L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Sam 14 Juin 2008, 5:29 am

La pause du dîner avait enfin sonner, Izumy sortait du vestiaire, terminant son cours d'éducation physique, ayant prit une douche, ses cheveux légèrement long était encore humide. Il alla donc porter son sac dans sa case, prêt à partir pour la cafétéria. Ayant retirer son veston, ayant encore beaucoup trop chaud pour cela, il avait seulement sa chemise très déboutonner afin de respirer un peu. La plupart des élèves partaient tous dans sa direction, lunch en main ou argent en poches. Il vit alors cette jeune fille, de longs cheveux blonds, des yeux bleu, elle se démarquait du lot. On aurait pu croire qu'elle était une américaine, mais elle avait les traits d'une japonaise. Il en tomba sous le charme, certes Izumy adorait les femmes, de plus il lui semblait l'avoir déjà vue avant, peut-être qu'elle était dans l'un de ses cours et qu'il n'avait pas porté attention, dormant souvent pendant ceux-ci. Voyant qu'un groupe de garçon s'attroupait autour d'elle, s’adressant a elle en souriant, elle semblait perturber se reculant doucement. Pas étonnant, ceux-ci pouvaient devenir des brutes parfois, il vint alors à leurs rencontres.

"Allez oust les gars, elle est avec moi."

Lui prenant la main automatiquement, les garçons les regardèrent, Izumy était respecter puisqu'il était le plus âgés de sa classe, connaissant ces garçon, il était en éducation physique avec lui. Il firent un geste de la tête puis partirent. Izumy regarda la jolie blonde devant lui et lui souri doucement.

"Ça va?"

Il n'avait pas encore relâché sa main, ayant oublié qu'il la tenait, cette sensation était si naturelle.

"Désoler d'avoir menti, mais c'était le seul moyen de les faire partir sans histoire."

Il pouvait voir son visage de plus près, elle lui semblait toujours aussi jolie, mais elle lui disait encore quelque chose. Elle devait sans doute être dans sa classe...

"Moi c'est Izumy Sôma."

Il relâcha sa main doucement, venant de se rappeler qu'il la tenait encore, il lui sourit gentiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Dim 15 Juin 2008, 4:22 pm

Enfin, la cloche qui sonnait la fin du cours d'éducation physique. Si pour certain élève se cours était une corvée et bien pour Emiko c'était une véritable torture. Non seulement, fallait-elle qu'elle gigote dans tout les sens après un ballon comme les autres, mais elle devait aussi évité tout contacte physique avec au moins la moitié de la classe. La cloche signalait donc la fin de cette période assez mouvementé. Après une bonne douche chaude ( enfin chaude au début du moins), Emiko s'était préparé et monnaie en poche, elle se dirigeais vers le corridors. Le corridor devait passé devant le vestiaire des garçons avant de mené a la sortie. Évidemment elle n'eut pas le temps de se rendre au vestiaire des hommes que sa tignasse blonde attira le regard d'un groupe d'adolescents pré-puberts de sa classe. Emiko tentait de les contourné mais la troupe semblais vouloir l'encercler. Comme des loup sur leurs proies, il la cernait aucun échappatoire.

* Non, vous me collé trop....*

- Hey Emiko, Tu est vraiment jolie aujourd'hui, dit tu veut mangé avec moi? , disait le premier

- Ou, bien avec moi si tu veut je te le paye ma mère ma donné trop d'argent pour la cantine aujourd'hui, rajouta l'autre

Emiko tentais de s'en éloigner


- désoler, mais...

Comme elle allais répondre, elle se fit interrompre par un autre garçons. Izumy Sôma, un nouveau dans la classe parce qu'il avait redoublé l'an dernier. Emiko trouvais déjà Izumy craquant dès la première fois qu'elle le vue en classe, avec ses long cheveux et et sa mâchoire carré. Elle n'était pas la seul d'ailleurs mais contrairement au autre elle ne pouvais se laissé envahir par son désire et c'était la tout le problème.

-Allez oust les gars, elle est avec moi, disait-il

Le chef de la meute et donc le plus âgé des loups se réservais donc la petite brebis Emiko pour lui tout seul. Izumy agrippa la main de la petite brebis encore sous le choc de la récente tournure de situation. Les colosses décidaient donc de partir manger entre eux. Emiko les regardaient partir soulager. Izumy lui demanda si ça allais alors par automatisme Emiko acquiesçât d'un petit oui a mis voix. Se n'est qu'après qu'elle ressenti la douce chaleur de la main d'Izumy sur ça peau. Elle ressentait sa main entourer a moitié la sienne. C'était si bon, mais se plaisir la maudite n'en avais pas le droit.

* Mon dieu il ne lâche pas ma main, remarque j'aime tellement sentir la sienne*

Izumy voyant Emiko qui fixait sa main s'excusa de l'avoir prise et lâcha sa grippe

* maintenant, je vais sentir sa main pendant une bonne parti de la journée sur ma main ... C'est cruel*

Il enchaîna en disant son nom. Évidemment, Emiko le connaissait déjà mais s'il se présentait ça voulais dire qu'il ne se rappelais pas d'elle.


- Je comprend. Moi c'est Emiko Sôma, On est dans la même classe . Alors tu aide souvent les jeunes filles sans défense ou je suis la première?

Emiko savait que ça ne pouvait pas continuer elle devait mettre fin a cette rencontre avant de ne plus du tout vouloir partir. Izumy semblait si charmant alors difficile de dire dégage ou même au revoir a son sauveur.

- Moi je mange a l'extérieur aujourd'hui alors peut-être une prochaine fois

Au fond Emiko voulais le voir plus mais par mesure préventive elle préférait gardé de sécure distance et une relation qui commence en se touchant les mains ne faisait malheureusement parti des distances sécurisantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mer 18 Juin 2008, 3:49 am

Izumy la regarda un peu plus attentivement, ils étaient dans les mêmes classes? Mon dieu, qu'elle erreur il avait fait, elle allait sans doute pensé qu'il n'était du genre qu'à s'intéresser lorsqu'il désire quelque chose et qu'il se ficherait d'elle en dehors? Enfin il l'avait déjà fait à plusieurs filles auparavant, mais elle semblait trop sensible pour ce genre de liaison, elle ne ressemblait pas non plus à ce genre de fille qu'on va voir pour une simple histoire d'un soir. Avait-il le béguin pour elle a présent? Lui, tomber amoureux d'une inconnue? Était-il vraiment capable de supporter ce genre de liaison? Il aurait aimer s'excuser de ne pas s'être rappeler d'elle, mais elle ne semblait pas en colère, elle par contre semblait le reconnaître, c'était plutôt une bonne chose...Mais voilà, elle semblait vouloir être seule, lui disant qu'elle mangeait a l'extérieur, croyait-elle ce sauver de lui si facilement? Alors qu'elle se faufilait parmi les gens qui partait dans le sens opposée, Izumy ne se permit pas de la laisser partir, la rattrapant, il l'attrapa par la main.

"Ça tombe bien, moi aussi, allons-y ensemble."

Il lui offrit un doux sourire, gardant sa main dans la sienne cette fois-ci, au moins pour ne pas la perdre dans la foule, puis il entreprit la marche, l'ayant quelque peu dépassé. Une fois a l'extérieur, il relâcha sa main, se disant qu'ils ne se connaissaient pas assez pour continuer a lui tenir ainsi, il allait la gêner, ou pire l'effrayer!

"Alors ou vas t'on manger?

Marchant maintenant a ses côtés, comme s'ils étaient de si bon amis et qu'ils se connaissaient depuis des lustres. Pour être franc, Izumy n'avait jamais été mangé dans les restaurants prêts de l'école, alors il n'en connaissait aucun...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Sam 28 Juin 2008, 8:12 pm

Emiko parti devant. Enfin libéré du stress de cette rencontre. Elle se sentait enfin tiré d'affaire mais aussi très seule. Trouvera-t-elle quelqu'un qui l'aimera un jour? Quelqu'un a qui elle va pouvoir se confier et partager c'est souffrance? Malheureusement, Emiko avait arrêté depuis longtemps de croire au compte de fée.

* Izumy doit être parti a la cafétéria, peut-être ma t'il déjà oublier d'ailleurs*

Emiko prise dans c'est pensé se fit a nouveau surprendre par le toujours aussi imprévisible Izumy. Comme une corde la main d'izumy se tendait pour retenir le mouton. Izumy voulais allez manger avec elle? Il était donc intéresser? Peut-être avait-il le béguin comme Emiko? Emiko tentait de chasser c'est pensé qui a tout moment pouvais la faire rougir de plaisir mais ne pu s'empêcher de sourire légèrement en le revoyant. Izumy avançait beaucoup plus vite qu’Emiko et rapidement ils tombèrent côte a côte, main dans la main. Les deux se débattait contre la foule affamée qui se dirigeait en sens opposé. Emiko rougissait et malgré les quelques centaine de personnes autour d’eux elle ne voyait qu’Izumy et ne ressentais que les millions de papillon qui faisait battre son cœur à tout vent. Izumy tirait maintenant Emiko à l’extérieur. Une fois hors de l’école il lâcha sa main. Il lui demandait ou ils allaient manger? Il n’avait donc pas de restaurant en tête?

-Pourquoi pas le petit bistro Shokumotsu? Je pensait déjà m’y rendre seul mais on peu y aller a deux.

Ils commencèrent donc a marché mais à l’arrêt, Emiko stoppa sec enfin elle aurait voulu mais elle était paralysée. Elle se demandait pourquoi il voulait passé son heure de lunch avec une totale étrangère. N’avait-il pas d’amis? Pourtant, Il semblait assez populaire lui aussi. Elle voulais savoir mes c’est jambe continuait et ça voix ne venait pas. Peut-être ne voulais pas vraiment savoir? Quelques étudiant les regardait passé sur le trottoir en face de l’école. Certain faisait parti de leurs classes, sûrement certaine rumeur allais circuler mais bon au moins les prétendent allais réduire enfin c’est se que le petit mouton espérait le plus. Le silence de la marche était une véritable torture aussi Emiko délia sa langue afin d’adoucir l’ambiance.

-Tu n’a pas l’air de connaître le coin, tu habite ou?

Emiko fixait les bâtiments, elle ne voulait pas croiser le regard d’Izumy qui la pétrifiait. Il avait maintenant quitté lenceinte de l’école et le regard des curieux.


Dernière édition par Emiko Sôma le Dim 29 Juin 2008, 6:33 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Dim 29 Juin 2008, 6:31 am

[juste pour préciser que 100ène ça existe pas, mais sa s'écrit centaine mon amour^^]

Elle lui proposa donc un petit bistro, pourquoi pas, cela devait être chouette. Donc il continuèrent leurs route devant le regard de certains étudiants trop curieux parfois, il savait que le groupe de commères y était, c'était quatre filles de sa classe, elle n'avait rien de mieux que de s'informer des gens, inventant souvent des bobards. Izumy marchait a ses côté, étant plus grand qu'elle, sa tête la dépasser assez bien, il la regardait du coin de l'œil, elle restait silencieuse, de quoi pourrait-il bien parler après tout? Ils ne se connaissaient pas vraiment, il l'avait seulement trouver mignonne et avait eu une irrésistible envie de passé du temps avec elle et de la connaître, mais Izumy prenait toujours ses chances. Il avait laissé des choses passer autrefois et ne voulait pas regretter a nouveau, donc parfois il ne semblait pas réfléchir, faisant seulement ce qu'il désirait au moment précis. Puis la jeune fille coupa le silence, "Tu n’a pas l’air de connaître le coin, tu habite où?". Il la regarda alors, lui souriant gentiment.

"J'avoue je suis démasquer, je viens a cet école depuis des années et je ne connais pas trop les environs, avant j'habitais a l'autre bout de la ville, mais je viens tout juste de déménager, j'habite beaucoup plus près maintenant. Disons que je loue une chambre, mais je t'avoue que la fille qui me la loue est assez étrange, au point de faire peur. Mais la maison est énorme, je ne m'habitue pas encore a avoir autant d'espace."

Izumy n'avait pas peur de se confier, mais elle était bien la première a qui il parlait de sa nouvelle colocataire, cette Yue Sôma.

"Puis tu sais quoi? C'est une autre Sôma, je savais que cette famille était énorme, mais pas a ce point là, d'après moi on a déjà envahis la moitié du Japon."

Il lui sourit avec espièglerie, voyant qu'ils arrivaient au bistro, ils rentrèrent puis se commanda leurs repas. Izumy opta pour un grand bol de nouilles avec des boulette de riz. Puis Emiko prit ses choses et il allèrent s'asseoir a une table étant face l'un à l'autre.

"Puis toi, tu vis avec ta famille?"

Il la regarda dans les yeux, pouvant vraiment bien distinguer ses traits.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Lun 14 Juil 2008, 5:41 am

Izumy commençait a chercher le regard d’Emiko, alors la petite brebis n’avait pas d’autre choix que de se contraindre a fixé les beau grand yeux brun d’Izumy qui, bizarrement, donnait l’effet d’un choc électrique sur Emiko. De petits frissons la parcouraient dans tout les sens. Izumy répondait avec un sourire enjôleur à la question d’Emiko, il semblait content lui aussi de briser le silence pesant qui maintenant s’estompait de plus en plus.

- Ah bon tu sous-loue un appartement ? Tu n’habites pas chez tes parents?

Emiko ne voulais pas toucher une corde sensible peut-être que les relation avec ses parents n’allais pas bien ou encore pire peut-être vivait-il seul depuis longtemps. Emiko ne voulais pas parler de la perte d’un parent. Elle avait perdu sa mère et son père le même jour. Sa mère était morte et son père sous le choc. Elle ne peu imaginé la vie qu’elle aurait eu si son frère n’aurais pas été là. Emiko pris une pause gêner, elle tenta subtilement d’éviter le sujet vers le grand appartement.

* J’aurais pas dût en parler*

- Enfin c’est quand même rare un grand appartement au Japon même sous-louer, c’est situer ou?

Au fils du chemin Izumy se mis a parlé de sa propriétaire comme si c’était la première fois qu’il en parlait (et c’est bien le cas, non?). Emiko se demandais pourquoi Izumy avait employer le mot bizarre pour décrire la fille a qui il loue, en plus elle était Sôma peut-être quelqu’un qu’elle connais.

- Qu’est-ce qu’elle a de bizarre ta proprio?

Emiko appréciait beaucoup parler avec Izumy, il avait une voix très apaisante. Pour la petite brebis cette touche de douceur lui fit oublier un cours moment qu’elle était différente des autres. Elle se sentait comme une collégienne bien normale qui passait un moment plus que agréable avec un garçon. C’était si simple que ça ne pouvait duré. Ils arrivaient au bistro et la peur d’être découverte revint toujours aussi intarissable. Izumy et Emiko prirent place près de la fenêtre. Emiko commanda une salade césar avec du poulet grillée. Puis la discutions repris de plus belle. "Puis toi, tu vis avec ta famille?" demanda Izumy.

- Je vis avec mon frère et mon père, mon père travaille beaucoup alors je le vois très peu donc on peu dire que je vis principalement qu’avec mon grand frère

Emiko évitait tant que possible de dire que sa mère est morte pour une première rencontre valait mieux évité les long silences et les élan de compassion hypocrite.

- Mais tu ne ma toujours pas dit si j’étais la première fille rescapé par toi Izumy

Emiko ne pouvais s’empêcher de lui demandé, comme elle ne pouvais s’empêcher de se demandé si elle préfèrerais qu’il ai des sentiments pour elle ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Jeu 17 Juil 2008, 10:30 pm

Assit tout près de la fenêtre, Izumy mangeait son bol de nouille, elle lui demanda ce qu’elle avait de bizarre cette proprio.

"Eh bien, l’endroit est immense et plutôt lugubre même si tous les murs sont blancs. En plus elle l’adore les chats, il vienne a elle, sans être sauvage et elle les laisse entrer, y’a rien de pire que des chats. Sa pue, ses poilue, enfin bon… Puis elle ne parle presque jamais, elle joue du piano et elle semble toujours seule, pourtant elle est jeune. Elle s’appelle Yue Sôma."

La jeune femme ne dit rien puis parla qu’elle vivait seule avec son père et son frère, Izumy su que s’il s’intéresse plus a elle, il devrait essayer de gagner le grand frère pour qu’il soit accepter.

"Puis ta mère? Elle ne vit pas avec vous?"

Mais elle ne répondit rien suite a cette question, puis lui posa une question qu’elle lui avait déjà demander auparavant, « Mais tu ne ma toujours pas dit si j’étais la première fille rescapé par toi Izumy » Il lui offrit un doux sourire.

"À vrai dire, ce n’est pas une chose que je fais à tous les jours, si c’est ta question, je ne suis pas le genre de garçon à prendre les filles comme acquis, et encore moins de jouer le héro pour les avoir dans mon lit. "

Il lui souri gentiment.

"Si je suis venu a ta rescousse c’est parce que ces garçons ce sont de vrai brute, ils traite les femmes comme des moins que rien, et ça j’avoue détester ça. Ma mère a vécu un enfer plus jeune causer par une brute alors je ne souhaite a personne de vivre ce qu’elle a vécu et encore moins a ce qui peu arrivé après."

Son regard était plus sérieux, après tout, il savait de ce qu’il parlait, puisque c’était sa vie, être l’enfant d’un viol, il n’y avait rien de pire.

"Mais j'ai fait des choix qui fait que maintenant je vis seul."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mar 12 Aoû 2008, 6:02 am

Emiko s'apprêtait a manger sa salade césar quand il se rendit compte de la gaffe qu'était pour un rendez-vous de commander se met. Les feuille de laitue était malheureusement très grande alors il était difficile d'en manger sans s'en mettre partout dans le visage. Techniquement Emiko aurait juste couper le tout mais voila la serveuse n'avait laisser aucun couteau. Emiko observait le couloir en espérant la voir débouler pour lui demander un couteau. Le mouton avait soif de verdure mais il lui était impossible de toucher a son repas pour le moment. Elle essayais toute fois malgré la faim de suivre la conversation avec Izumi. Izumi parlait de sa colocataire qui se retrouvait a être Yue.

* Il la trouve bizarre a cause des chat qui s'approche d'elle , s'il me verrais dans une ferme couru par les mouton, la il me trouverais bizarre*

Emiko avait le moral au plus bas. C'était couru d'avance il allait la trouver bizarre comme il trouve Yue bizarre. Izumy ne savait toute fois rien d'elle encore. Il vient a posé la question que Emiko voulais a tout pris évité : "Puis ta mère? Elle ne vit plus avec vous?".

- À vrai dire je préférerais ne pas en parler...

*Je préfère tout simplement ne pas aborder le sujet*

C'est la que la serveuse sorti de la cuisine. Emiko se leva et va la voir pour lui demander un couteau et elle retourna dans la cuisine pour satisfaire sa demande. Emiko repris place a la table.

- désolé, Il me fallait un couteau

Emiko le regardait avec un grand sourire. Izumy était un garçons bien mais elle ne pouvais pas le laisser connaître d'avantage d'elle. Emiko se sentait impolie de le laisser parler de sa vie alors qu'elle disait pratiquement rien d'elle.

- Je ne croyais pas vraiment que tu était un dragueur quand je t'ai demander si tu accostais toute les fille comme ça. A vrai dire c'était pour que tu parte. C'est que je ne peux vraiment pas voir de garçons ma famille me le refuse formellement.

Par famille Emiko voulais parler des douze mais Izumy n'en savais rien. Elle lui renda son sourire qui la faisait fondre.

- Merci pour m'être débarrasser de c'est brute, c'était gentil

Emiko avait envie de se rapprocher de lui mais c'était impossible. C'était son devoir a elle et au douze de ne jamais dévoiler la malédiction au grand jour et c'est comme ça depuis des siècle pourquoi elle changerais tout. Elle le petit mouton fragile. La serveuse vient enfin avec son couteau t'en attendu , elle pouvais enfin manger. Izumy avait déjà fini son bol.

*Je vais le faire attendre a cause du couteau, si ça se trouve on ne fera peut-être pas le chemin de retour ensemble. J'espère qu'il va m'attendre*

Se disait Emiko un peu déçue par le future départ.


- Mais Izumy, il faut que je te disent je connais Yue ta colocataire. On ne se voie pas souvent mais elle fait un peu parti de ma famille proche. On a un lien ensemble. Mais si je serais aussi bizarre qu'elle serai tu venu manger avec moi?

Emiko sait qu'elle retire sa couverture en lui disant se genre d'aveux mais elle ne peu s'empêcher de savoir s'il voudrais d'elle même s'il saurais la vérité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mar 12 Aoû 2008, 6:30 am

Il la vit alors ce levée, il se posa quelques question, la voyant parler a celle qui les avait servit, puis elle revint en lui donnant l'explication qu'elle avait besoin d'un couteau, chose étrange pour de la salade, non? Puis elle lui dit qu'elle ne désirait pas parler de sa mère, donc il n'en demanda pas plus malgré sa grande curiosité. Après son explication, elle lui avoua alors qu'elle avait dit cela pour qu'il parte. Ouche! pensa-t-il, quel coups dans son ego. Puis elle lui dit que sa famille ne la laissait pas fréquenter des garçons, mais elle le remercia pour ses brute, il acquiesça de la tête. Il termina son assiette, pendant que celle-ci avait enfin son couteau pour commencer a manger. Puis elle lui avoua que Yue était dans sa famille, qu'elle gaffe il avait fait de lui avouer cela alors qu'elle l'appréciait peut-être. Mais sa dernière phrase l'intrigua, pourquoi lui demandait-elle une telle chose. A première vue Yue et Emiko était très différente, elle, elle souriait, elle semblait en vie alors que l'autre elle était mélancolique, sombre. Il lui sourit alors, restant gentleman.

"Tu ne peu pas fréquenter de garçon, mais tu voudrais savoir si je serais intéresser par toi si tu ressemblerait a cette fille? Pour une fille pas intéresser, tu pose des questions étrange, mais je vais tout de même te répondre."

Il la fixa alors dans les yeux en lui offrant un doux sourire.

"Tu ne dégage pas la même chose que cette fille, alors oui malgré que tu pourrais raffoler des félins, je crois que je t'aurais inviter a manger avec moi malgré une attirance pour les félins. Tu semble être une fille rayonnante alors qu'elle, elle est froide comme de la glace. Même si tu adorais les boeuf, je m'en ficherais."

Il la regarda manger, prenant appuie contre sa main.

"Mais est-ce que c'était un sous entendue cette questions, es-tu aussi étrange que cette fille, car j'avoue ne rien connaître de toi. A part le fait que tu coupe ta salade avec un couteau, que tu es mignonne et que t'as famille t'interdit de fréquenter un garçon, je ne sais rien de toi."

Il lui sourit gentiment alors qu'elle semblait rougir.

"Si tu ne peu pas fréquenter des garçons, est-ce que nous pouvons nous voir comme ami, ou même cela il te le défend?"

Il la regarda, attendant sa réponse, puis comme il avait terminer, il allait tout de même l'attendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mer 27 Aoû 2008, 7:27 am

Emiko coupait sa salade au feuille disproportionner et mangeais tout en écoutant Izumy. La salade était délicieuse bien que Izumy trouvais étrange qu'elle la mangeais avec un couteau. Elle mangeais donc timidement sa salade surtout que Izumy semblais avoir compris qu'elle n'était pas intéresser mais au contraire elle en était folle c'était d'ailleurs la raison pourquoi elle lui avait dit oui alors que les garçons lui était interdit. Izumy se posait beaucoup de question sur Emiko et qui pouvais lui en vouloir? Emiko en avait peut-être pas assez dit ou peut-être, au contraire, en avait trop dit. Emiko allais exploser a l'entendre lui demander d'être ami, elle voulais être plus pour lui.

'' Izumy, tu te trompe. À ton avis, pourquoi j'ai dit oui à ton invitation alors que je n'ai pas le droit de te fréquenter ?"

Sur ses mots Emiko stoppa la phrase net. Le visage rouge et le corps crisper, Emiko pris quelques boucher de salade afin d'atténuer la gène d'un aveux formelle. Elle finit par l'engloutir sur se rythme accompagner par un silence pesant. Emiko n'en pouvait plus elle devais lui parler d'elle avant qu'il crois qu'elle était cinglé comme sa cousine. Elle ne voulait pas qu'il parte.

" Je sais que Yue est bizarre d'ailleurs les première fois que je lui est parlé, on a pas du tout cliqué toutes les deux mais après un peu de temps j'ai trouver quelques points que j'avais en commun avec elle. Je sais que je ne t'ai pas parlé beaucoup de moi alors que veut tu savoir? Tu sait déja que je vis avec mon frère et mon père et si tu t'inquiète t'en je ne suis pas une maniaque de chat. Je ne veux pas être simplement ami avec toi, tu comprend même si j'ai pas d'argent pour m'acheter des vêtement sa ne m'empêche pas de faire du lèche vitrine a l'occasion."

Emiko pris un soupir. Elle se devait de lui dire les sentiment qui brûlais en elle même si cette amour était impossible ou encore tout simplement inexistant.

" Tu me plaît bien Izumy et j'aimerais que tu en sache plus sur moi mais surtout je voudrais passé plus de temps avec toi."

Sur c'est quelque mots Emiko se tut a nouveau. Paralysé par le stress de la réponse, doutant de c'est dernière phrase qu'elle se répétait dans sa tête comme un mantra.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mer 27 Aoû 2008, 8:00 am

Emiko parla tout bonnement, lui disant qu'il se trompait, qu'elle avait accepter son invitation alors qu'elle savait ne pas y avoir droit, puis il la vit rougir, réalisant l'aveu qu'elle venait de faire. Il eu un doux sourire qui se dessina sur ses lèvres, cela devait faire longtemps qu'elle l'avait remarquer, car on ne tombe pas amoureux ainsi. Il était vrai qu'il l'avait remarquer aujourd'hui et ce sentait attirer vers elle sans pouvoir expliquer la cause. Elle parla alors de Yue, lui disant qu'elle n'était pas comme elle, mais cela il l'avait deviner, non? Puis elle le rassura en lui disant qu'elle n'était pas maniaque de ses félins. Pour terminer elle lui rappela qu'elle ne souhaitais pas être amis avec lui, désirant plus, cette phrase lui plut à nouveaux. Il la regarda soupirer, lui avouant qu'elle aimerait qu'il se connaisse mieux en passant plus de temps ensemble.

"Qu'elle douce idée Emiko, j'aimerais bien te connaître moi aussi."

Il lui sourit doucement, elle était douce, belle, rayonnante. Elle semblait avoir vécu bien des épreuves de son côté elle aussi, il se dit qu'il aimerais bien apprendre a mieux la connaître tout en prenant son temps. Il ne savait pas grand chose sur elle, comme elle ne savait pas beaucoup sur lui.

"Que dirais-tu si on séchait un cours pour aller ailleurs, se promener, parler, après tout c'est seulement un cours. on pourrait aller s'asseoir au parc près de la rivière."

Elle venait de terminer son assiette, il se leva alors, lorsqu'elle fit de même, il sortir du restaurant, il la regarda alors.

"Alors, qu'en dis-tu?"

Il était plus grand qu'elle, sa tête arrivait a son menton, mais il était plutôt grand pour un japonais, surement des gênes de famille plus lointain. Il lui présenta sa main, afin qu'elle lui offre la sienne, la voyant d'accord puisqu'elle la prit il lui souri doucement. Gardant sa main dans la sienne, ils commencèrent a marcher, il marchait dans la direction du parc, Izumy aimait bien s'y rendre, tout était calme là-bas, il aimait regarder ses canard sur l'eau. Une fois rendu il retira son veston, celui de l'uniforme et le mit parterre afin qu'elle s'y assoit, en jupe dans l'herbe cela ne devait pas être très intéressant. Il prit place a ses côté. étant a présent en blouse le col un peu ouvert avec la cravate plus base. La délousant a nouveaux, puis il la regarda, le soleil donnait des reflet or dans sa chevelure.

"C'est vraiment ta couleur naturel, j'aime beaucoup cette couleurs."

Il la vit rougir doucement, malgré qu'elle souriait, il prit appuie sur ses bras, son dos vers l'arrière.

"J'aime cet endroit, j'y viens parfois, c'est si calme, tu sais le fait d'avoir redoubler ma bien changer, avant je n'avais pas le temps de venir ici, entourer de tous ses amis. Il ont tous changer d'école et j'ai dû rester ici, mais ça ne me dérange pas, je me sent moi-même dans cet environnement, j'essaie de donner l'exemple en étant le plus vieux de la classe. Beaucoup des garçon me respecte dans l'école, j'avoue ignorer pourquoi, j'imagine que c'est mon âge, enfin j'espère."

Il savait que beaucoup n'était pas de pure beauté et que certains l'enviait puisqu'il était la coqueluche de ses dames, autrefois Izumy en avait profiter, mais maintenant il s'en fichait, il préférait être lui même et prendre le temps qu'il fallait. Il voulait trouver la bonne, celle qu'il aurait vraiment envie de connaître et aimer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Mer 10 Sep 2008, 8:26 pm

Fébrile, le cœur battant la chamade, les pommette toute rouge, Emiko était on ne peut plus gêner. Heureusement pour Emiko Izumy semblait l'apprécier assez pour ne pas la trouver étrange de faire se genre de déclaration a la première rencontre. La petite brebis le savais bien que tout cela est étrange, mais elle ne pouvais s'en empêcher comme un aimant ne peut se décoller d'un autre. Emiko finissait de plus en plus vite sa salade puisqu'elle ne parlais plus depuis un moment. D'ailleurs Izumy restait silencieux comme s'il prenait plaisir a la voir dans tout ses états. Quand Emiko avait pratiquement fini son assiette Izumy se décida a parler avec un doux sourire comme lui seul savais les faire. Izumy voulais connaitre Emiko. Elle regardais son apollon, ses yeux embrassait le cœur d'Emiko qui se consumait d'amour pour lui. Cependant la fin d'un repas sonnait et les deux tourtereaux devrons aller éteindre leurs ardeur dans un bain de connaissance.

* Dieu que j'aimerais passer plus de temps avec lui*

Comme une réponse a ses prière Izumy eu une idée. Il voulais sécher les cours pour passer plus de temps avec elle. Son prochain cours étant de l'anglais Izumy se dit qu'elle pouvais bien prendre un peu plus de tempos avec Izumy. Mais, si Yuuhei apprendrais ça, lui qui veille toujours sur elle qui révise les examen avec elle. Sachant qu'elle sècherais un cours pour un gars de sa classe ! Il en serais vert. Izumy qui semblait si doux et attentionné ne semblais pas être le genre de garçons a sécher les cours, mais Emiko envouté par ses charmes se disait qu'il voulait mieux la connaitre, et elle l'appréciait. Il proposa le parc près de la rivière, cette endroit était calme et il aurait tous le temps de parler lors du trajet. Main dans la main, ils allaient vers le parc.

" Je suis partante après tout je n'ai qu'un cours d'anglais et le parc est toujours rayonnant en après-midi. Dit Izumy comment est ta mère? la mienne a se que je me rappelle avait toujours le sourire et était un vrai soleil dans la maison. Mon père l'adorait et a chaque fois qu'il rentrait a la maison il avait , dans c'est yeux, un feu éternel que l'on aurait jamais pu penser qu'il pouvait s'éteindre."



Puis, ils arrivaient au parc, le soleil était effectivement magnifique et le paysage d'été avec la rivière était un classique de beauté indémodable. Izumy installa son veston pour qu'ils s'assoient dans l'herbe et il avait raison les insectes et les bout d'herbes piquantes n'aurait probablement pas plus a Emiko même si qu'en elle est en mouton elle adore brouter l'herbe. Izumy s'assit les main vers l'arrière le torse bombé montrant les formes de son torse a travers la chemise blanche du collège. Se bel-âtre enjôlais le cœur avec quelques compliments qui faisait rougir la belle.

" Oui, c'est un peu bizarre pour une japonaise mais j'ai les cheveux blond naturellement, mon frère aussi d'ailleurs. On est les seul a vraiment avoir cette caractéristique. On a encore trouver aucune explication. Même avec les cheveux blond, les gens disent que je ressemble a ma mère, remarque c'est peut-être juste de la pitié."

Emiko écoutait Izumy parler de cette endroit calme et de son passé et elle sentait elle aussi avoir trouver un havre de paix. Izumy était si proche d'Emiko dans un sens tous les deux on perdu tout leurs amis, Emiko les avaient quitter car elle les trouvait cruelle envers Yui qui est une souffre douleur au lycée.

" Izumy ... tu ne te ses pas seul quelque fois. Avoir perdu tout tes amis. Moi,quand.... ma mère .... est morte j'avoue ressentir un vide et même encore aujourd'hui."

Emiko se sentait bien de l'avoir enfin dit a quelqu'un depuis que ça mère est décédé,Emiko ne l'avait jamais dit comme si en avouant ça mort, elle la tuait une seconde fois. Emiko avait depuis longtemps accepter sa mort même si elle semblait encore difficile a admettre. Quelques larmes se mirent a couler sur sa joue, était es-ce a cause qu'elle l'avais enfin dit a quelqu'un et que la pression c'était enfin libéré du petit corps de la brebis.

" Désolé, je ne devrais pas "

disait-elle en essuyant c'est larme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Invité le Jeu 11 Sep 2008, 7:01 am

Le soleil était chaud et doux sur sa peau, Izumy était maintenant assit près de la jeune fille, celle-ci lui avait parler de sa mère, donc elle n'était plus dans sa vie. Un peu comme lui finalement, il se comprendrait donc. Elle parla de ses cheveux, parlant de son grand frère qui avait la même caractéristique, puis sa voix changea. Parlant avec plus de blessure, sa voix semblait si triste, elle lui avoua qu'elle était morte, malgré que sa mère était morte, elle savait qu'elle avait été aimer par celle-ci, c'était sans doute dure de savoir être aimé par quelqu'un de si important pour qu'elle nous quitte ainsi, pensa Izumy. Il regarda la jeune fille en larme, il n'était pas le meilleur en ce qui était de consoler les jeune femmes, mais cela ne l'empêchait pas d'essayer, il posa sa main sur l'épaule de la jeune fille.

"J'imagine que ça doit être dure, mais dit toi qu'elle t'as aimer, c'est bien ça, une mère qui aime ses enfants, elle t'a offert tout l'amour qu'elle pouvait t'offrir durant le temps qui lui restait, ne l'oublie pas."

Il n'allait tout de même pas lui conter son enfance, elle se sentirait sans doute mal d'avoir pleurer sur son sort alors que lui sa mère était bien en vie, mais le détestait depuis sa naissance, jamais elle ne lui avait dit les simple mot d'une mère, ni les murmure d'amour, jamais elle n'a désirer le protégés. Il ne serait même pas de ce monde sans ses grand-parents, mais ceux-ci n'était plus là maintenant, il avait eu beaucoup de peine de les perdre ainsi jeune, mais maintenant il ne devait pas pleurer, c'était le passé et il avançait, vieillissait. Cette belle journée lui sembla alors morose, pourquoi parler des blessures a un premier rendez-vous, non cela ne devait pas ce passé ainsi, cette Emiko semblait en avoir beaucoup sur le cœur. Il se pencha alors, sa tête se reposant sur les genoux de la jeune femme, il pouvait voir les nuages, mais ses yeux se fermait doucement.

"Mmm... moi aussi j'ai perdu des gens qui comptait beaucoup à mes yeux, il y a quelques années maintenant."

Il n'avait pas vue la réaction de surprise lorsqu'il c'était allonger prenant ses jambes comme un oreiller, puis après un certains moment, il se rassit et se tourna vers elle en lui souriant doucement.

"Tu sais, toi et moi on a beaucoup en commun sans le savoir, je suis heureux de t'avoir rencontrer."

Il se pencha alors sur elle, sa main lui caressa doucement la joue et il se pencha pour l'embrasser, la voyant rougir, mais elle ne le stoppa pas, ses lèvres effleurèrent les siennes seulement un instant, puisqu'elle venait de disparaître, il rouvrit les yeux et vit ce petit mouton devant lui. Izumy ne comprenait rien à ce qui venait de se produire, chose certes, il voyait les vêtements de celle-ci, mais elle n'était plus a l'intérieur, seulement ce petit mouton si trouvait.

"E-E-Emiko? Qu'est-ce qui c'est produit?"

Il prit la petite bête dans ses mains, puisque l'animal ressemblait plus a un bébé mouton qu'une de ses grosse bête. Certes, sa suprise paraissait encore dans son visage, il n'avait rien comprit a ce qui venait de se produire, mais si cette bête était réellement elle, si elle pouvait se retransformer en humaine, elle serait nue dans un... PARC! Non cela ne devait pas se produire, il prit donc la petite bête et les vêtements par-terre.

"Mon Dieu, si c'est vraiment toi, je suis désoler, je ne pensais pas, enfin je vais t'emmener dans un endroit fermer, car tu vas revenir normal?! Il ne faut pas que tu revienne dans un parc dans ton état normal sans vêtement."

Il alla rapidement dans une toilette extérieur fermer, posant la bête a ses pieds, les vêtements encore dans ses mains, puis en un nuage, Emiko revenue a elle-même, nue certes, il se retourna rapidement, lui tendant les vêtements de sa main, Izumy n'en croyait pas ses yeux.

"Habille toi, après tu m'expliquera, d'accord. Pardonne moi Emiko, je ne savais pas que, enfin, tu sais tu es bien la première a réagir ainsi a mes baisers."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'heure du lunch!(Pv Emiko)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum