaaaaan* T_T

Pour ceux qui se posait la question, non, elle n’aurait pas pu claquer la porte plus fort et plus vite.

*Chauuuuuud* o.o

Décidément, la famille était suicidaire. S’il était tous dehors, il était certain qu’à l’instant même, elle demandait le droit de quitter cette maison. Non mais! Aller dehors lorsqu’il faisait aussi torride, c’était carrément du suicide. Décidément, c’était une journée où il fallait rester à l’intérieur, pas aller se risque à l’extérieur. Oui, certes, Ace n’avait jamais aimé prendre des risques, mais il y avait prendre des risques et vouloir se tuer. Bref, la jeune fille resterait en dedans aujourd’hui, justement, un bon livre devait l’attendre quelque part dans la maison. Seule petite ombre au tableau : étant nouvelle dans la demeure des Ansel, elle ne savait pas vraiment comment se diriger ici. La jeune maudite savait où se trouvait sa chambre, mais il lui fallait toujours une éternité avant de trouver les escaliers. Aveuglément positive comme elle, il lui fallait au moins dix bonnes minutes puisque chaque couloirs devenaient le bon chemin. Une fois avoir trouvé les escaliers, Ace remonta à sa chambre avant de s’asseoir doucement sur son lit. Elle s’étendit de tout son long sans même froisser un drap et prit le livre qu’elle avait posé sur sa table de chevet. Sortant ensuite son I-pod d’un des tiroirs, elle installa ses écouteurs sur ses oreilles et attendit. Trouvant que la musique était quelque peu lente à se faire entendre, la jeune maudite remarqua qu’elle avait oublié de peser sur play afin de faire démarrer sa playlist.

"Héhé.."

Non. Finalement, ce programme était pas du tout marrant. Elle allait faire quelque chose de grand aujourd’hui, quelque chose de mémorable. Ace Ansel allait aller dehors! La plage, oui, c’était une excellente idée! Un petit pas pour l’humanité, mais un grand pas pour la maudite.. Ou m’enfin, un truc dans le genre. La jeune fille sortit son sac de plage et y mit ce qu’on y met généralement pour une virée sous le soleil, soit un joli petit maillot de bain deux pièces, des lunettes de soleil, de l’écran solaire et une paire de lunette.. De soleil pour changer. Se préparant à affronter encore une fois la canicule qui sévissait dehors, la jeune maudite se tartina de crème solaire avant d’aller se risquer à l’extérieur. À trois.. Un.. Deux.. Trois.

*Chauuuuuuuuud* T_T

Elle se dépêcha d’arriver à la plage et une fois cela fait, elle fut consternée par le nombre important de personne qui avait apparemment eu la même idée qu’elle. Génial. Elle allait devoir se coltiner les glaces des mioches qui dégoulinent partout, leurs cris, les parents qui tentent de leur mettre de la crème, bref, l’horreur. Généralement elle aimait les enfants qui gueulaient.. Mais loin d’elle. La maudite avait beau être douce et tout, elle n’avait jamais eu d’affinités avec les marmots criant et chialant. Elle, elle aimait le calme. Enfants couinant et calme ne rimant pas du tout ensemble, le tout s’en suit logiquement. Bref, Ace tenta de trouver l’endroit pour se changer et une fois cela fait, elle alla étendre sa serviette sur la plage, évidemment dans l'endroit le moins bondé. Bien étendue sous le soleil, I-Pod toujours sur les oreilles, c’était le paradis.

"I walking on sunshineeee!"

Oui, elle avait une voix de crécelle, mais qui pouvait bien s’en soucier? =D


Dernière édition par Ace Ansel le Jeu 10 Juil 2008, 8:43 pm, édité 1 fois
avatar
Ace Ansel
Maudite de la vierge
Maudite de la vierge

Féminin
Nombre de messages : 44
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : Késako?
Étude|métier [rp] : Dernière année de collège
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Gabriel Ansel le Jeu 10 Juil 2008, 6:03 pm

Il faisait chaud. Ce qui n'allait pas du tout à Gabriel, ou plutôt à ses plantes. Les orchidées, certes, se portaient à ravir, et leur serre plus que jamais reproduisait un paradis tropical caniculaire, mais les autres plantes flétrissaient misérablement. Le jeune maudit fronça les sourcils en attachant ses plants de tomates à un tuteur neuf. Chaque plant arborait une magnifique ribambelle de fruits rouges et juteux à souhait (sauf les plants de tomates jaunes, évidemment), mais le vert des feuilles tendait à passer au marron.

Tout cela était très inquiétant. L'enfant se pencha vers l'arrosage: le goutte-à-goutte automatique fonctionnait. Hum... mystère et boule de gomme. Gabriel leva ses grands yeux gris vers le ciel et fusilla le soleil d'un regard accusateur, mais l'astre continua de rayonnait sans se préoccuper le moins du monde du petit Taureau.

Gabriel soupira et essuya son front emperlé de sueur. Il s'activait depuis tôt ce matin, mais le résultat était là. Chaque plante était bien entretenue, la petite écurie logeait à présent une harde rassasiée, il avait nourrit les oiseau, le chien...
Ne restait plus que la famille.
Il se redressa: son sac débordait de fruits de saison et (au malheur de certains de ses cousins) de légumes de saisons. Mais depuis l'arrivée du taureau, plus besoin de faire le marché ou la cuisine...

Il rentra lentement dans la cuisine, soulagé par la fraicheur du manoir. Son regard se posa sur l'évier encombré, il sourit: Ace? Probablement. Bon... il avait pourtant expliqué à tout le monde qu'il avait acheté un lave-vaisselle. L'enfant ouvrit le dit-engin: plein. Et personne, évidemment, ne l'avait mis en route. L'air faussement exaspéré, Gabriel mis le liquide, réussit par on-ne-sait quel miracle à faire rentrer les affaire de la Vierge, et lança la machine, avant de se tourner vers ses fourneaux. Voyons, il avait des pêches, des framboises, des courgettes, des tomates, des groseilles, des melons, des pommes de terres...
Il sourit.
Un peu plus tard, un superbe gratin de pommes de terres agrémenté de légumes de saison (pour ne pas effrayer ses cousins allergiques aux légumes) dorait dans le four, un gros gâteau aux fruits et décoré d'un glaçage délicat trônait sur la table, et il avait préparé une viande en sauce.

Ça serait pour ce soir. Il cacha le gâteau de la gourmandise de ses ainés, éteint le four et referma la porte derrière lui, emportant uniquement ce qu'il avait fait la veille. Un gros panier attaché à l'arrière de sa vaillante monture, Gabriel prit sa bicyclette et suivit de près par son énorme chien gris, il partit à la conquête de la plage... pourquoi? Une intuition.

Qui se révéla juste. Pas très loin d'un bosquet frais, éloignée du gros de la foule, sa cousine se faisait cuire au soleil avec art. Il s'approcha doucement, prit soin de poser son vélo et son panier à l'ombre des arbres, et s'assit dans le sable près de la Vierge. Il ne portait d'un simple short bleu, un T-shirt sombre, et une casquette à l'ancienne était vissée sur sa tête et retenait tant bien que mal ses cheveux clairs en bataille. Mis à part le fait que ces vêtements amples le faisaient paraitre encore plus maigre, ça lui allait relativement bien. Relativement, surtout quand on savait qu'il utilisait la technique du je-mets-ce-qui-me-tombe-sous-la-main-ça-va-plus-vite.

L'enfant avala une dose de calcium et une dose d'anti-douleur (histoire de pouvoir quand même parler un peu) et fit un grand sourire à Ace.


- Bonjour! Tu t'es résolue à passer au barbecue, à ce que je vois.

Même comme ça, il avait une toute petite voix.
avatar
Gabriel Ansel
Maudit du taureau
Maudit du taureau

Masculin
Nombre de messages : 47
Âge [rp] : 13
Étude|métier [rp] : Collègien, cavalier, jardinier, cuistot des Ansel, taureau à mi-temps.
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Invité le Jeu 10 Juil 2008, 8:05 pm

« CA SENT LE FAUVE DANS TA CHAMBRE »
« Gne ? ... >__o MAIS !! DEGAGE DE LA ! GROAR ! »

Au premier étage, les hostilitées allaient de bon train. A peine levée, non, que dis-je, encore couché dans son lit, son apparence de lion l'ayant fait souffrir tout la nuit, caché sous ses couvertures et la tête sous l'oreiller, Maiwen avait été dérangé par son cousin le plus idiot (qui a dit Neoja o_< #SHBAF#) qui venait d'entrer dans sa chambre et hurlait comme un malade que ça sentait le fauve. Sans blague ? Ehh, vous êtes dans la chambre du Lion là, ça doit avoir une odeur de virilité, attendez ! >8D Le brun, qui déteste se faire révéiller, surtout de cette façon, envoya son oreiller dans la tronche de son cher cousin qui, aussi rapide fut-il, venait déjà de refermer la porte. Maiwen poussa un grognement rauque et se laissa retomber dans son lit ... Mais le manque de coussin se fit sentir et il se releva d'un bond en pestant contre son cousin. Il alla récupéré son coussin au sol, le renvoya sur le lit et s'étira longuement en baillant. Oh non, il n'allait pas descendre prendre part au petit déjeuner de la famille Ansel. C'était un peu dans son caractère. Être absent à des moments familiaux comme les repas, pour pouvoir être au centre de toutes les conversations. Il savait qu'au moins deux ou trois cousins/cousines allaient se demander où il était, ça allait se répercuter autour de toute la table et ça allait certainement finir sur un "Ce feignant est sûrement encore couché" de Neoja.

Oh, je suis sûr que vous allez me dire "Owwwh mais notre pauvre lionceau ne mange pas ? TwT" mais n'ayez crainte ! Maiwen est un petit rusé ! Il avait déjà préparé tout son plan ! Il avança en sifflotant vers son bureau et s'y installa en regardant à peu près tout ce qu'il y avait dessus. Il y avait un bol, une cuillière et un paquet de céréales Lion -sa marque préférée =O -. Vous croyez qu'il a oublié le lait haha ? Mais non ! Le brun se pencha et prit, en-dessous de son bureau, dans un petite glacière bleue, du lait. Eh oui, il a tout prévu ... Chez les Ansel, il faut toujours tout prévoir ! La famille, aussi nombreuse soit-elle, peut tomber en siège à tout moment ! Après avoir avaler au moins quatre bols, le maudit se releva d'un bond et entreprit de s'habiller. Il s'approcha de son armoire, l'ouvrit et chercha quoi s'habiller. Il prit un jean délavé et troué qu'il enfila puis une large chemise blanche, et une paire de chaussette de tennis. Il sautilla jusqu'à la porte de sa chambre mais revient sur ses pas, il ouvrit d'abord la fenêtre et sentit un vent chaud s'engouffrer dans toute sa chambre.

« ... =A= ... on dirait presqu'on a tourné un film porno dans ma chambre ... »

Il referma rapidement la fenêtre et se dirigea à nouveau vers son armoire. Il retira sa chemise blanche et la laissa tomber au sol, il retira son jean et le jeta juste au-dessus de sa pauvre chemise. Le lion attrapa un débardeur noir et un pantacourt large vert kaki qu'il enfila sans plus attendre. Il se tourna vers sont lit et entreprit de faire son sac. Un éclair traversa son esprit et le maudit jeta son maillot de bain dans le sac, il ouvrit grand la porte et, après un petit "humhum", hurla :

« JULIAAAAAN CHOUUUUUUUUU, PREPARE TON MAILLOT DE BAIN MON COCO, ON SORT =O »

Oh oui, sa chambre n'allait plus avoir l'air d'avoir tourné un porno à l'intérieur, il allait bel et bien faire quelque chose avec Julian \o/ Mais non, Namie, range ta batte, Maiwen et Julian vont juste à la plage pour matter les filles ç_ç ... Le brun prit son sac, son I-pod, et chercha une chanson qui allait pouvoir coller à ce qui allait se passer. C'était un grand moment de l'histoire, il fallait une musique qui allait avec ! C'est pour ça que, sur un "tintintiiintin" chanté à tue-tête et le thème de La guerre des étoiles dans les oreilles, le lionceau sortit de sa savane. Il referma la porte de sa chambre et alla trouver son cousin, en lui annonçant haut et fort que ... bah que ... "c'était le moment d'aller sur la plage pour pouvoir avoir leur moment torride à tout les deux". Mais son cousin n'était apparemment pas près. Résigne et, avec une moue boudeur, il lui tira la langue et fit demi-tour, sortit en saluant ses cousins et cousines, et alla attendre Julian à la plage, endroit même du rendez-vous !

Sur le chemin, il croisa un petit chaton adorable, qui le regardait avec ses grands yeux. Il s’arrêta un moment et prit le chaton dans ses bras, le tout accompagné d’un « oooooooh =O » et fit la moitié du chemin avec le chaton dans les bras. Il s’arrêta à une épicerie, acheta à manger pour le chaton et lui donna. Il attendit qu’il ai fini avant de s’en aller avec un petit « byebye » de la main. Il arriva à la plage et alla directement se changer. Puis il s’installa, sa serviette jaune avec un lion dessiné dessus, bien flash aux yeux de tous, et se coucha dessus, le ventre contre et offrant son dos aux rayons du soleil. C’est ainsi que, après avoir baillé une dernière fois, le lion s’endormit tranquillement …

Soudain, quelque chose semblable à un crissement de pneu le dit sursauter et le révéilla. Il releva sa tête brune ébouriffée et regarda les alentours de ses yeux perçants. Il murmura légèrement :

« Qui ose troubler mon sommeil ? »

Puis son regard tomba sur Ace qui chantonnait et Gabriel qui était debout à ses côtés. Le lion avait cru d’abord à une farce de son cousin Julian, qui était un peu attardé mentale quand il s’y mettait mais il l’aimait quand même =O <3. Après un nouveau bâillement (yeah \o/), Maiwen s’approcha de ses cousins & cousines, tout sourire.

« On s’était donné rendez-vous dans deux heures, même plage, même endroit, même servieeeette … »

C’était juste pour accompagner sa chère Ace dans son chant >8D.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Julian Ansel le Ven 11 Juil 2008, 7:38 am

Il venait tout juste de rentrer de la cour, ayant passé encore une fois, la nuit dehors dans son petit corps de bouc. Il détestait cette transformation, ce n'était pas du tout masculin une foutue chèvre! Bah tant pis hein! Le mal de crâne refaisant dès lors son apparition, il eu tôt fait d'avaler un comprimé et de soupirer. Restait plus qu'a attendre que le tout fasse effet. Au moment où il posait un pied dans sa chambre, nue suite à sa transformation, il entendit un cris effroyable. Le dit cris n'était pas effrayant en lui-même mais c'était son intensité et le mal de tête du maudit, qui rendait le tout presque insupportable.

Maiwen bien entendue, lui annonçait leur plan pour la journée. Il n'avait rien demander pour sa part, il avait peut-être même un truc de prévue avec sa copine mais ça, personne ne s'en souciait. Julian était et serait toujours le gentil cousin toujours souriant, prêt a suivre la troupe et bien entendue, pas une once égoïste. Bref, il disait toujours oui et était toujours partant. Sans parler que personne ne savait pour lui et Namie, sa petite amie attitrer depuis leur anniversaire. Eh oui, non seulement c'était-il trouver une petite amie magnifique mais en plus, elle avait le même anniversaire que lui! Géniale nah? Bah si!!

Enviez le, bande de célibataire, ha ha! N'empêche, il n'avait rien de prévue avec sa belle pour la journée. Parce que eh non, malgré son petit côté dépendant affectif, mal aimé je suis, Julian n'était pas un boulet pour la belle Sôma. Il préférait la laisser respirer, bref il ne la voyait pas tous les jours, elle finirait par avoir marre de lui sinon. Déjà qu'il était plus idiot que la moyenne des mecs de son âge, il ne fallait pas pousser sa chance trop loin hein! Souriant donc, il se dit que ce ne serait pas plus mal de suivre Mai à la plage.

'' O-KAAAAY! ''

Toujours nue, il fouilla sans plus d'attente dans ses tiroirs. Enfilant aussitôt son maillot, un large short qui lui arrivait aux genoux et qui lui moulait irrésistiblement bien le derrière, il sourit. C'est qu'il l'avait acheter récemment, en vue d'être pas trop mal pour sa petite amie. Mais voilà, la question restait de savoir ce qu'il mettrait avec ce maillot gris et blanc. Hmm, bonne question! Déjà, il se trouvait le nez dans sa garde-robe alors que le lion le rejoignait. Toujours pas prêt? Il sourit largement et hocha la tête. Bah non, il avait beau être un mec, maintenant qu'il avait quelqu'un, il tentait d'avoir un minimum d'allure en tout temps quoi.

Mais bon, le lion, jamais très patient, lui tira la langue tout en lui ordonnant de le rejoindre. Oui, les ordres étaient habituel avec Maiwen mais Julian ne lui en tenait jamais rigueur. En fait, il aimait beaucoup ce petit côté insolent du lion, c'était rafraichissant et puis au fond, Mai ne faisait jamais ça méchamment, c'était tout simplement dans sa nature de dominant. L'entendant partir, il enfila une chemise toute simple, blanche aussi et la laissa ouverte.

C'est qu'il faisait une chaleur atroce dehors alors, pas question de se vêtir plus que voulue. Descendant joyeusement en bas, il fut quand même un peu déçue de se retrouver seul, c'est qu'il aimait bien manger avec de la compagnie. Bah, l'absence de Neoja lui fit quand même plaisir et s'élançant tout aussi joyeusement vers le garde-manger, il se demanda si son petit Gabriel adoré lui avait préparer un truc à manger. Parce que lui, il ne savait jamais quoi manger alors et puis, les crêpes de son petit protégé était de loin les meilleurs! Il trouva alors un bol recouvrant une petite assiette à son nom. Tout sourire, il remercia mentalement Gabriel, mordant à pleine dent dans le muffin réservé pour lui.

Finalement, ce fut avec un empressement jovial que l'ainé des Ansel se dirigea vers la plage. C'est qu'il avait prit son temps pour manger alors, il devait faire plus vite pour se rendre. Une serviette sur l'épaule, il marchait assez rapidement, joggant même en voyant la plage approché. Il était complètement enduit de crème solaire et alors qu'il atteignait l'étendue sableuse, il se faisait déjà accoster par deux jolies demoiselles. Partageant visiblement quelques cours avec elles, à ce qu'il y comprit, il sourit. En fait, elles avaient beau être mignonne, il n'en avait pas grand chose à faire, son coeur étant déjà pris. Il ne les reconnaissait pas mais elles le connaissait visiblement.

Échangeant quelques mots avec elles, il ne réalisa pas qu'il parlait depuis près de dix minutes lorsqu'il aperçut Gabriel en bicyclette, passant près de lui. Le jeune homme ne l'avait pas vue, mais lui si. Souriant alors davantage, il s'empressa de saluer les jeunes femmes, presser de rejoindre son cousin qu'il affectionnait particulièrement. Se remettant à jogger, il fut bien étonné de voir celui-ci s'arrêter près d'Ace. Tien, elle aussi était là? Et Mai dans tout ça? Trouvé! Il se rapprochait déjà des deux autres. Julian fit donc comme eux, ses sandales emmagasinant du sable en cours de route.

'' Hey, salut la famille! Je ne savais pas que tu avais invité tout le monde Mai, c'est chouette! ''

Laissant tomber sa serviette sur le sable chaud, il sourit, visiblement heureux de retrouver deux autres membres de sa famille ici. Retirant sa chemise, trouvant la chaleur du soleil plus plaisante directement sur sa peau que sur le tissus, il posa une main sur la tête de Gabriel.

'' Merci pour le petit dej! Tu es le meilleur Gaby! ''

Si si, il le pensait et prenant place sur sa propre serviette, il invita le taureau à l'y rejoindre. Attentif, il se mit à les regarder tous les trois, l'un après l'autre, impatient de faire un truc en groupe.

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Gabriel Ansel le Ven 11 Juil 2008, 2:09 pm

[je suppose que deux posts étant passés, je peux y aller...]


Ils furent assez rapidement rejoint par un lion, qui, crinière au vent, vint ajouter son rugissement à la voix d'Ambre. Le résultat était plus ou moins harmonieux, disons que ça n'arrachait pas les tympans: déjà ça de pris.

Mais ces pensées ironiques ne traversèrent même pas Gabriel. Il se contentait de les regarder, étonné comme toujours par l'énergie débordante de Maiwen, qui semblait parfois à lui tout seul une vrai centrale nucléaire. Le Taureau, timide, ne lui ressemblait pas du tout.
D'ailleurs, une brochette de filles en bikini fixait le roi des animaux avec admiration. Certaines étaient belles, d'autres moins, mais toutes avaient l'air sur le point de tomber dans les pommes, même s'il chantait très mal.
On n'y échappe pas, quand on était un Ansel... D'ailleurs, les garçons n'était pas en reste. Dans le genre admirateur baveux, Ace avait toute une suite qui tentait d'être discrète, un peu en vain. Un d'entre eux frisait le ridicule en faisant ostensiblement de la musculation. S'il n'avait pas eu peur de le peiner, l'enfant aurait pouffé.

Gabriel, lui, n'attirait pas particulièrement le sexe opposé. Il déclenchait plus l'instinct maternel des femmes: pensez, un gamin presque muet, fluet, avec de grands yeux gris et un visage angélique...

Perdu dans ses pensées (à savoir: comment allait-il garder frais les fruits du pique-nique? ) il ne repéra pas immédiatement son cousin blond, son grand cousin protecteur et paternel, le Julian patient et doux qui l'avait sortit du mutisme. Un grand sourire éclaira son visage quand il l'aperçu.

Ce ne fut d'ailleurs pas le seul: la brochette de bikini se pâmant d'admiration fut on ne peut plus heureuse de ce nouveau venu. D'ailleurs, Julian avait été abordé par deux filles qui venaient de rejoindre le groupe. Tout ce petit monde bavardait avec admiration en jetant des regards (sensé être) discret au rassemblement des Ansel. Par contre, les hommes eux, étaient déçus. Déjà deux (trois mais Gabriel ne pouvait pas vraiment compter) rivaux auprès de la superbe demoiselle...

Julian posa sa main sur la tête du petit Taureau et le remercia. Rien de tel pour faire plaisir à l'enfant que de le complimenter sur sa cuisine: immédiatement, ses yeux s'illuminèrent. Il ne savait jamais trop quoi dire, mais son silence était éloquent, parfois. Comme à cet instant.
Surtout que lui, sa cuisine, il ne pouvait pas y toucher, parce qu'il y avait beaucoup d'aliments qui lui étaient interdit. Le lait, par exemple... adieux gâteaux. Bien entendu, enfant qui se respecte, il faisait des exceptions trop régulières au goût de son médecin.
Donc, il arrivait souvent qu'il teste un recette sans connaître son goût. Il jugeait à la tête des autres si c'était à refaire ou non. Lui, il se préparait une assiette à part.
Bizarrement, même s'il ne pouvait pas y goûter, il adorait cuisiner. Vraiment. Don, quand on lui disait que c'était bon...

Il rejoint son grand cousin sur sa serviette. Et oui, il avait tout prévu: pique-nique, nappe de sol, assiettes, verres et couverts jetables, ballon, crème solaire en quantité... mais avait oublié sa serviette. Un gamin reste un gamin. Même lui.

Il observa une seconde Julian: ces derniers temps, il semblait distrait, un peu lointain, mais content. De plus, maintenant, il repoussait gentiment les filles qui s'intéressaient à lui. Si Gabriel avait été intéressé par le beau sexe, il en aurait tiré les conclusions s'imposant, mais ce n'était pas le cas. Le Taureau était encore un enfant, qui observait les jeux des adultes avec indulgence et indifférence. Donc il ne fit que se demander si Julian était content d'être là, ce qui avait l'air d'être le cas.

Il attrapa la chemise de Julian (qui avait cessé depuis bien longtemps d'être le "cousin" et était passé au grade de "papa") pour attirer son attention.


- On va à l'eau?

La mer, c'est bien: on peut faire toutes les acrobaties qu'on veut, il est très difficile de se briser les os. L'eau comme le sable amortissent. Ici, Gabriel avait la possibilité de faire du sport sans représailles (non que ça le gêna le reste du temps, d'ailleurs...) et de s'amuser à peu près comme les autres.
D'ailleurs, son chien montra l'exemple. S'animant brusquement, il rentra dans l'eau, fit deux ou trois bonds et revint se secouer près du petit groupe, la langue pendante et le regard joyeux. Puis, aussi sec, considérant qu'il avait fait son activité sportive de la journée, il se coucha sur le sable et entreprit de faire sa quatrième sieste depuis le lever du jour.

Décidant de se rafraîchir, et parce que de toute façon il était déjà mouillé, le jeune garçon enleva son t-shirt et sa casquette, entrainant de force ses cousins, avant de tenter un orteil prudent dans l'eau.
Froide, parce que sinon c'était pas drôle.
Pressé de nager, il fut le premier mouillé de la tête aux pieds.
avatar
Gabriel Ansel
Maudit du taureau
Maudit du taureau

Masculin
Nombre de messages : 47
Âge [rp] : 13
Étude|métier [rp] : Collègien, cavalier, jardinier, cuistot des Ansel, taureau à mi-temps.
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Ace Ansel le Ven 11 Juil 2008, 4:11 pm

Le soleil, ça avait cette merveilleuse faculté de pouvoir vous amortir assez pour ensuite vous laisser tomber dans les bras Morphée. C’était ainsi donc que la jeune maudite s’enfonça lentement dans un demi sommeil, demi sommeil qui ne l’empêchait pas de chantonner les paroles des chansons qui défilaient à ses oreilles. M’enfin bon, tout ça pour dire que lorsque la petit maudit du taureau lui adressa la parole, musique oblige, elle n’entendit que le mot barbecue. Non, elle avait pas envie d’un barbecue, de toute façon, elle n’en avait pas sous la main et puis, qui traînait ça de toute façon? Elle grommela un peu avant de se retourner sur sa serviette, pensant probablement que quelqu'un l’avait réveillé dans sa chambre en lui proposant un barbecue. Étrange. Non mais attendez une seconde.. Elle n’était plus à la maison, elle était sur la plage et, selon ce qu’elle avait entendu, elle avait associé la voix à Gabriel. Ace se retourna brusquement et les yeux ouverts comme des soucoupes volantes, entreprit de se faire pardonner avec en plus du chapelet d’excuse, déposer un petit bisou sur la joue de l’enfant maudit.

"Pardonne moi, je m’étais assoupis, la nuit a été difficile."^^

Certes, Ace pouvait être la reine des timides, mais avec sa famille, cette gêne disparaissait. Encore un peu ensommeillée, la voix tonitruante du lion acheva de la tirer de son état de légume. Lui adressant un simple sourire, elle releva le buste et prit appuie sur ses coudes pour pouvoir regarder sa famille qui, apparemment, avait eu aussi décidé de venir à la plage pour profiter du, quoique chaud, beau soleil qui éclairait cette belle journée. La jeune maudite enfila ses lunettes de soleil et décida de ne plus se rendormir, les bronzages où on finissait par ressembler à un vengeur masqué, ça ne lui plaisait pas du tout. Peu de temps après, Julian vint se joindre à eux, probablement après une idée de sortie que Maiwen lui avait proposé. À lui aussi elle se contenta de lui offrir un joli sourire, contente de voir sa famille réunie ailleurs qu’au manoir.

"C’est une très jolie journée qui s’annonce excellente en plus. Je suis contente de vous voir, ça me fait plaisir."

En constatant les nombreuses paires d’yeux qui les observaient, Ace rougit soudainement. Elle n’aimait pas du tout être le centre d’attention, surtout auprès de la gente masculine. Du moins, elle se doutait que les hommes qui regardaient dans leur direction n’essayait pas d’attirer l’attention de ses cousins.. Ou peut-être.. M’enfin, tout ça pour dire qu’elle n’aimait pas être regardé. La jeune maudite détourna le regard et se mit à fixer les vagues qui s’échouaient sur la plage. Se rendant soudainement compte que même si elle avait fait pause, elle n’avait pas enlevé ses écouteurs de ses oreilles. Ceci fait, elle planqua ce dernier dans son sac de plage et décida de s’asseoir, ses coudes commençant à être quelque peu douloureux. Les nombreuses filles en bikini qui fixaient ses cousins en gloussant la rendait encore plus mal à l’aise puisqu’elle se doutait qu’actuellement, elle l’avait en horreur juste parce qu’elle était avec celui qu’elles convoitaient. Triste d’être un Ansel parfois.

Détachant finalement son regard des vagues, la jeune maudite remonta ses lunettes de soleil sur sa tête et soupira. Non qu’elle en avait déjà marre d’être au soleil, mais elle avait envie que tous ces gens disparaissent, il la mettait mal à l’aise et si elle faisait, comme toujours, un gaffe, toutes ces personnes se mettraient probablement à rire d’elle et pour, en vain, masquer sa gêne, elle partirait vers le manoir et n’en sortirait que dans deux jours sans pour autant remettre les pieds à la plage. Maladresse et timidité ne font pas toujours bon ménage. En faisait de la fiction une réalité en demandant si ils voulaient aller à l’eau, Gabriel avait réveillé l’une des peur de sa cousine. Évidemment, le regard de Ace se transforma en deux soucoupes volantes et sa bouche se crispa. L’eau, elle aimait bien, mais comme les gamins qui chialent, elle aimait mieux qu’elle loin d’elle. C’était mouillée, froid et puis pleins de trucs se cachaient sous le sable, des trucs méchants. L’eau, ça la faisait frissonner, et pas seulement quand elle était froide.


*Arrête de toujours laisser tes peurs t’empêcher de faire des trucs bien.* >.<

Oui, c’était bien beau de dire ça, mais une peur, ça reste une peur. Soudainement, le chien de Gabriel s’élança dans l’eau et revint vers eux en se secouant. Sur sa peau, elle avait désormais des gouttelettes d’eau. De l’eau. Sur sa peau. Et elle n’était pas morte. Certes, pas de bestioles cachées mais étrangement, la fraîcheur que lui avait apportée ces gouttes lui avait fait du bien. Prenant sur elle, la jeune maudite se releva et ensuite, força ses pieds à suivre ses cousins. Ace la timide avait décidé de se reposer et maintenant, elle avait envie de se tremper au moins les pieds dans l’eau. Pas trop sûre d’elle, la jeune fille marcha lentement jusqu’à ce que les vagues viennent lui mouiller les pieds. Sans trop savoir pourquoi, elle éclata de rire. Elle était bien l’eau, pas trop froide. La vierge avança jusqu’à avoir de l’eau jusqu’aux genoux et attendit de se réchauffer. Elle n’était pas pressée de se mouiller au complet comme son plus petit cousin et ainsi, se contenta de regarder Julian et Maiwen.

"Je vous regarde, je viendrais peut-être vous rejoindre après." =3

Ou pas. Elle changerait probablement d'avis et retournerait bronzer en paix sur la plage. Et, par la même occasion, se jeter aux regards de ceux qui fixaient, un peu trop au goût de la demoiselle, la famille Ansel. Les regards ou l’eau? Choix crucial, les deux la mettant autant mal à l’aise. Elle recula un peu, jusqu’à avoir de l’eau à la mi mollet, le temps de prendre une décision.
avatar
Ace Ansel
Maudite de la vierge
Maudite de la vierge

Féminin
Nombre de messages : 44
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : Késako?
Étude|métier [rp] : Dernière année de collège
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Invité le Sam 12 Juil 2008, 1:22 pm

Maiwen rendit son sourire à la belle Vierge. Il était un peu étonné de voir toute la famille réunit sur la plage, comme un très bon hasard. Puis il comprit ! Tout ça n’était qu’une mascarade ! C’était simple à comprendre … Le rugissement matinale du Lion, qui annonçait à tout le monde que Julian et lui allait à la plage, avait fait des envieux … Eh oui, même parmi ses cousins & cousines, le Lion faisait des envieux. Haha, il était très demandé dans le genre gros matou 8D Vous savez, comme les filles dans les séries américaines qui achètent des hommes pour un jour pour des sommes faramineuses tout ça pour une association. En baillant une nouvelle fois, Maiwen continua d’imaginer son super stratagème top classe pour les impressionner et démasquer tous. Il entrouvrit les lèvres, prêt à parler et se stoppa d’un coup en voyant le visage d’Ace. Oui, il avait l’air juste un peu stupide là, ses lèvres ouvertes comme un poisson et son regard fixé sur la Vierge. Ce qui l’avait stoppé comme ça n’était autre que les rougeurs sur les joues de sa cousine. Le Lion se tourna pour voir qui elle fixait et vit une bande de jeunes gens regarder sa cousine. Quoi ? Comment ça ? èé On matait sa cousine ? GROAR. Par le pouvoir du Lion !

« Ace ! »

Le maudit se laissa tomber aux côtés de sa cousine et jeta un regard noir aux garçons qui la regardait. Il posa sa tête sur l’épaule de la maudite et continua de jeter un regard méchant digne d’un lion aux malotrus qui avait osé poser les yeux sur sa Ace ! Maiwen poussa un petit minaudement de lion pas content en regardant sa cousine. Toute l’autorité naturelle de son signe reprit de le dessus lorsqu’il lui parla, même si sa voix était douce.

« Ne les laisse plus jamais te regarder comme ça, okay ? »

Avec tout ça, Maiwen ne remarqua même pas les filles qui le regardaient en gloussant. A vrai dire, même s’il les avait vu, il n’aurait rien fait … Que voulez-vous qu’il fasse ? Le Lion pouvait paraître dragueur et autre, mais, à son plus grand dépourvu, c’était contre sa volonté et avec son infinie maladresse. Eh, le Lion est noble que je vous rappelle ! >A< Le brun vit soudain le regard et le sourire qui éclairait le visage du petit Gabriel à ses côtés. Ca ! C’était le signal ! Julian venait d’arriver. Se redressant de tout son long, il l’observa de loin, parler avec deux ravissantes demoiselles. Et là dedans tenait toute l’analyse de Maiwen ! Il vit son cousin discuter quelques minutes avec elles puis partir. Haha ! Il n’avait même pas tiré sa tête de loveur … Mais que se passait-il. Lorsque Julian s’approcha, le brun le siffla comme il aurait fait pour siffler une fille et se mit à rire tout seul v_v Puis il l’écouta et haussa un sourcil. HAHA. Il pouvait enfin exposer sa théorie ! Il prit alors un ton de confident et posa une main sur l’épaule de son cousin, tout en parlant comme si les deux autres étaient atteints d’une grave maladie.

« Je crois que … Lorsque je t’ai proposé de venir avec moi à la plage … Ils t’enviaient que tu passe du temps avec moi alors ils sont venus à la plage pour te dépasser pour pouvoir être avec moi … Ce qu’ils ont réussit, je dois avouer ! T’es vraiment leeeeent v_v »

Puis le Lion poussa un léger soupire avant de se rassoir. Il écouta Julian parler de déjeuner et ses yeux commencèrent à briller XD … Il trouva Gabriel tellement mignon sur le coup que Maiwen se releva et le prit dans ses bras avec un petit sourire en murmurant un « choupiiii ». Oui, dès fois, il avait des élans d’émotions qu’il ne comprenait pas lui-même mais qui sortait tout seul v_v … Puis il relâcha son cousin et se reposa sur la serviette d’Ace, comme si de rien n’était. Il entendit alors la phrase fatidique que tout le monde posa au moins une fois à la plage. « On va à l’eau ? ». Le Lion haussa juste un sourcil sans bouger de sa place, tel un pacha v_v et suivit des yeux le chien de son cousin. Il le vit revenir et un truc fit ‘tilt’ dans sa tête mais pas assez vite. Il venait de recevoir des gouttes d’eau sur lui. Avec un rugissement, il se releva d’un bond et grogna, grogna, grogna en se trémoussant … Ce qui attirait le regard de toutes les filles, encore une fois.

« NON >O< Pas l’eau ! Au secours !!! Grrroar ! >3< »

Il se fit entraîner de force mais resta bien en retrait lorsque Gabriel alla dans l’eau. Il suivit du regard la progression d’Ace et l’écouta parler. Maiwen se tenait éloigné de Julian, pas que celui-ci ai l’envie soudaine de le balancer à la flotte. Le Lion repoussa un petit rugissement rauque envers l’eau, et mit ses pieds biiiiien sous le sable chaud, ne s’approchant pas plus de l’eau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Julian Ansel le Sam 12 Juil 2008, 10:11 pm

Son compliment avait fait son effet et Julian souriait fièrement, c'est qu'il adorait rendre les autres heureux notre petit bélier. D'ailleurs, l'explication que ce cher Maiwen avait donné à cet heureux regroupement le faisait bien rire. Le pire dans tout ça, c'est que le lion n'avait probablement pas tord. La compagnie du maudit était plutôt recherché, toujours de bonne humeur, amusant et prêt à faire les 400 coups, personne ne pouvait le détester, enfin Julian le pensait réellement. Riant donc de bon coeur alors que Gab le rejoignais sur sa serviette, il se mit à caresser la tête du chien qui suivait le maudit du taureau partout. Il aimait bien les bêtes Julian, en fait , il aimait bien tout sur cette terre, sauf peut-être Neoja mais ça, c'était un cas personnel...

Puis, comme pour le sortir de ses pensées, Maiwen se jetait aux côtés d'Ace et Julian haussait un sourcil. Heu... depuis quand est-ce qu'ils? Mais son regard dériva vers les jeunes hommes qui dévorait leur cousine des yeux et lui aussi, prit un air plus lugubre. Bon, c'était une réaction normal pour le commun des mortels mais n'empêche qu'ils pouvaient se faire plus discret! Le lion s'étant lancé comme ça près de leur cousine, avait bien fait râler la bande d'hormone masculine qui rôdait autour mais ce qu'il demanda à sa cousine fit sourire Julian. Toujours aussi joyeux, il lança espièglement.

'' Sauf si elle a envie de porter un truc horrible ici, je doute qu'elle y puisse quelque chose! Aller, laisse les courir Ace, avec nous dans les parage, ils ne pourront pas te toucher de toute façon. Vous pouvez mater mais vous pourrez jamais toucher! Ha ha ha!! ''

Tirant la langue à la bande de mec qui lui suivait, Julian se mit à rire joyeusement. Et voilà! D'ailleurs, on devait maintenant penser qu'il était fou mais qui y faisait attention? Sûrement pas Julian, ha ha!

Mais voilà, déjà Gabriel posait LA question et le grand châtain ne pouvait s'empêcher de sourire avec envie, bien sur qu'il voulait aller se baigner! Après tout, on ne venait pas à la plage pour rien, si on voulait se faire griller, n'importe où à l'extérieur faisait l'affaire! Se levant aussitôt, visiblement joyeux, il vit le chien s'élancer vers la mer. Les yeux de Julian se mirent aussitôt à pétiller d'envie, lui aussi il voulait se baigner! D'ailleurs, le chien revenait déjà, leur offrant un échantillon de cette étendue bleu si attirante, se secouant au milieu du petit groupe. Fermant les yeux en riant, toujours d'une humeur merveilleuse, le grand dadais ne fit même pas attention au cris du lion.

'' Ha ha!! Vite, à notre tour!! ''

Il s'élançait déjà derrière Gabriel, le gentil toutou se reposant sur la serviette. Arrivant deuxième dans la catégorie trempée de la tête au pied, il s'amusait déjà comme un petit fou. Le soleil dorant sa peau et l'eau la fraichissant, c'était l'une des merveilleuse sensation de l'été oui! Il aurait bien aimer d'ailleurs partager ce moment avec Namie, il aurait pu la jeter à l'eau et tout mais bon, maintenant c'était le moment de s'amuser avec la famille! D'ailleurs, Ace n'avançait pas dans l'eau plus que ça et Maiwen, n'en parlons même pas. Fronçant les sourcils, un sourire amusé aux lèvres, Julian rit de nouveau.

'' Qu'est-ce que vous fichez, ramenez vous, ha ha!! ''

Bah si, ils étaient là pourquoi sinon? D'accord, Maiwen était probablement là pour draguer et se doré au soleil, ce garçon était d'une paresse! Mais Ace, elle voulait bien se baigner non? Sinon pourquoi enfiler un bikini qui vous gêne à ce point? Roh la la! Sortant de l'eau, l'air taquin, Julian s'élança aux trousses de la vierge, qui tenta pourtant de s'enfuir. C'est qu'on le savait assez taquin, d'ailleurs Maiwen avait prit une bonne distance par mesure de précaution, dommage pour Ace, elle n'avait pas eu le temps de l'imiter. Agrippant la taille de sa cousine, le châtain la fit passer sur son épaule, son ventre rencontrant son épaule alors qu'elle voyait dorénavant ce qui se passait dans son dos, déjà doré par le soleil de l'été. Car contrairement à la plupart de ses cousins, Julian dorait plutôt facilement, lui assurant un bon teint.

'' Ha ha, je t'ai! Aller, pas de caprice, à l'eau la compagnie!! ''

Et le pire, c'est qu'il ne blaguait pas, tenant fermement la belle Ansel. D'ailleurs, la troupe masculine qui l'avait suivit prenait déjà un air abasourdie, mais elle n'était pas avec l'autre? Aller savoir hein! Avançant dans l'eau, les vagues venant le frapper, Julian chantonnait joyeusement un truc sur le fait de se baigner. Faisant sauter le petit corps d'Ace dans ses bras, la prenant tel une princesse; une main sous ses genoux, l'autre dans le haut de son dos, il sourit avec une lueur bien trop espiègle.

'' C'est l'heuuuuure de la treeeeempette! '' <3

Dommage que Maiwen ai été aussi rapide, Julian aurait bien aimer le voir faire trempette aussi hein. Bah, il se contenterait de l'un des deux, ha ha. Mais il hésitait à jeter la jeune femme à l'eau, en fait il ne se voyait pas le faire et sans même attendre qu'elle fasse quoi que ce sois, se laissa tomber à genoux dans l'eau, celle-ci les trempant tous les deux, alors qu'il se relevait rapidement. Ils étaient complètement tremper et Julian riait de nouveau, heureux comme un gamin.

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Invité le Dim 13 Juil 2008, 12:21 am

Il y avait plusieurs problèmes de taille plus ou moins importante dans la vie d’Evariste Ansel, avec, en premier lieu, sa saleté d’estomac, en deuxième lieu, sa manie de ne pas tout comprendre au japonais et en troisième lieu enfin…
Bon là, il ne savait pas trop, il s’amusait pas non à tout classer, c’était trop fatiguant. Il avait été réveillé ce matin dans sa chambre du superbe manoir qu’il habitait désormais avec sa troupe immense de cousins et de cousines par des voix – ou plutôt des hurlements – dont il n’avait pas spécialement repéré l’auteur. De toute façon, ça avait hurlé quelque part, et en son fort intérieur, Evariste soupçonnait fortement Neoja – tout ce que Neoja pouvait faire pour ennuyer son monde, il le faisait, c’était bien simple. Après ça, le maudit du Cancer avait essayé de se rendormir en collant sa tête sous son oreiller, puis il s’était très vite rendu compte que cette attitude donnait foutrement chaud, alors il s’était relevé, avait fait les cent pas en boxer, puis avait terminé par allumer une clope matinale pour la fumer perché sur son appui de fenêtre.
C’est de là-haut qu’il avait repéré une petite troupe de ses cousins et cousines qui partaient en bavassant joyeusement. Il aurait bien voulu les appeler – mais Evariste évitait le ridicule le plus souvent possible – et donc il se tut, se contentant d’expirer lentement sa fumée de cigarette. Ensuite, il s’était habillé rapidement, avait couru dans les escaliers, et avait demandé à tous ceux qui lui passaient sous la main où avaient bien pu aller ses cousins.

Quand il eut sa réponse ( « à la plage je crois » ) il remonta dans sa chambre au galop, attrapa quelques affaires au vol et les fourra dans un sac en toile qui traînait par là, puis redescendit toujours en courant, afin de rattraper le morceau de sa famille qui s’en allait à la plage.
Evidemment, il se perdit – comment pouvait-il en être autrement ? Le jeune homme n’était déjà pas trop en avance sur ses cousins, et présentement, il perdait un temps fou à considérer les rues avec une petite mine froissée, les doigts crispés sur l’anse de son sac, à attendre qu’une illumination lui tombe dessus – ou au moins un indice, il était pas très difficile.
Et l’indice lui vint, sous la forme d’une femme vêtue d’un paréo et portant un sac de plage, qui remontait la rue en tongs. Malin comme il était, Evariste partit dans le sens opposé à celui qu’elle empruntait, et rencontra ainsi plein de gens qui revenaient de la plage – ô joie !
Il chercha des yeux le groupe des cousins qui devaient maintenant être parfaitement installés le cul dans le sable chaud à attendre que les évènements se passent. Après les avoir repéré, Evariste descendit le plus dignement possible jusqu’à la plage mais malheureusement…

Le troisième problème de taille dans la vie d’Evariste, c’était son attirance irrépressible pour l’eau. Ca le poussait à – par exemple – jeter ses affaires au vol, se déshabiller en courant ( quelque chose qu’il n’était pas capable de faire habituellement ), et laisser tomber ses fringues sur le maudit du Lion qui traînait bêtement là, avant de se jeter en hurlant, les bras en l’air à la flotte.
Et en prime, en éclaboussant tout le monde qui se trouvait autour, si bien qu’on pouvait se demander comment un garçon aussi mince pouvait déranger autant d’eau en simplement entrant dedans en courant. Physiquement, ça semblait pas trop possible, et pourtant, Evariste en se jetant dans l’eau soulevait immanquablement d’énormes gerbes de flotte qui partaient s’écraser directement sur ses voisins immédiats. Le maudit du Cancer glissa avec délectation dans l’eau, et avec aisance – c’est ça d’être un des signes de l’eau – déclarant :

« J’ai essayé de vous rattraper mais j’me suis perdu. »

Quant à Maiwen, il est enseveli sous un pantacourt noir des plus seyants quand il est sur les fesses d’Evariste, mais qui présentement est un tout petit gênant.
Cela dit, soit Eva s’en fiche complètement, soit il ne l’a pas vu, parce qu’il nage avec plaisir. Ralentit un peu ses mouvements de bras, et stationne sur place en prenant une petite expression contrite.

« Enfin j’espère que j’vous dérange pas, tous… »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Ansel à la plage. \o/

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum