Premier rencard [ Pv Namie ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Ven 23 Mai 2008, 10:53 pm

Cette fois, Julian n'avait pas mentis lorsqu'il avait affirmer à Namie Sôma, qu'il la rappellerait. Car en effet, quelques jours plus tard, il se faisait déjà un plaisir de composer le numéro qu'elle lui avait donné, il y avait un bon moment déjà et qu'il avait garder précieusement. Encore merci d'ailleurs, surtout pour lui, qui avait la fâcheuse habitude de tout perdre ou encore, d'oublier où il avait fichue ceci et cela. M'enfin, il avait quand même appelé et leur rendez-vous avait trouvé une date, le samedi à venir en fait. Il aurait préféré l'invité un vendredi soir mais voilà, quand on se transforme en petit bouc dès que la nuit tombe, ce ne serait pas trop commode. Namie avait du trouver étrange qu'il insiste pour l'inviter au cinéma en plein après midi, encore plus pour voir un film d'épouvante mais voilà, il n'avait pas le choix et fort malheureusement, pas l'opportunité de le lui expliquer.

Bref, ce samedi après midi, vers les deux heures plus précisément, le maudit attendait devant le cinéma, situé au centre d'achat du coin. Ayant fait attention à son allure, il avait pour une fois échangé ses vêtements loufoque contre une nouvelle paire de jean, qu'il avait acheté le jour d'avant, ainsi qu'un chandail à longue manche blanc, tout simplement. Pas de follerie pour aujourd'hui, il essaierait d'avoir un minimum d'allure. Il avait même pris la peine d'enfiler une paire d'espadrille ''convenable'' et tout aussi neuve que le jean. En fait, il regrettait un peu ses long short et ses sandales mais bon, il était plus charmant comme ça, enfin c'est ce que Rachel lui avait dit lorsqu'il avait demandé. Et à en juger l'air des jeunes femmes qui passait à côté de lui, elle ne lui avait pas mentit la cousine.

Lui qui était habitué de recevoir des sourires amusé ou encore, des airs étonné, il avait un peu de mal à s'habituer au sourire charmant des jeunes femmes. Pourvue que Namie apprécie autant! Les mains dans les poches alors qu'il attendait, plus nerveux qu'une collégienne, adossé à un des murs du centre d'achat, juste en face de l'ouverture du cinéma, il ne cessait de se poser des question et le mal de crâne approchait à grand pas. Namie attendait-elle quelque chose de lui? Est-ce qu'il avait un minimum de chance ou avait-elle concéder à lui offrir ce rendez-vous par pitié? À moins que ce ne sois pour le remercier de son geste à la piscine? Dans tous les cas, il souhaitait que ce ne sois pas le cas et qu'elle ai eu vraiment envie de l'accompagner.

Alors qu'il ne cessait de se poser des questions, les yeux rivés sur ses nouvelles chaussures, il vit une autre paire de pieds apparaitre devant les siens. Plissant légèrement son regard noisette, il remonta doucement pour tomber face à face avec sa belle. Surprit, il sursauta et se redressa aussitôt, quittant le mur d'une façon assez surprenante. Un large sourire aux lèvres, légèrement embarrassé, il se mit à se frotter la nuque, les bras lever et croisé derrière sa tête.

'' Namie! Hé hé, je ne t'ai pas entendue venir, ni vue d'ailleurs, hé hé. Pardon, j'étais absorber par mes pensées, il faut croire, haha! '' ^_^''

Il espérait d'ailleurs qu'elle n'ai pas eu à l'appelé et qu'elle c'était contenté de le rejoindre. Il s'imaginait déjà mal l'impression qu'il lui ferait si elle avait tenter de l'appelé de loin et qu'elle avait du gesticulé pour finalement ne recevoir son attention qu'une fois planté devant lui. Mais bon, malheureusement, Julian était comme ça.

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Sam 24 Mai 2008, 1:51 am

"Pwahahaha !!! Perdu dans tes pensées ?
... J'espère qu’elles étaient pour moi alors !!" x)

Fit-elle, un grand sourire affiché sur ses lèvres, alors qu'elle zieutait franco le jeune homme dans les mirettes. Il semblait plutôt gêné, il était vraiment trop chou, avait-il vraiment 21 ans ce jeune gars là ? Elle l'avait cherché du regard quelques instants avant de le trouver, cherchant un grand type en short, mais finalement il s'était avéré qu'il était sapé "normal" pour une fois, jean et tee-shirt, classe ! Elle avait mit un moment à le reconnaître d'ailleurs ! Mais ce nouveau style lui allait très bien, même si elle ne trouvait pas son allure nonchalante habituelle déplaisante, Namie n'est pas vraiment très pointilleuse sur le style vestimentaire, on la juge d'ailleurs très souvent de "marginale".

Elle avait trouvé sérieusement bizarre qu'il l'invite en plein aprèm, augmentant bien évidemment sa suspicion quand au truc qui le retenait le soir... C'était quoi au juste, un vampire à l'envers ? Elle avait l'impression d'être au collège à se retrouver au ciné à 14h pour voir un film d'horreur... Mais finalement c'était marrant. Le côté loufoque de sa reelation avec Julian lui plaisait bien, n'aimant habituellement pas trop les romans à l'eau de rose.


"Bonjour mon petit bouc !
Ca va ? Tu es bien élégant aujourd'hui...!" ^__^

Avait-elle dit spontanément, lui faisant une petite bise sur la joue, tout sourire sous le regard tantôt effaré tantôt énervé des jeunes demoiselles qui passaient à côté. Non non, ne vous méprenez pas, elle l'appelait seulement du même surnom que celui que Neoja, son cousin bizarre, avait employé quelques jours auparavant à la fête de quartier. Elle avait trouvé ça bizarre mais marrant, l'utilisant donc, certainement pour le faire enrager un peu.

"Bon alors on se le fait ce cinéma oui ou non ?"

Alors, lui prenant le poignet, elle l'entraîna à l'intérieur du cinéma, alors qu'il n'y avait quand même pas mal de queue et surtout des gosses, pas étonnant, en général les seuls à aller au ciné à cette heure là était les gamins, mais eux ils n'allaient pas voir le même genre de film... Heureusement, parce que les pauvres ado prépubères bouffeurs de pop-corn elle détestait !

"J'espère que y'aura pas beaucoup de monde dans notre saaaalle...! =O=
Tu veux aller voir quoi ?"

Demanda t-elle à son compagnons de sortit, cherchant des yeux la lise de film affiché. "Pokémon", non. "Amour à Hollywood".... Berk ! "L'homme qui réfléchit"... Non ! Bordel ! Mais c’était quoi ces films rasoirs ? N’y avait-il donc plus de bon goût ici à Tokyo ? Un peu plus et on allait leur demander d’aller voir "Hight School Musical !"

"On prend deux place pour "Massacre à la tronçonneuse" alors ?" <3

Aaaah ! Ca promettait d'être mieux déjà ! Non non, Namie n'était pas fana des film trop gnangnan, ni des trucs pour gosses, sauf les Digimon ! Mais bon ça faut pas le dire. Soupirant quand à l'attente, elle se décida à ne pas être aussi pessimiste que d'ordinaire et à relativiser. Enfin c'était sans compter sur ce qui allait se passer par la suite, car comme vous allez voir, ce cher petit rendez-vous qui commence si bien ne va pas se dérouler comme sur des roulettes ! Mais comme vous n'êtes que des lecteurs, et que vous n'êtes ni omniscient ni omnipotents, vous ne saurez la suite que plus tard, je vous laisserais donc juger de la suite… Mais pas maintenant Hahahahaha ! <3
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Neoja Ansel le Sam 24 Mai 2008, 2:00 pm

Ce matin encore, un blondinet s'était extirpé de son plumard avec un air absent, vêtu d'un simple caleçon, Neoja n'était pas du genre à se mettre en pyjama. Plutôt normal quand on devient une espèce de gros scorpion une fois la nuit tombée... Se frottant les cheveux, le jeune homme se dirigea vers la douche. Quelques minutes après, il était prêt à sortir, juste en dehors de la porte d'entrée, un jean noir usé avec une chaîne sur le côté droit, des baskets usée blanche à rayure bordeaux, un polo noir à rayures blanches et un haut de costard blanc était l'étrange tenue que Neoja arboré aujourd'hui.

Finalement, le jeune homme arriva dans le centre commercial, sans réel raison, il ne savait pas trop ce qu'il faisait là, ni ce qu'il allait y faire pour se distraire. Peut-être allait-il s'amuser dans l'une des salles d'arcades ? Après tout, au Japon, les dernières salles d'arcades sont très sophistiquées, contrairement aux salles d'arcades se trouvant en France. Il y avait même des bornes d'arcade où l'on utilisait des cartes pour faire mouvoir son armée, ou encore, les bornes de Gundan, qui était une pur merveille. Il faut bien l'avouer, avoir un écran parcourant toute votre vue, et jouer dans un cockpit taille réelle d'un Gundam, c'était le pied.

Mais le jeune Ansel ne choisi pas cela pour se distraire, sûrement par flemme de devoir faire la queue pour les meilleurs jeux. Se promenant, le jeune homme entra finalement dans un magasin de cosplay. Il en ressorti avec un bonnet-casquette à oreilles de renard sur le crâne, et une queue touffue, de renard également, accroché à l'arrière de son jean. Se promenant ainsi, le jeune homme ne faisait pas attention aux regards des autres, s'en moquant pas mal, après tout, il pouvait bien faire ce qu'il voulait. Finalement, il put entendre une voix, puis deux.

Il connaissait ces deux voix-la, c'était celle de la belle Namie, et de son idiot de cousin, Julian. Trouvant finalement les deux jeunes gens à la vue, il fut étonné de la tenue de Julian, celui-ci s'était fait tout beau pour Namie, hiiiinhiiin, un rencard ! Neoja fut par la suite amusé de voir la belle Namie traîner julian par le poignet, et suivit le petit couple, un sourire malsain sur son visage, ce qui allait bien avec son air actuel de renard. Une fois dans le cinéma, le jeune homme se demandait bien ce que le petit couple allait voir. Contournant l'armée de gamin, Neoja finit par se retrouver juste derrière le dit couple, mais ne dit rien pour le moment, se faisant discret.

La belle Namie se décida alors pour voir " Massacre à la tronçonneuse ". Neoja se demandait bien ce que pouvait donner un film à l'américaine avec un doublage japonais... Puis, il se décida à se faire remarquer, sans rien dire, il enlaça la belle Namie par derrière et déposa son menton sur l'épaule gauche de cette dernière, souriant à Julian, qui avait un visage soudainement étrange - on se demande bien pour quel raison xD -, l'artiste caressa la joue de Namie.


" qu'avons-nous là ? Un petit bouc sortant avec la délicieuse Namie, et on ne me dit riiiieeen ? "

Relâchant la jeune femme, Neoja s'agenouilla et lui prit la mian, puis lui embrassa le dos de la dite main, tout en la regardant dans les yeux, avant de se redresser en souriant. Se collant à Julian, Neoja passa l'index de sa main droite sous le menton de ce dernier, prenant un air triste et abattu.

" Tu sors donc avec cette fille, et moi, tu me laisses seul dans mon coin ? Je croyais que notre amour était solide et éternel mon amour de bouc, et toi, tu vas voir ailleurs ? Notre amour n'était donc qu'une illusion ?! Je suis outré ! "

Reculant avec un air abattu, il prit la belle Namie dans ses bras, tout en pointant son index vers Julian.

" Tu comptes aussi trahir cette belle demoiselle ? Hein ?! Espèce d'enflure ! Ne t'inquiètes pas Namie, je te protégerais de ce pervers u_u "

_________________

Si tu perds confiance en toi
Je te donnerai la force de t'en sortir
Dis moi que tu n'abandonneras pas
Car j'attendrais ici si tu tombes
avatar
Neoja Ansel
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!

Masculin
Nombre de messages : 648
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ?
Étude|métier [rp] : Peintre/Musicien.
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Dim 25 Mai 2008, 12:38 am

Penser à elle? Il ne faisait que ça en fait, mais il se garderait bien de le dire, il passerait pour un obséder ou encore, elle pourrait avoir pitié. Non mais à 21 ans, on n'était pas senser être aussi nerveux à l'approche d'un rencard et encore moins ne penser qu'a la demoiselle. M'enfin, il souriait de toutes ses dents quand même, jusqu'à ce qu'elle l'appelle ''petit bouc'', là il perdit son sourire et prit un air plus nerveux. Elle savait?! Impossible voyons, il n'en avait jamais parler et il était bien assez loin de la fête foraine lorsqu'il c'était transformé! Visiblement, elle ne faisait que le taquiner et devait être bien fière d'elle d'ailleurs à voir son air, puisqu'elle changea rapidement de sujet, signe qu'elle ne savait rien et ne faisait qu'utiliser ce petit pseudo par affection. Soulagé, il souffla immédiatement puis, entendant Namie lui dire qu'il était bien élégant, il se sentit plutôt fier et heureux. Finalement, il n'avait pas fait tant d'effort pour rien! Tout souriant à nouveau, il bomba légèrement le torse.

'' Content que tu aimes! Je vais trèèèès bien et toi?'' =D

Mais voilà, la bise était déjà terminé et il en était presque triste, bah tant pis! Elle le tirait déjà dans le cinéma, visiblement pressé de s'occuper l'esprit ou que leur rencard commence, aller savoir! Il la suivit sans dire un mot, tout souriant, tel un sombre imbécile. Une fois planté devant les différentes affiches annonçant les films à l'affichent, elle avoua espérer qu'il n'y ai pas beaucoup de gens dans leur salle et Julian fut bien forcer de penser comme elle en regardant autour de lui. Il n'y avait pratiquement que des jeunes dans le cinéma et Namie ne semblait pas vraiment être de ses filles qui sont dingues des enfants. Bah, il se disait que ce devait être ça, parce qu'il connaissait très peu de fille qui sois capable de foutre un poing dans la gueule d'un môme, sauf elle en fait. Regardant les films, il se dit que tout lui irait mais se garda bien de sortir une pareille connerie.

'' Hmm... dur à dire. '' o__o

En fait, tout semblait ennuyant à en mourir à ses yeux, rien de bien passionnant, pas d'action et d'horreur mais en fait, il avait tord et il remarqua l'affiche du film sur le massacre à la tronçonneuse, il ne se voyait pas trop proposer un film aussi sanglant à une jeune femme mais bon, c'était quand même le film le plus potable du lot. Mais voilà, elle devait lire dans son esprit, car elle lui proposa ce film sans plus attendre. Bon, il hésitait, elle le testait ou elle avait vraiment envie de voir ce film? Visiblement, elle en avait envie, car elle souriait simplement et il lui rendit son sourire en acquiesçant.

'' D'accord! De toute façon, sauf ça, il n'y a pas grand chose. Ça m'apprendra à t'inviter au cinéma sans regarder ce qui y joue. Déjà, c'est un peu honteux de t'amener ici en plein jour, vraiment je suis désolé. '' ^^''

Il se garda bien d'ajouter qu'il ne pouvait pas sortir la nuit, elle aurait pensé qu'il avait un couvre-feu de débile ou encore, qu'il avait peur du noir, aller savoir. Il s'apprêtait donc à l'entrainer à son tour vers la billetterie, sa main allant frôler celle de la jeune femme alors qu'il allait prendre sa main, mais voilà, un visage se faufila sur l'épaule de Namie et Julian prit un air surpris. Pourtant, cet air s'envola plutôt rapidement en voyant qu'il s'agissait de Neoja et Julian prit un air franchement mécontent. Qu'est-ce qu'il venait foutre là cet enflure? Il ce serait passé de sa compagnie, ça oui! Ne faisant aucun effort pour cacher son mécontentement, il offrit un air mauvais à son cher cousin.

'' Avoir su que tu viendrais ici, je t'aurais avertit de pas te pointer au cinéma, crois moi. '' T__T

Puis, retirant sa main de celle de Namie, se disant que maintenant tout était foutue, il remarqua la main de Neoja, passé autour de la taille de Namie. Tournant alors la tête en direction de Neoja à nouveau, il lui envoya un regard de tueur, il voyait rouge, pour qui il se prenait?! Mais voilà, comme s'il s'amusait à le rendre fou, son cousin se recula pour seulement fait l'intéressant, se glissant à genoux devant la belle Namie, lui embrassant la main alors que Julian roulait des yeux en soupirant d'exaspération. Qu'est-ce qu'il avait bien pu faire pour mériter un con pareil dans sa famille?! Pourtant, le pauvre Julian était loin d'être au bout de ses peines et ce cher Neoja s'empressa de le rejoindre, se plaquant à lui pour lui caresser le menton de l'index.

Le grand chatain du se retenir de ne pas lui casser son fichue doigt mais ne put réprimer un grincement de dents, sa mâchoire se contractant avec force. Il retira toutefois le doigt du blond sans douceur et celui-ci recula rapidement vers Namie, débitant encore des âneries.

'' Et si tu la fermais pour une fois? Parce que tu vois mon cher Neoja, avant que tu ne débarque ici, nous étions en train d'essayer d'avoir un peu de bon temps moi et Namie. Mais si ton but est de me gâcher mon rencard, eh bien tu réussi à merveille. Maintenant, tu nous excusera, nous avons un film à aller voir. ''

Prenant alors la main de Namie, il la tira vers la billeterie, pas question de rester avec ce con. Sans parler qu'il avait l'air d'un débile avec ses oreilles de renard et sa queue, quel con!

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Dim 25 Mai 2008, 3:18 am

"Mais non t'inquiète pas Julian ! xD
Te prends pas autant la tête ça va je te dis, aucun problème je suis contente de passer mon aprèm avec toi. ^^
Cela dit, si tu as déjà une femme qui t'attend bien sagement tous les soir au foyer, et que c'est pour cette raison que tu t'éclipse, dis le moi tout de suite que j'aille lui péter la tronche, et toi d'abord !" XD

Elle rigola, cela dit elle était à moitié sérieuse tout de même, si tel avait été le cas elle l'aurait vraiment tué, et sa femme d'abord, tout simplement parce que Namie n'aime pas être menée en bateau, et qu'elle n'aime pas les couples, et qu'elle n'aime encore moins les filles en couple, surtout quand c'est avec le garçon dont elle s'intéresse. Donc malheureusement pour cette fille qui peut-être n'existait pas, son espérance de vie s'était largement raccourcie. Je sais pas bien si vous me suivez toujours...

"Alors on vote à l'unanimité pour le seul film potable de ce ciné ! J'ai pas envie d'aller voir un film made in BisounouEEEEH ?!"

"Bisounoueeh ?" Non non, ça ça veut rien dire, que se passe t-il Namie ? Tiens ? Il semblerait qu’un jeune blond se soit incrusté parmi nous, tenant Namie par la taille, déposant sa tête sur son épaule. Quel ne fut pas son frisson d'horreur à ce contact, oui oui, toujours son instinct de maudit. Mais qui ça pouvait bien être au juste ?

"Un Neoja-kitsune !" o.O'

Namie était du genre surprise, Julian lui plutôt du genre mécontent voir exaspéré. Neoja en faisait trop, et elle savait très bien que c'était seulement pour faire chier son cousin, aussi elle évita de trop rentrer dans son jeu histoire de ne pas vexer son ami. Haussa les épaules, elle se laissa plus ou moins faire, marquant quand même une certaine distance entre elle et Neoja, ils n'avaient pas gardé les poulets ensembles à ce que je sache ! Julian avait lâchée sa main, sans doute déçu de voir que tout n'allait pas comme il voulait. Ce qu'il pouvait être possessif celui là ! Décidée à détendre l'atmosphère, elle ri légèrement, ressaisit la main du jeune homme avec une poigne impressionnante signifiant clairement un "je peux savoir pourquoi tu me lâches ?!", avant de sortir sur d'un ton amusé...

"Julian tu es donc gay ??!!
Je veux dire... Chez Neoja c'est évident ! Mais je n’aurais pas du tout songé ça de toi ! Zut alors... J'ai quand même mes chances hein ?"

Elle éclata de rire avant que Neoja, voulant continuer sa super boutade trop longue l’enlace. Bordel mais il en avait pas marre oui ? Pauvre Namie qui, d'ordinaire, n'était pas très friande de contacts humains intempestifs…
Julian avait l'air vraiment furieux, elle comprenait tout à faire, lui qui s'était tant décarcassé pour réussir à choper un rendez-vous se le voyait piquer par son cousin... Mais non mais non Julian, t'inquiète donc pas mon grand ! Lui sortant qu'il leur gâchait "son" rencard, il l'envoya gentiment sur les roses, épines comprises.


*SON rencard ?! Hey !* è é

"Calme toi Julian calme toi..." ^^'

Dit elle en direction du jeune homme énervé, posant une main qui se voulait rassurante sur son épaule. Mais décidé à mettre de la distance entre lui et son renard de cousin, il la tira plus loin, alors que celle ci eu juste le temps de lui répondre...

"Je pense être capable de me défendre toute seule du méchant bouc-pervers Neoja, mais c'est quand même sympa de ta part hein ! Allez à plus ! >S'éloignant< Bwaaaah ! Mais c'est bon Julian ça va je peux marcher !!" ><

Ils se retrouvèrent alors devant le guichet, légèrement éloigné de Neoja. Elle trouvait leur réaction à tous les deux vraiment trop exagérée sérieux... Elle avait l'impression d'être une boite de bonbec qu'on se dispute, ridicule !

"Deux places pour "Massacre à la Tronçonneuse" please !" ^o^v

Dit-elle vers la guichetière, appuyant ses paroles par sa main qui indiquait elle aussi les deux places demandées, le tout dans un grand sourire... Mais tout ce bordel était-il bel et bien finit, allaient-ils s'en sortir aussi facilement ? Namie s'en fichait, elle ne trouvait pas que la présence de Neoja "gâchait" à ce point leur rendez-vous, tant que c'était sur une courte période, mais ces deux là semblaient entretenir une haine mutuelle effrayante !

"T'inquiète c'est pas dramatique, je trouve ça plutôt marrant moi, c'est pas comme si ça me faisait quoi que ce soit, ne t'énerve pas si facilement Julian, tu ne fais qu'entrer dans son jeu..."

D'un grand sourire, elle lui montra qu'elle ne lui en voulait pas le moins du monde et que tout allait bien se passer, alors pourquoi avait-il l'air si stressé que tout tombe à l'eau ? Sérieusement ne pouvait-il pas prendre les choses comme elles venaient ? Il avait l'impression que Namie était le genre de fille à ne pas supporter le moindre souci ? A vouloir que ce soit toujours parfait, au risque de le laisser tomber comme une pauvre crotte si jamais ça ne se passait pas exactement comme elle le voulait ? Parce que si c'était ça qu'il pensait il faisait vraiment fausse route !

"Je t'ai dis Julian... Franchement ne te prends pas autant la tête, je suis pas une Kogal, si tout n'est pas parfait ça m'est égal, respire un peu et profite au lieux de stresser comme ça...!" ^^
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Neoja Ansel le Dim 25 Mai 2008, 4:21 am

Tandis que le bel Ansel enlaçait la jolie Namie, il eu droit à l'air énervé de Julian, qui lui dit que s'il savait qu'il viendrait ici, il lui aurait dit de ne pas se pointer au cinéma. Cela aurait été une grave erreur, car ça n'aurait fait qu'augmenter les chances que Neoja ne s'incruste. Le belle Namie, elle, interpella Neoja par le terme " Neoja-Kitsune", il fallait croire que même pour elle, voir des gens se promenant avec des accessoires de cosplay n'était pas ordinaire. Neoja sourit doucement en voyant son cousin lâché la main de Namie, il ne le savait pas si vite battu, d'ailleurs, il sentait déjà al haine en son cousin montait, ce qui ne faisait que rendre le sourire de Neoja plus grand.

Namie ressaisit la main de Julian, un peu après que Neo ne s'amuse à faire le gay, à la réflexion de Namie, le jeune homme se contenta de lancer un sourire angélique, tout en se disant qu'elle avait du caractére la demoiselle, pour le provoquer aussi ouvertement. En y repensant, Neoja se disait que Julian n'était pas franchement sympathique pour l'envoyer chier ainsi, à coup sûr, si ça aurait été Adam ou Alex, le bouc aurait été amuser. Mais bon, Neoja commençait à avoir l'habitude de ne pas être vraiment apprécier par les membres masculin de sa famille, et à vrai dire, il trouvait cela marrant, ils étaient si facile à manipuler...

Par la suite, tout se passa très vite, Namie éclata de rire, stoppé par l'enlaçade de Neoja et rétorquant qu'elle pouvait se protéger seule du bouc-pervers, puis julian prit la belle avec lui, la tirant loin du Neo-Kitsune. Le jeune Ansel se retrouva donc seul, soupirant doucement en se frottant l'arrière du crâne, à peine avait-il entamé son petit jeu que ses proies s'en allait... Posant son regard bleu sur les affiches, le Neo-Kitsu ne savait plus s'il avait envie d'enquiquiner Julian ou non, c'était tout de même un rencard, ça ne se faisait pas de venir tout perturbé... Mais en même temps, comme la personne visé était Julian...

Un air blasé au visage, Neoja se rendit au niveau du couple, les regardant sans rien dire. un Julian énervé, et une Namie qui se voulait semble-t-il rassurante. Ils semblaient avoir prit deux places donc pour " Massacre à la tronconneuse ". Neoja était sûr d'une chose, il y aurait dans la salle des gens aillant le trouillomètre à fond, et d'autres riant pour se rassurer, puis les insensibles... La belle Namie dit à Julian qu'elle trouvait cela marrant et qu'il n'avait pas à s'inquiéter, ajoutant qu'il ne faisait qu'entrer dans son jeu. C'était tellement vrai pour le coup.

Neo-Kitsu eut même droit à la scène du grand sourire gnan-gnan servant à rassuré l'amoureux transit, super... Soupirant, le jeune Ansel se pencha sans gêne entre le couple, les écartant sans gênes et s'accoudant au guichet. Lançant un regard froid à Julian, Neoja n'avait visiblement plus envie de taquiner qui que ce soit.


" Oui je me penche au guichet, et alors ? Je te préviens, tu dis un seul truc désobligeant et je te tue, surtout que la nuit, tu sais bien que tu ne pourrais pas te défendre contre moi, n'est-ce pas, petit bouc idiot ? Ha, et la belle a raison, tu entres trop facilement dans mon jeu, et en plus tu es possessif, tu n'es qu'un sale gamin. "

Lâchant un feulement sauvage à Julian, Neoja regarda par la suite Namie et se redressa, un air froid et impénétrable revenant sur son visage. Son regard devint alors perçant, ce genre de regard désagréable donnant l'impression que l'on lit en vous comme un livre ouvert. Soupirant, Neo-kitsu posa sa main gauche sur l'épaule de la belle et s'approcha d'elle, lui parlant ainsi au creux de l'oreille, d'une voix basse, froide, menaçante et seulement perceptible par Namie.

" Ne t'en fais pas pour Julian, il n'a personne d'autre dans sa vie, ce n'est pas dans son genre... Je te préviens également, que si jamais tu le fais souffrir... Je te le ferais payer. je ne tolère pas que l'on blesse les membres de ma famille... "

Reculant, Neoja reprit un air joueur et joyeux, puis tapota le crâne des deux tourtereaux. Prenant les deux places, il leurs tendit et donna sans rien dire l'argent nécessaire à la caissière.
" bien, comme c'est votre premier rencard, je vous paie le cinéma pour le dérangement, profitez-en bien ^w^ "

Tirant la langue à Julian tout en embrassant Namie sur la joue, Neo-Kitsu s'écarta et disparut dans la foule. Une fois hors du cinéma, il se mit à voguer dans le centre commercial, certain qu'il n'allait pas tarder à recroiser le petit couple...

_________________

Si tu perds confiance en toi
Je te donnerai la force de t'en sortir
Dis moi que tu n'abandonneras pas
Car j'attendrais ici si tu tombes
avatar
Neoja Ansel
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!

Masculin
Nombre de messages : 648
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ?
Étude|métier [rp] : Peintre/Musicien.
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Mar 27 Mai 2008, 6:11 am

De voir Namie s'intéresser à sa vie, flattait Julian et le rassurait, si elle n'avait accepter ce rencard que par pitié, elle ne chercherait pas à en savoir autant, non? Et puis, elle ajoutait même qu'elle allait lui casser la gueule et Julian se mit à rire de bon coeur à nouveau. Une petite femme à la maison qui l'attendait? Il ne voyait pas trop comment il aurait réussis ça. Mais voilà, il n'avait pas encore eu le temps de lui répondre, histoire de la rassurer sur le fait que personne ne comblait sa vie de cette manière, qu'elle annonçait déjà qu'ils iraient voir le film sanglant et Julian ne put qu'acquiescer joyeusement. Il lui expliquerait qu'il n'y avait personne plus tard, ce n'était pas plus mal. Mais bon, Neoja était arrivé et avait commencé à le faire royalement chier, il faut le dire.

Il avait lâché la main de la belle, histoire de se remettre un peu d'aplomb mais elle ne semblait pas de cet avis et elle reprit ses droits sur sa main avec une force qui l'étonna. Elle lâcha alors qu'elle ne savait pas qu'il aimait les hommes et Julian dut rougir légèrement, embarrassé qu'on ose dire pareille chose à son sujet, lui qui vénérait les femmes. Il n'osa pas ajouté quoi que ce sois, à ce que la jeune femme venait de dire mais lorsqu'elle souligna le fait que Neoja était clairement gay, il ne put s'empêcher de sourire avec amusement, ses yeux se braquant sur elle. Namie avait une espèce de magie qui l'entourait et peu importe ce qui se passait, elle savait comment tourner l'évènement pour qu'il semble plus acceptable, même amusant. Mais voilà, Neoja lui, avait le chic de lui pourrir la vie et de trop s'imposer et Julian perdit rapidement toute once de gentillesse et de bonne humeur.

Bien entendue, la belle Sôma tenta de le calmer mais le grand châtain ne semblait pas réellement prêt à baisser les armes. Il savait fort bien qu'il ne faisait qu'encourager cet emmerdeur mais c'était plus fort que lui, il répondait par automatisme sans même y réfléchir. Envoyant balader son cousin sans aucune once de délicatesse, il tira Namie plus loin mais voilà, a peine avait-il rejoint la file, qu'il se sentait idiot. Non seulement parce qu'il faisait visiblement toute une scène, qu'il aurait du se montrer moins susceptible mais aussi parce que Namie lui demandait de se calmer, il devait lui faire mal à lui broyer la main comme ça. Il avait moins fière allure lorsqu'ils rejoignirent le guichet.

La tête plus basse, il se sentait réellement comme un petit garçon qui vient de faire une grosse gaffe. Il gâchait tout à lui seul, Neoja n'y était pour pas grand chose en fait. Soupirant, il acquiesça sous les paroles apaisante de la jeune demoiselle, elle avait raison et il le savait. Mais voilà, maudit du bélier, il se voulait malheureusement trop fonceur et pas assez penseur disons. Il regrettait ce trait de caractère, avec les petites jeunette qui ne se préoccupait que de leur maquillage, il n'y avait aucun problème mais avec Namie, il se sentait comme un enfant. Mais malgré tout, il n'aurait laissé sa place pour rien au monde et n'aurait pas préféré que sa compagne sois moins futé, ça non.

'' Mouais je sais... je suis navré pour cette petite scène. Ce doit être chiant de me voir aller... sigh. Et pardon de t'avoir tiré aussi fort, disons que les nuages de ma tête m'embrouilles la cervelle, tu vois. '' .____.

Elle le rassura de nouveau et il se vit forcer de sourire avec douceur, c'est fou ce qu'elle pouvait le materner quand même. Bah, s'il ne jouait pas autant les gamins, elle n'en aurait pas eu besoin mais quand même, il la trouvait adorable comme ça. Elle disait ne pas être une kogal et il se mit à rire, oubliant aussitôt la présence de Neoja, il n'imaginait pas du tout Namie en kogal, ça non. Il inclina alors la tête, signe qu'il acceptait de suivre son conseil et de ne plus se prendre la tête. Oui, il allait laisser venir les choses mais voilà, le destin aimait bien se foutre de sa gueule et monsieur Neoja-renard revint aussi vite qu'ils avaient pu le semer. Il les sépara et Julian envoya un regard franchement ennuyé vers son cousin, qui lui renvoya un regard glacial, du genre à laisser le grand dadais inconfortable.

Il avait beau être plus jeune que lui, ne pas le craindre, lorsqu'il recevait ce genre de regard, Julian n'arrivait pas à combattre cette sensation d'inconfort. Il se contenta donc de le regarder, le défiant muettement mais se gardant bien de le défier en ripostant. Son cousin l'avertit alors, le menaçant au sujet de leur apparence nocturne et en effet, la nuit Julian n'aurait pas tenue plus de 2 secondes contre Neoja mais ça, Namie n'avait pas à le savoir et le plus grand des deux Ansel se contenta de détourner la tête en soupirant. Puis, il se mit à lui faire des reproches, le traitant comme un enfant et Julian serra la mâchoire, de nouveau, eh oui! Il regarda sa compagne et se dit que le jeu n'en valait pas la chandelle, il haussa donc les épaules, offrant un regard blasé à Neoja.

'' Probable, mais je m'en fiche. Pense ce que tu veux Neoja. ''

C'était une première ça, Julian qui jouait le blasé, qui disait se ficher de quelque chose. Lui qui ripostait ou avait toujours un mot à ajouter, qui aimait être respecter et qui n'acceptait pas d'être humilié, il essayait de se sauver d'un combat. Ah lala, c'est fou ce qu'une belle jeune fille peut faire à un garçon, il faut bien le dire! Mais voilà, Neoja ne devait pas être emballé par son comportement, car il osa se rapprocher de Namie. Bien entendue, si Julian avait su ce que son cher cousin disait à sa compagne, il n'aurait pas rester planté là, à ne rien faire mais voilà, il croyait à une simple provocation du maudit et se contenta de soupirer, attendant sagement qu'il ai terminé son petit tour. Les billets furent alors tendus dans sa direction, Neoja reprenant son air joyeux et taquin de plus tôt et Julian prit les billets sans broncher.

Il n'aurait jamais osé accepter ses billets en temps normal mais il faut ce qu'il faut non? Il n'allait pas jouer les gamins ou encore le caïd et jeter les billets pour en acheter d'autre. Tant pis, il achèterait plus de popcorn, non? Il se garda bien de remercier le maudit, mais une fois Neoja hors de vue, Julian posa son regard sur Namie, qui semblait un peu changé.

'' Bon ben je dois avouer que même si je ne l'aime pas spécialement, Neoja sait quand même se retirer quand il est temps. Et puis bon, je t'achèterais plus de bonbon et de popcorn avec l'argent des bille- dit, ça va Namie? '' o.O

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Mar 27 Mai 2008, 1:35 pm

*Hm...?*

Encore cette histoire avec la nuit ? Etrange non, ou alors c'était son imagination qui lui jouait des tous mais.... N'y avait-il pas quelque chose qui le reliait avec ? Non non, elle devait certainement tout imaginer de son cerveau malade, cerveau qui n'était même pas capable de se souvenir de ses parents... Aussi elle ne demanda rien à ce sujet préférant, quitte à laisse un peu tomber Julian dans sa lutte avec son cousin, regarder un peu autour d'elle, flâner en quelque sorte. Etrangement, Julian semblait tenir à la lettre ce qu'elle lui avait dit, c'est à dire "feindre l'ignorance". Namie le regarda quelques secondes perplexe.

Ce Neoja devenait sérieusement pénible à rester là tout le temps. Elle avait été gentille, ils avaient arrêté de répondre à ses pseudo menace à la con, et il en rajoutait sans cesse. Ce qui lui susurra à l'oreille la fit frémir d'énervement, parce que primo Namie déteste qu'on lui chuchote des trucs, deuxio ce type là commençait sérieusement à l'exaspérer. Elle le repoussa d'un coup sec, planta un regard mesquin dans celui du jeune homme, un sourire très hautain sur les lèvres.

"Dis donc Neoja, ta vie est-elle si misérable pour que tu préfères t'incruster dans celle des autres ?"

Dit-elle à haute voix, préférant de loin les conversations ouvertes que la lâcheté d'un chuchotement. Elle avait envie qu'il se tire, certes elle n'avait pas du tout respecté la règle de "feignage d'indifférence" mais elle en avait rien à faire, on ne la menace pas ! Surtout quand ça vient d'un pauvre looser de son âge qu'elle ne connaît à peine. Si elle était capable de prendre en grande considération la parole d'un adulte, celle d'un ado ne lui faisait ni chaud ni froid. Il n'avait aucun droit de lui parler de la sorte.

Croyant certainement que ça rachèterait ce qu'il venait de faire ou de dire, il paya les entrées que Namie avait demandées, sous le regard étonné de celle ci. Et, Ô comble du bizarre, Julian les prit sans broncher alors que Neoja s'en allait. Lui lançant un regard plein de mépris, elle arracha les billets de sa main et les posa brusquement sur le guichet.

"Hm hm...
Je veux deux billets pour massacre à la Tronçonneuse."

Fit-elle d'une voix d'outre tombe. Non non, son ego en avait prit un coup là, Julian se permettait de prendre des places que son idiot de cousin avait payer, et puis quoi encore ?! Elle ne voulait rien devoir à cet idiot ! Plutôt mourir ! Ecrasant sans un geste brusque ses pièces sur le comptoir, elle récupéra ses billets que la guichetière lui tendait l'air hagard, laissant les deux autres sur le côté, abandonnés. Finalement c'est elle qui avait payé.

"Je ne veux ni pop-corn ni bonbon ni quoi que ce soit, je veux regarder mon film tranquille, sans le bruit insupportable de bouffeurs intempestifs à côté, capich' ?
Ah ! Et une dernière chose !! Quand tu invites une fille, ne laisse pas ton cousin payer à ta place, ça fait looser. C'est pas avec lui que je vais au ciné, c'est avec toi, okey ?"

Sans plus attendre, elle se décida d'un pas rapide à rejoindre sa salle, la C, pour ouvrir la porte et se retrouver dans le noir. Et merde, avec tout ça le film avait déjà commencé... Cherchant à tâtons une place, elle en trouva une au bout de quelques minutes. Sur l'écran, des hippies batifolaient sans savoir que ce qui leur arriverait plus tard serait bien moins jouasse.

*Vivement qu’ils crèvent.*

Songea t-elle alors que, toujours énervé, elle regardait l’écran et non pas le jeune homme à côté d’elle. Namie détestait les Hippies, elle les trouvait con et savoir qu’ils finiraient empalés sur des crochets de boucher la rendait folle de joie.
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Mer 28 Mai 2008, 9:56 pm

Bon, Julian n'avait aucune espèce d'idée de ce que son cousin avait pu murmurer aux oreilles de la jeune femme mais elle semblait plutôt embêté après ce petit accrochage. Le ton qu'elle employa et ses paroles, firent frémir le jeune étudiant en médecine, ouh la, il ne la mettrait pas en colère, ça non. Il devrait le noter en rentrant d'ailleurs, parce que bon, c'était pas très joyeux de la voir comme ça hein, elle en faisait presque peur. Les paroles, aussi dur que de la roche, semblaient incongrues dans la bouche de la belle Namie et Julian n'y comprenait plus grand chose. Elle qui se marrait toujours des trucs de con de Neoja, semblait ne plus rire du tout et sans le vouloir réellement, bah Julian se sentait devenir horriblement curieux. Qu'est-ce que cet imbécile avait pu lui dire? Il coula d'ailleurs un regard vers Neoja, qui s'en allait joyeusement, se fichant du reste et plissa les sourcils.

'' Mais qu'est-ce qu'il a bien pu te- ''

Voilà qu'elle lui retirait brusquement les billets des mains et Julian ne pouvait bouger, il n'osait pas en fait. Elle était visiblement énerver et il se rappelait bien les conseils de son paternel sur le sujet, lorsqu'une femme s'énervait, il valait mieux ne pas bouger, ne pas parler et cacher qu'on respirait si possible. Il suivit donc le conseil et la vit se tourner vers la guichetière avec rapidité et humeur, demandant de nouveau billet. Il n'avait pas rêver où elle lui avait envoyé un regard méprisant? Julian avait du mal à comprendre en fait. Quelques minutes plus tôt, elle lui demandait de se calmer, de ne pas s'en faire, de prendre les choses comme elles venaient et là, elle avait presque envie de le tuer et elle aurait préféré qu'il continue à se battre avec son cousin. Il posa une main à sa tête, un spasme de douleur le secouant violemment, elle était en train de le mêler complètement, il ne savait plus quoi penser ou faire. Oh lala, les filles étaient tellement compliqué!

Il n'osa pas demander ce qui se passait, ce qu'elle avait ou tout autre chose sur le moment présent, elle semblait tellement fâché. Bref, sa petite question de plus tôt, non terminé, ne trouva pas davantage de fin. Il se garderait bien de gâcher davantage ce rendez-vous. Il la suivit donc docilement, la tête plus basse, préférant se montrer coopératif quoi. Il avala tout de même une gélule, en douce bien sûr, histoire qu'elle ne lui reproche pas d'avoir mal à la tête à cause d'elle et bon, peut-être faire une scène. Aller savoir, il n'était plus sur de rien à ce moment, sauf qu'il ne captait pas grand chose de ce qui se passait.

Elle lui fit alors des reproches et Julian prit un air de gamin grondé, les yeux tout grand et presque larmoyant. Qu'elle mouche l'avait piqué? Il se remit rapidement d'aplomb cependant, la voyant pressé le pas pour rejoindre la salle. Eh bien Neoja avait finalement réussis à gâcher son rencard, il n'avait aucune idée de ce qu'il avait pu lui dire, mais sa avait fait son chemin et Namie n'était plus aussi joyeuse que plus tôt, plus aussi rassurante non plus, elle commençait même à lui faire une sacré peur. Il la suivit toutefois dans la salle noir et il la vit disparaitre alors que la salle devenait complètement noir.

'' Namie... attend moi... ''

Il n'osait pas parler trop fort, de crainte de la mettre en rogne mais voilà, il ne la voyait plus, elle avait du trouver un siège. Il se dit que ce devait être elle, assise près du petit chemin illuminé, avec ses cheveux plus foncé et lui arrivant aux épaules. Il se glissa donc à ses côtés, n'osant pas lever le regard sur elle, il devait s'expliquer, s'excuser, tenter quelque chose quoi. Tant pis si elle l'engueulait, il aurait au moins essayer.

'' Je suis vraiment navré, je sais que tu dis que tout ne doit pas être parfait mais j'ai visiblement fait une erreur, puisque tu m'en veux. Je ne voulais pas accepter les billets, j'aurais largement préféré t'offrir le cinéma et t'acheter encore plein de truc sucré à manger... J'espère que tu ne m'en veux pas trop, parce que crois moi, moi je m'en veux bien assez comme ça d'avoir agis de la sorte. Mais tu vois, tu me mêle tellement, quand je suis avec toi, je perds mes moyens, je ne sais jamais vraiment comment je dois agir pour te plaire... pardon. ''

Levant un regard plein de culpabilité mais aussi visiblement embarrassé sur sa compagne, il fut surpris de découvrir une toute autre personne que Namie. En fait, il s'agissait d'une jeune fille à l'acné plutôt avancé, il sursauta en la voyant lui sourire et il se mit à sourire avec un air coincé, voir très mal à l'aise et se redressa lentement, alors que la jeune femme lui offrait un air visiblement comblé. Il murmura un ''pardon'' et se glissa non sans mal du banc pour tomber sur le dos dans le petit chemin, il se redressa rapidement et se mit à courir en bas de la salle, histoire de se glisser en bas de l'écran et de chercher Namie dans la foule. Il chuchotait plus fort alors que les hippies criaient.

'' Namie?? Naaamie? ''

Puis, il la vit, l'air ennuyer sur le visage, voir colérique alors qu'elle regardait les hippies. Il se sentit tout de suite horriblement mal, il n'avait pas à accuser Neoja pour ce rencard étrange, il était le seul responsable, il aurait du savoir qu'elle n'aimerait pas qu'il laisse ce pot de colle payer, il aurait du se montrer plus prévoyant. Il se glissa donc à ses côtés sans un mot puis, tout bas, il ajouta quelques mots, à l'intention de la jeune femme. Libre à elle de l'écouter ou pas.

'' Je suis navré... j'ai été nul, un looser comme tu disais. Pardon Namie, je ferais mieux pour la suite, si tu veux bien me laisser une chance bien entendue. ''

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Mer 28 Mai 2008, 10:26 pm

"Hm...? Mais de quoi tu parles ?
C'est pas toi l'idiot c'est Neoja ! Comment ose t-il me causer comme ça celui là sérieux ?
>Lève le poing au ciel.<
Jme vengerai... Tu vas souffrir Neoja."

Elle l'invita d'un signe de main à s'asseoir, alors que, en face d'eux, une Hippy brune se faisait accrocher à un crochet de boucher par les cervicales. C'était très gore, et pourtant ce n'était que le début, mais Namie ne sembla pas prendre la chose avec effroi, elle avait vu pire. Enfin elle flipperait certainement plus ce soir dans sa chambre noire toute seule, surtout si l'orage s'y mettait.

Zieutant rapidement vers Julian, elle vit qu'il avait quand même l'air plus anxieux qu'avant, elle avait du lui faire peur avec son caractère de chien, quelques minutes avant. Mais sérieux elle n'aimait pas l'attitude de son cousin, il avait vraiment un problème pour en venir aux menaces ! Et puis de quoi se mêlait-il ? Bordel pourquoi est-ce qu'elle pensait à ce débile de Neoja... Préférant se concentrer sur Julian, parce qu'il en valait bien plus la peine, elle lui saisit la manche de son tee-shirt, serrant ses doigts dedans.

"T'as vraiment aussi peur de faire les choses mal ?
Tu me stress un peu... Je suis si terrible que ça sérieux ? C'est juste un ciné hein, c'est pas le Jugement Dernier... J'avais pas l'impression de paraître si pimbêche..."

Chuchota t-elle, bien qu'il n'y ait pas grand monde dans la salle... Non mais sérieusement elle se demandait là. Pourquoi flippait-il autant de ses réactions, elle était aussi désagréable que ça ? Je veux dire, est-ce qu'elle avait fait preuve d'un caractère antipathique depuis qu'ils s'étaient vus tous les deux ? Elle ne savait pas bien, elle était comme ça, et même si beaucoup de gens avaient dit d'elle qu'elle avait un caractère de Chien elle ne s'en était jamais vraiment préoccupé avant. Bah quoi elle était elle et c'est tout, nan ?

"Bon allez chut maintenant... Faudrait pas qu'on rate le film quand même..." x)

Dit-elle dans un sourire, alors que son index vint se poser devant ses lèvres, signe qu'il fallait faire silence. Sur l'écran, tout devenait bien plus sanglant, Namie commençait à avoir la frousse, d'ailleurs elle ne pu s'empêcher de se cacher les yeux à certains moment, quand c'était trop flippant. Une main devant les mirettes elle devait être vraiment ridicule, alors que sa deuxième tirait légèrement le pull de son voisin. Allez voir un film d'horreur pour en rater les passages les plus terrifiants c'est idiot non ?

En plus, elle avait l'impression d'être une véritable caricature de film à l'eau de rose... La pauvre petite fille sans défenses protégée par le héro du film, son "prince charmant", et à la fin ils se marient et ont beaucoup d'enfants et tout et tout...


"Ah non alors ! Je veux pas être l'héroïne niaise moi !" è é

>Temps de pause...<

"Chhhht..." >x<
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Jeu 29 Mai 2008, 11:51 pm

Lorsqu'elle lui affirma qu'elle n'en voulait qu'a Neoja, il se sentit soulagé. Non mais quand même, il avait prit un pot sur la gueule avec l'histoire des billets alors bon, il avait quand même cru qu'elle lui en voulait un minimum. Un petit sourire aux lèvres, il se dit qu'il devrait se détendre un peu, puisque la jeune femme ne lui en voulait pas, ce qui était fantastique en fait. Mais s'il se sentait déjà mieux, il se demandait toujours ce que cet enfoiré de Neoja avait bien pu raconter à Namie. Pour qu'elle se retrouve dans un état pareille, ce ne devait pas être joyeux ou bien gentil, aller savoir ce que cet imbécile avait inventer. Une chose était claire, Julian devait savoir avant de ne rentrer ce soir, il ne pourrait pas faire grand chose transformer en petit bouc mais le lendemain matin, il reprendrait ses droits et il ne se gênerait pas d'avoir une bonne conversation avec le dit cousin.

Puis, Namie le tira plus près d'elle, le faisant sursauter alors qu'il venait tout juste de s'intéresser au film. Il la regarda avec étonnement puis, écoutant ce qu'elle avait à dire, il se mit à sourire doucement. Si terrible que ça? Bah si, il aimerait pas être dans sa ligne de tir, ça non mais pimbêche, ça non. Lorsqu'elle lui affirma qu'il ne s'agissait que d'un cinéma et non pas du jugement dernier, il se retint de rire et acquiesça tout simplement, retenant ses éclats de rire.

'' T'inquiète, tu n'es pas une pimbêche et encore moins un monstre sortit du placard. Disons juste que tu m'a rendu nerveux aussi à devenir aussi agressive. Tu à tout mon respect en tout cas et je n'aimerais pas être Neoja! Haha! '' =D

Il avait parler un peu trop fort et il reçut une pluie de ''SHHH'' énervé de la part du peu de public présent. Ricanant alors, il se recroquevilla dans son banc. Puis, la jeune femme lui fit remarquer qu'il fallait maintenant se taire et écouter le film et il acquiesça tout simplement, tout aussi souriant qu'elle. Le film devenait de plus en plus sanglant et l'air niais que Julian affichait en temps normal s'effaça rapidement de son visage, lui laissant un air plus grave sur le visage, un air qu'il aurait peut-être porter plus souvent s'il avait été normal. Lorsque Namie gesticula un peu, se cachant à nouveau les mirettes rapidement, il se tourna vers elle. Voyant qu'elle se cachait les yeux pour ne pas assister à une autre torture atroce, il ne put s'empêcher de sourire et de glisser une main sur celles de la jeune femme, lui cachant les yeux lui aussi.

Elle sembla pourtant s'énerver quelques instants, ajoutant tout simplement qu'elle ne voulait pas être l'héroïne niaise et Julian la regarda avec une expression d'incompréhension totale. Ayant retirer sa main de celles de Namie, il sourit toutefois, tentant une ouverture puis glissa sa main sur celle de Namie, l'empêchant ainsi de se cacher les yeux avec ses deux mains. Lui offrant un grand sourire rassurant, il mima les paroles '' t'en fais pas '' et continua le film joyeusement, prêt à offrir son épaules au visage de la belle en tout temps.

Lorsque le film fut enfin terminé, Julian se leva doucement, le même air grave au visage. Il réfléchissait au film, à son contenue et à sa fin, bien entendue. C'était quand même atroce comme film, bien trop sanglant et se tournant vers sa compagne, il redevint lui même, prenant un air plus innocent que grave et se frotta la tête gêner. Dire qu'il avait osé amener une jeune femme voir ce genre de film, fallait pas être bien, il se doutait bien. Mouais, bah il ne lui restait qu'a s'excuser, sans parler qu'elle s'était caché les yeux durant la plupart des scènes, bref elle ne tenait pas aussi bien qu'elle l'avait laissé croire.

'' Mouais... c'était tout un film hein. Je suis vraiment navré de t'avoir invité pour voir ce genre d'atrocité, la prochaine fois, je t'inviterais à voir un truc plus correct, okay? Oh et je paierais les billets hein! '' ^_^

Tout souriant, il lui reprit la main, se permettant de la garder pour lui encore un moment. La conduisant au dehors du cinéma, il ne put s'empêcher de lancer un regard caressant sur la nourriture et se dit qu'il avait finalement, vachement faim. Surtout pour lui, qui avait l'habitude de se gaver durant les films, sanglant ou non, il se retrouvait finalement affamer. Se disant que Namie était peut-être dans le même cas, même s'il sortait d'une projection contenant d'avantage de boyaux sanguinolent que de nourriture alléchante, il se dit qu'il y avait quand même une petite chance qu'elle ai envie de grignoter un petit quelque chose avant de mettre fin officiellement à ce rencard.

'' Dit, je sais que le film était assez... m'enfin, je vais pas revenir la dessus mais bon, est-ce que tu aurais quand même une petite fringale? Parce que bon, je suis peut-être encore plus étrange que tu ne le crois mais, je meurs de faim. '' ^^''

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Ven 30 Mai 2008, 2:44 am

Sur l'écran, ça devenait de plus en plus flippant et stressant, Namie aimait bien mais avait du mal à regarder, mais la main dur jeune homme sur la sienne la rassurait un peu, lui faisait comprendre que tout ça c'était de la fiction et non pas la réalité. Elle aimait bien le contact qu'ils avaient tous les deux, pas trop osé pour que ça devienne dérangeant, mais concret quand même. Finalement il pouvait se montrer plutôt entreprenant ce jeune homme, bien évidemment elle en était plutôt contente, les garçons trop timides et coincés n'était pas trop son genre. Elle aimait le côté légèrement retenu de Julian, serrant donc sa main en guise de réponse, alors qu'un petit sourire habitait ses fines lèvres. De temps à autre, principalement quand la scène était vraiment très violente, elle aimait à se cacher dans son épaule sachant pertinemment que ça ravirait le jeune homme, en plus. Car jouer le rôle du flirt l'amusait beaucoup, mine de rien.

Puis le film se termina, les lumières s'allumèrent, provocant un soupira râleur de Namie qui mit un moment à s'adapter au changement de luminosité, quand ils sortirent ce fut encore pire, alors s'agrippant au bras du jeune homme alors qu'il lui prenait la main, pour ne pas se péter la tronche à la première marche venue, elle le laissa décider de son sort.


"Moi j'ai bien aimé ! O.O
Bon okey j'ai raté la moitié du film ! Et puis ça faisait peur mais c'était cool ! ^O^
Hihihi ! Je vais faire des cauchemars ce soir je le sens !"

Le film avait duré un peu plus d'1h et demie, et était donc 4h à peu près... Dans une heure à peine il commencerait à faire nuit, Namie se demandait si il allait de nouveau s'éclipser, et puis la remarque de Neoja lui trottait dans la tête. Qu'y avait-il de si important pour Julian une fois le soleil couché ? Elle ne savait pas, et cet espèce de mystère l'entourant l'énervait et l'attirait à la fois. Elle comprit alors pourquoi tout le monde semblait d'ordinaire si intéressé par les Sôma; car plus la chose semble inaccessible plus elle est attirante n'est-ce pas ?

Il lui proposa alors de manger; Namie n'avait pas très faim pour une fois, mais ça ne la dérangeait pas plus que ça, après tout ils n'allaient pas rester les bras ballants devant le cinéma pendant 2 heures hein ?


"Oki doki ! Moi je vais juste prendre un truc à boire, je me vois mal me taper un plat de pâtes à la bolognaise après "Massacre à la tronçonneuse" à 4h de l'aprèm !
Mais si tu veux un bon gros steak sanguinolent là tout de suite je te retiens pas !" xD

Ne lâchant pas son bras, ils se dirigèrent tous deux vers un petit bar restaurant non loin pour s'asseoir en terrasse, c'était beaucoup plus agréable qu'enfermé à l'intérieur.

"Un diabolo Fraise pour moi !" ^w^

Fit-elle au serveur qui ne tarda pas à se pointer, laissant par la site à Julian le choix de prendre sa commande à lui. Puis, les bras croisés sur la table, elle se concentra d'avantage sur lui. Cette situation la gênait un peu; qu'est-ce qu'il fallait dire ? Aucune idée, Namie n'était pas non plus une experte en rendez-vous elle se trouvait un peu con de ne savoir quoi dire.

"Au fait Julian ? Je t'ai pas demandé... mais tu viens d'où ? Parce que t'as pas franchement une tête de Japonais quoi. ;D Les étrangers au Japon c'est assez rare... oO
Tu es le premier que je connaisse, enfin toi et ta graaaaaande famille... Mais je connais ça, les Sôma sont un paquet aussi, si bien que finalement les soit disant cousins le sont pas du tout."

Namie savait que entre elle et ses cousins il n'y avait aucun lien, mis à par la malédiction. D'ailleurs à cause de ce statut de maudit certain avaient jugé bon de s'amouracher d'un autre maudit. Après tout n'était-ce pas l'unique façon de pouvoir aimer quelqu'un du sexe opposé ? Car les maudits entre eux ne se transforment pas... Mais Namie n'avait pas de réel souvenir d'une amitié particulière avec un maudit, même si sa relation avec Sasuke la laissait perplexe. Elle avait vraiment l'impression de déconner avec sa mémoire... Avait-elle un problème ?

"Les grandes famille ça craint. Tu sais que pendant 16 ans j'ai été obligée de rester dans une espèce d'énooorme résidence avec tous mes pôtos Sôma ? Mais j'ai déménagé ya pas longtemps, maintenant je vis chez Dada..."

Elle marqua un temps de pause. Bordel de merde mais qu'est-ce qu'elle avait dit là ? Dada ? Oh punaise mais ça va pas ça ! Et pourquoi pas tout lui avouer aussi ? Bon calmos, sortit du contexte ça passait juste pour un surnom débile, pas d'inquiétude à avoir...

"Et toi tu as ton appart ?" ^^
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Sam 31 Mai 2008, 11:35 pm

Il n'avait jamais réfléchit à l'heure qu'il ferait lorsqu'il sortirait de la salle et s'il n'avait pas posé les yeux sur les baies vitré, il n'aurait probablement jamais remarquer qu'il se faisait aussi tard, ni même qu'il ne lui restait qu'environ une heure, une heure et demi pour être avec Namie. Pourtant, il ne paniqua pas cette fois, encore merci d'ailleurs et se contenta de se mettre en tête de manger quelque chose de rapide et de ne pas trop trainer. Il devait aussi se trouver une raison, une bonne cette fois et ne pas se sauver comme un voleur. D'ailleurs, il devrait lui expliquer qu'il ne cachait personne dans ses fuites nocturne, bah si, s'il voulait une chance avec Namie, il valait mieux lui expliquer clairement qu'il n'était pas de ce genre, sans toutefois lui dire pour la malédiction.

Lorsqu'elle affirma qu'il pouvait se prendre un steak bien sanglant, il se permit un large sourire amusé. Il avait beau avoir faim, il ne se voyait pas trop manger ce genre de truc, ça lui aurait rappeler le film quand même et bon, ses histoires d'intestins et de torture, sa avait beau ne pas le faire
flipper en apparence, ça ne lui plaisait pas davantage. Bref, il se prendrait un truc qui ne ressemblait en aucun cas à un organe humain interne, aucun risque!

'' Je ne me vois pas trop manger ce genre de truc, je vais me trouver quelque chose qui ne contient pas de sang, si tu vois le genre, ha ha! '' =D

Il la suivit donc sur la petite terrasse et commanda un simple sandwich au thon avec un soda. Suivant Namie jusqu'à une table, il y prit place en souriant. Lui non plus ne savait pas trop quoi dire, tout comme Namie, qui ne plaçait pas un mot non plus. Par galanterie, il aurait du proposer un sujet de conversation mais il avait terriblement faim et se laissa tenter par une bouchée, puis une autre et sans se gaver comme un porc, se mit à manger en regardant Namie de temps à autre. Elle finit donc par amener un sujet de conversation et lui posa quelques questions.

'' Bah je viens d'ici... ah! Ouais, je suis métisse en fait, davantage Français que Japonais en apparence mais je suis bel et bien née ici. En fait, ma mère est d'origine française et bah, je lui ressemble davantage, mon petit frère aussi d'ailleurs. ''


Elle ajouta alors que les Sôma était eux aussi, une grande famille et Julian se garda bien d'ajouter qu'il le savait fort bien. Un goût amère de culpabilité à lui cacher ce qu'il savait de sa famille, lui vint dans la bouche. Il avait entendue parler d'une possible malédiction dans leur famille mais il ne voulait pas inquiété Namie avec ça, après tout, elle n'en connaissait peut-être pas et la malédiction n'était probablement pas réelle alors. Il se contenta d'acquiescer alors qu'elle continuait, racontant qu'au bout du compte, les cousins n'étaient même plus parents entres eux. Elle avait raison, Julian ne comptait pas même un seul Ansel comme réel cousin/cousine proche. Tous les maudits se traitaient de cousin et cousine mais en fait, ils n'étaient pas plus parents que Namie et Julian, ils portaient seulement un lien commun, leur sang, et encore...

'' Vrai, la plupart des personnes que je traite comme de la famille, ne sont pas réellement de la famille en fait. Comme Neoja, il est aussi proche de moi côté famille que toi je crois bien, sans parler qu'il est venue de la France lui. Bref, je ne le connais pas beaucoup et le coeur ne m'en dit rien, ça tu peux me croire... '' >__>

Mais il n'allait pas commencer à parler de Neoja, ce serait idiot et il fut bien heureux de voir Namie continuer sur le sujet des familles nombreuses et énorme. Elle lui raconta donc qu'elle vivait jusqu'à récemment dans la résidence Sôma, entouré de tout plein de Sôma et il sourit. En fait, lui aussi était un peu dans le même bateau, sauf que lui, n'endurait que les autres maudits, il n'avait pas à se plaindre en fait. Il vivait aisément, dans une superbe demeure, avec domestiques, sans adultes sauf lui et entouré de ses semblables, sans parler de son petit frère.

Expulsé de ses pensées par le surnom que Namie avait donné à la personne qui l'hébergeait, il sourit. Dada? C'était bizarre comme surnom, il connaissait des Daisuke lui aussi, mais il les appelait Dai et non pas Dada mais bon, avec les filles, il faut toujours s'attendre au pire pour les surnoms. Bref, il n'en fit pas de cas et continua tout simplement de sourire puis, vint la question qui tue. Avait-il son appart? Bon, tout mec de 21 ans, étudiant en médecine, se devait d'avoir son appart ou enfin, de vivre sur le campus à la limite, peut-être en résidence mais surement pas dans un manoir avec plein de jeune cousin. Prenant un air encore plus niais, il se gratta la tête.

'' Bah en fait... c'est plutôt dur à expliquer. Tu vois, j'ai comme une maladie incurable... mes migraines, tu te rappel? Bah c'est chronique et c'est d'ailleurs pour ça que je traine toujours des cachet avec moi. '' > les lui montre < '' Bref, je suis malade en permanence, mais je veux pas me plaindre hein! M'enfin, tout ça pour dire que je vis avec d'autres malades de ma famille, afin que nous guérissions, nous avons droit aux meilleurs docteur et tout, tu vois? Donc, je vis dans un grand manoir avec domestique, je suis le plus âgé des résidents et il s'agit en majeur partie de cousin et cousine qui n'ont aucun lien avec moi, tu vois? Hé hé, je sais que sa sonne étrange... '' ^^''

Bon, il n'avait pas le droit de lui dire toute la vérité et puis, elle aurait cru qu'il était fou mais au moins, il lui avait offert un minimum de vérité. Il se sentait mieux que s'il avait mentit complètement, après tout, il était réellement malade et les autres maudits aussi, bref il ne mentait pas réellement, il cachait seulement certain fait. Voyant qu'elle ne devait pas tout comprendre, il sourit avec embarras et se dit qu'il devait éclaircir tout ça un peu plus.

'' Mouais, ça ne dit pas grand chose... Il y a beaucoup de maladie dans la famille, les Ansel sont une grande famille aussi et malheureusement, il y a eu beaucoup de mélange et au final, un tas de maladie congénitale. Bref, moi et mon frère, souffrons de maux divers. Tout comme Neoja et tous les autres Ansel qui vit avec moi dans le manoir. C'est aussi pour ça que j'étudie la médecine tu vois, pour pouvoir soigner ma famille, qu'il soit proche ou non, j'aimerais tellement pouvoir les rendre plus heureux et moins souffrant. Et c'est aussi la raison pourquoi je dois m'éclipser avant la tomber de la nuit, certain des malades sont très jeunes et la famille compte sur moi pour veiller sur le manoir le soir. D'ailleurs, je vais devoir bientôt y aller malheureusement... '' ^^''

Bah voilà, il avait encore mentit mais au moins, elle ne s'inquièterait plus avec ça, non? Il espérait seulement qu'elle ne demande pas à Neoja si Julian disait vrai mais vue la fin de leur petite rencontre, il y avait peu de chance pour qu'elle croit ses dire et encore moins, qu'elle lui parle. Bref, il pourrait souffler un peu et puis, même s'il se sentait coupable de mentir, il ne mentait qu'a moitié. S'il rentrait plus tôt, c'était à cause de la malédiction mais s'il n'avait pas été maudit, il serait quand même rentrer s'assurer que tout le monde allait bien.

Prenant un peu de confiance, essayant de croire lui-même son petit mensonge, il offrit un sourire plus rayonnant à Namie, se penchant un peu vers elle alors qu'il posait à nouveau une main sur l'une des siennes. Il avait prit un peu plus d'initiative depuis le film et il se sentait plein d'entrain, rien ne lui faisait plus peur. En fait, il espérait vraiment que ses gestes ne déplaisait pas à la belle Sôma et croyait croire que ses démarches n'étaient pas déplaisante pour elle.

'' Donc, en plus claire, il n'existe aucune fille qui m'attende à la maison, je n'ai rien à cacher. Il n'y a que toi, si je peux me permettre de dire ça au premier rencard bien entendue, qui compte. Je ne suis pas le genre de mec à voir plusieurs filles à la fois, une seule me suffit amplement. Et pour le moment, je serais bien heureux que Namie Sôma veuille bien m'accorder le droit de ne passer du temps qu'avec elle... Tu serais d'accord? ''

Il n'avait pas perdue un centime de sa confiance, étonnamment d'ailleurs et lui souriait toujours avec assurance, attendant une réponse. Il espérait une réponse positive mais bon, il se préparait un minimum à recevoir une poire en pleine face. Après tout, Namie aurait bien eu le droit de le jeter après la petite scène avec Neoja. D'ailleurs il le lui ferait payer, il se le promettait!

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Ven 06 Juin 2008, 1:43 am

"Oh... Français !! ^__^
Comme c'est romantique ! Tu sais que moi je suis née en Norvège ? D'ailleurs je parle couramment la langue ! Enfin je suis japonaise quand même hein…… En tout cas je trouve les européens tellement sexy...!"

Un sourcil rehaussé dans un regard coquin, elle zieuta vers le jeune homme, croisant ses mains sous son menton. Julian pourtant ça semblait pas très français comme nom, elle aurait plutôt dit anglais à la base; en tout cas la majorité des Ansel devait l'être, pas étonnant ils étaient tous blonds en plus, mais les blonds c'est tellement craquant ! Faut dire que c'est pas ce qu'on faisait de plus courant au japon, des blondinets aux yeux bleus, et pour ça Sasuke faisait étrangement défaut à la règle. Mais bon Sasuke était habité par le chat, donc à la base il n'était pas normal à proprement parlé.

"Ne me compare pas au sale renard ! è é
J'espère bien que je le reverrait plus jamais ce pauvre gars ! Sans vouloir insulter ta famille bien entendu..." u.u'

Finalement, ils en vinrent au moment où Julian expliqua pourquoi il devait rentrer le soir, après lui avoir expliqué qu'il avait une sorte de maladie incurable qui l'obligeait à rester avec tous ses cousins cousines... Bizarrement, tout ça lui faisait étrangement penser aux Sôma, si la malédiction pouvait être comparée à une maladie bien entendu. Donc c'était pour soigner ses semblables qu'il devait partir si tôt toujours... Comme c'était mignon, mais de temps en temps il pouvait quand même rester un peu plus tard non ? Je veux dire... Sinon ça allait vraiment être pas drôle quoi.

Elle fut légèrement surprise de le voir poser sa main sur la sienne, la regardant quelques instants les yeux ronds, pour finalement le regarder légèrement amusée.

"Okey pas de soucis, je comprends que ça soit important pour ta famille que tu rentres si tôt. Mais il ne faudrait pas que tu en gâches ta jeunesse pour autant hein ?"

Il continua sur le fait qu'il n'avait qu'elle, ce qui la laissa coi quelques instants. Mon Dieu il était rapide ! Pas un peu trop d'ailleurs ? Enfin bref, il avait l'air sur de lui ce bougre, sans doute avait-il raison, en quelque sorte.

"Hahaha ! Tu perds pas le Nord ! Hmmmmm... On verra ! =D
N'allez pas croire que c'est du tout cuit pour vous jeune homme ! Bien au... Encore toi ?!"

Ces derniers mots étaient adressés à un autre blondinet à côté d'eux, Neoja. Levant un regard agacé vers le jeune homme, Namie soupira; quoi encore, il allait s'incruster de nouveau et les menacer ? Ras le bol !

"Tu nous suis où quoi ? T’as rien de mieux à faire ?!"
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Neoja Ansel le Ven 06 Juin 2008, 9:25 pm

Laissant le couple seul et errant dans le centre commercial, Neoja se demandait bien ce qu'il allait faire à partir de maintenant. Ses yeux bleus regardant les alentour, il put observer un moment les passants. Tant de couleurs et de formes lui donner une certaine envie de créer quelque chose en ce moment. Une musique, une toile, voir une sculpture, il s'ennuyait tellement et voyait tellement de choses, normal dans ces conditions, en tout cas, normal pour Neoja. Fermant les yeux, le blondinet se mit à écouter attentivement les bruits. Il se concentra alors sur les voix des passants, puis les bruits de pas, qui servait à lui faire imaginer la masse de la personne marchant, ainsi que les autres bruits parasite, les musiques, les klaxons en dehors, les conneries de portables, etc.

Soupirant une nouvelle fois, le jeune homme se dirigea vers la boutique d'instruments de musique du centre commercial. Regardant les divers instruments, le jeune homme s'approcha d'un instrument qu'il n'avait jamais essayer: une lyre. Soulevant un sourcil, le maudit se pencha vers l'instrument, puis fit signe au vendeur de venir par ici. Se renseignant, il prit finalement la décision d'acheter l'instrument. Une fois payer, il ne prit pas la peine de prendre quelque chose pour protéger la dite lyre. Se contentant ainsi de la mettre dans son sac à bandoulière, acheter en même temps que ses oreilles et sa queue de renard.

Sortant du magasin, le blondinet aux airs de renard se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire dorénavant. Il finit finalement par atterrir dans la salle d'arcade du centre commercial. Pas le genre salle d'arcade merdique de France, nooon, le genre purement Jap, avec machine dernière génération et compagnie coûtant des milliers de yen. Se retrouvant donc dans la salle d'arcade, le jeune homme se décida de faire la queue pour un jeu de mecha, basé sur Gundam. en gros, vous entrez dans une machine, avec écran prenant la droite et la gauche, et vous êtes tel un pilote de Gundam, en gros, le genre de chose qu'on aimerait bien avoir en France. Passant plusieurs minutes dans la machine, le jeune homme fut durer la partie en moment et laissa sa place au prochain joueur, car au Japon, pas question de faire son égoïste dans les salles d'arcade, on laisse sa place une fois la partie terminée.

Sortant de la salle, le jeune kitsune finit par se rendre dans un café restaurant. S'asseyant à une table, il commanda une bouteille d'eau glacée et resta sur sa chaise un moment, puis derrière lui, il put entendre des personnes arrivés. C'était le couple Julian-Namie. Neoja ne dit rien, buvant sa bouteille dans son coin, tout en écoutant ce que disait Julain. Quel menteur celui-là, comme s'il soignait sa famille, tu parles, il n'était qu'un étudiant, et c'était facile de donner des médicaments quand on sait depuis longtemps face aux vrais médecins ce qu'ont les maudits... Bref, Neoja fronça les sourcils, n'aimant pas vraiment le fait que Julian mente en se donnant le beau rôle du docteur soignant les petit neeeenfants de la famille et gardant le manoir.

Puis la jeune Namie fut embobiner par le mensonge de Julian, ce qui exaspéra Neoja, qui souffla sur l'une de ses mèches avec un air blasé. Se redressant, il paya sa note et passa à côté du couple sans rien dire, mais Namie l'aperçu et l'interpella par un "Encore toi" des plus """aimable"""... elle demanda alors s'il les suivait et s'il n'avait rien de mieux à faire, Neoja se retourna alors, lançant son regard froid et vitreux à la jeune femme, il voyait rouge, et quand c'était le cas, il n'était pas du genre à s'énerver, mais plutôt à devenir glacial et lancer des pics. S'approchant du petit couple, Neoja les dévisagea sans rien dire, ses lèvres fermées et ses yeux toujours aussi glacial.


" Désolé de te décevoir ma chère Namie Sôma, mais j'étais là avant toi et messire Julian le menteur... D'ailleurs, ne t'en fais pas mon petit bouc, je n'ai pas envie non plus de te connaître, toi qui parle de moi dans mon dos... Tu ne m'aimes pas, et bien ne t'en fait pas, j'ai pas plus envie de connaître un baratineur comme toi... Oh, et ne t'en fais pas Namie, le "sale renard" que tu n'as pas envie de revoir ne t'en veux pas de tomber dans le baratin de son cousin... Qui n'est capable de veiller sur personne le soir en fait... "

Le ton hautain et glaciale qu'il venait d'employer donnés à Neoja un air à la fois supérieur et autoritaire. Vous savez, cet air qu'on les personnes ayant le don de calmer n'importe qui en parlant calmement et froidement. Lâchant un feulement exaspéré, Neoja resta face aux deux jeunes gens, les fixant tout à tout dans les yeux.

" Je devrais peut-être dire la vérité, hein, Julian ? "

_________________

Si tu perds confiance en toi
Je te donnerai la force de t'en sortir
Dis moi que tu n'abandonneras pas
Car j'attendrais ici si tu tombes
avatar
Neoja Ansel
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!

Masculin
Nombre de messages : 648
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ?
Étude|métier [rp] : Peintre/Musicien.
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Dim 08 Juin 2008, 10:33 pm

Tout allait si bien, trop bien surement, Julian aurait du s'en douter. Son rencard tournait plutôt bien mais comme toujours, il fallait que Neoja passe par là et vienne faire foirer le tout. Julian ne le vit pas tout de suite, ayant penché la tête sur son sandwiche un instant, y prenant une dernière bouchée. Mais il fut rapidement alarmé par la voix de Namie. Il releva la tête rapidement et fut plutôt surpris de reprendre Neoja devant eux. Il les avait suivis? Il ne pouvait que penser comme Namie, et de toute façon il trouvait le maudit bien mesquin, bref ça ne l'aurait pas du tout étonné de savoir qu'il les avait suivis depuis le début. Il se contenta de soupirer d'exaspération, prêt à se lever et a demander à Neoja de bien vouloir partir mais de toute façon, lui même aurait à rentrer sous peu, bref il allait se contenter de s'en aller avec Namie, tant pis.

Puis, Neoja sembla montrer son vrai visage, celui que Julian savait exister. Le scorpion était loin d'être aussi gentil et prévenant, ce n'était pas un drôle de petit boulet et il n'était pas le seul à fuir sa compagnie dans la grande demeure qu'ils partageaient. Pétant un câble, offrant un regard de tueur à Namie, il fit froncer les sourcils de l'apprenti médecin. Pourquoi il s'en prenait à Namie? Déjà qu'il l'avait foutue de mauvaise humeur plus tôt, il en avait pas marre? Il ouvrit la bouche, histoire de lui dire de se calmer mais voilà, ses mots coupant se tournèrent rapidement contre lui. Surpris par ses mots, alors qu'il se voyait endosser le rôle de méchant, il ne sur quoi répondre. Il osait le traiter d'hypocrite et alors là, le grand dadais sembla se mettre légèrement en colère, il n'allait pas se laisser parler comme ça alors qu'il avait toujours laisser clairement voir au jeune homme le peu d'intérêt qu'il suscitait chez lui.

M'enfin, comme s'il avait su que Julian répliquerait, Neoja lui cloua rapidement le bec, ne le laissant sortir qu'un ''Ça'' pour le traiter de menteur. Il se tut alors, se sentant un peu coupable en effet, il n'avait pas voulue dire de mensonge à Namie mais il n'avait rien vue d'autre. Et puis, Neoja n'était pas dans sa tête, il ne pouvait pas se douter qu'en fait, le maudit désirait réellement pouvoir faire ce genre de chose un jour, aider les maudits jour et nuit, se faire loyal et toujours prêt à aider. Il baissa donc la tête tout simplement, honteux de son mensonge. Il évita aussitôt le regard de Namie, visiblement mal en point, il ne savait visiblement plus quoi faire et acceptait son sort. Le ton hautain de son cousin fit sourire méchamment Julian, vraiment il le détestait ce monstre, il n'y avait pas de doute. Puis, il osa ajouter qu'il pourrait peut-être tout avouer à Namie et Julian redressa un regard furieux sur le scorpion.

'' Ne la mêle pas à tout ça, Neoja! Tu veux la menacer elle aussi? Comme tu le fais avec Chiyo? Tu aimes à ce point faire souffrir les jeunes filles? Traite moi comme tu veux, dit lui que la nuit je ne peux aider personne, que j'ai mentit, que je me donne le beau rôle, je m'en fiche mais ne va pas plus loin. Parce que si avec Chiyo je n'ai rien fait, cette fois, je pourrais bien me montrer moins gentil. ''

Il ne se connaissait pas une telle fureur, une telle colère mais il était claire qu'il en avait seulement assez. Toute la frustration de ses années où il devait passer ses soirées à la maison, tout simplement parce que la nuit, moins chanceux que ce cher Neoja, lui se transformait en animal et de ce fait, ne pouvait se balader. Cet enfoiré se promenait librement dans la ville et ça, Julian lui en tenait rigueur. Comment un monstre pareil pouvait avoir le droit de sortir alors que lui, qui se mourait de pouvoir aider les autres, soulager des patients, devenir un médecin, le meilleur qui soit, serait à jamais enfermé dès la tomber de la nuit. Non, Julian ne l'acceptait pas et ce n'était que l'une des nombreuses raisons de sa haine envers le maudit.

S'étant dressé quand même, il se plaça devant Namie, jouant le rôle de bouclier. Il en avait marre, il voulait partir, Neoja savait lui gâcher la vie. Se tournant vers la jeune femme, il lui tendit la main, histoire qu'elle se lève, pas question de rester ici avec ce sale renard.

'' Viens Namie, nous partons. Quant à toi Neoja, je crois qu'a l'avenir il vaudrait mieux que nous nous évitions. Oh et je crois que la famille n'aimerait pas savoir que tu racontes cette histoire aussi facilement aux autres. Je suis peut-être un menteur mais toi, tu es probablement encore pire à jouer ce jeu avec tous les autres. Aller Namie, partons, je n'ai plus faim. ''

Il était devenue distant et en fait, il n'avait qu'une envie, se retrouver seul. Neoja avait beau être un ennemis dorénavant, le fait de ce savoir un véritable ennemis, qu'il puisse détester quelqu'un à ce point, lui qui aime habituellement tout le monde, qui ne pensait jamais qu'au bien des autres, le chamboulait un peu. Eh oui, dur dur de réaliser qu'on peut détester. Il irait ramener Namie chez elle puis, il rentrerait rapidement à la maison. D'ailleurs, il verrouillerait la porte, il n'avait plus envie de rien. Son visage était fermer, voir presque crispé, un légère air dégouté lui flottant sur le visage.

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Sam 14 Juin 2008, 11:27 pm

*Menteur ?*

Namie zieuta le grand blond communément appelé Neoja d'un air mi sceptique mi curieux. Comment ça "menteur" ? Julian ne disait donc pas la vérité ? Mais pourquoi aurait-elle cru un type comme Neoja, lui qui était franchement antipathique... Mais si il disait vrai ? Namie voulait savoir, que cachaient-ils tous dans cette famille plus qu'étrange ? Que se passait-il vraiment la nuit ? Ne pas le savoir la mettait de mauvaise humeur. Elle aurait voulu chopper Neoja et lui taper la tête contre le mur jusqu'à ce qu'il avoue. D'un autre côté, elle n’avait pas envie de passer la nuit au poste, donc on va se retenir jeune demoiselle !

"Ne la mêle pas à tout ça ?", "Chiyo" ? C'était trop d'information d'un coup là, ça lui donnait presque mal au crâne, et puis c'était qui Chiyo ?! Sans déconner elle en avait marre de toutes ses nanas tout le temps là ? C'était quoi ce coup fourré ? Haha, bien entendu en fait c'était un coureur de jupons, pas étonnant avec sa belle gueule ! Comment elle avait pu se laisser embobiner par cette famille de cinglés ? Roulant des yeux, elle regarda ailleurs, comme si tout ça ne la concernait pas, ce qui était un peu le cas puisqu'elle était totalement mise à part, un peu comme un bel objet qu'on se dispute, et ça faisait chier.

Puis, annonçant qu'ils s'en allaient, Namie mit quelques secondes avant de s'exécuter, laissant la table vide une mine légèrement absente, comme un enfant que l'on aurait grondé. Laissant Neoja derrière eux, Namie aurait voulu en savoir plus et il aurait pu tout lui dire, lui qui semblait accorder beaucoup moins d'importance au secret d'état qui les liait.

"Au revoir Neoja..."

Dit-elle doucement, la mine triste, avant de suivre Julian, restant légèrement en retrait. Il n'avait pas l'air de bonne humeur, et elle non plus, finalement ça se terminait bien mal cet petite entrevue. Restant muette tandis qu'ils marchaient, elle prenait bien soin de ne pas marcher à sa hauteur, les yeux rivés vers le sol.

*C'est qui Chiyo......?*

"Bon bah..... Je crois que je vais rentrer... J'ai des choses à faire."

Le regard toujours bas, l'ai monotone, elle aurait aimé trouvé un meilleur prétexte bidon pour s'en aller. C'était mal de s'échapper de cette façon et de laisser Julian seul, mais il avait l'air énervé et elle l'était un peu aussi, ça ne pouvait rien donner de bon dans ces conditions là. Pourtant elle aurait aimé ne pas partir, pas comme ça en tout cas...

"...
Je te rappellerai..."

*Explique moi !!*

"C'était sympa quand même aujourd'hui."

*Je veux savoir !!*

"J'habite pas loin alors te dérange pas hein...*

*...*

Le dépassant alors, elle s'apprêta à continuer sa route seule pour l'autre moitié du chemin. De toute manière ce serait toujours plus agréable que de marcher dans cette ambiance morbide avec Julian. Elle s'arrêta.

"Mais enfin tu vas me le dire oui ?! Qui c'est Chiyo ?! Tu m'avais dis que t'avais pas de petite amie !"

Oui bah dans sa tête il ne lui serait même pas venu à l'esprit que ça puisse être juste une copine hein. Pour le moment elle avait trop de question qui se chamboulaient dans sa tête, et elle ne trouvait aucune réponses valables, ce que ça pouvait être énervant !!

"Et c'est quoi cet espèce d'énorme brouillard autour de toi et ta famille ? Sincèrement tu me plaît beaucoup Julian, mais moi dans ces conditions là ça va pas être possible, y'a trop de trucs qui tournent pas ronds ! Et j'ai eu bien assez de problème dans ma propre famille pour en ravoir maintenant ! Désolée."

Se mordant la lèvre inférieure, elle ne leva pas une seule fois le regard vers le jeune homme, enfin si, mais seulement après avoir parlé, et ses yeux se révélèrent assez déterminés. Elle ne voulait pas le laisser tomber lui, elle voulait savoir ! Qu'est-ce qui pouvait être si terrible ? Il vivait dans une famille de mafieux ou quoi ?!

S'approchant du jeune homme des quelques pas qui les séparaient, elle lui fit face, levant un peu la tête puisqu'il était plus grand, normal pour un occidentale. Plongeant un regard implorant dans les yeux du jeune homme, elle se mit sur la pointe des pieds, l'embrassant furtivement avant de murmurer un "tant pi". Tournant les talons, elle s'éloigna.
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Dim 15 Juin 2008, 12:16 am

Namie ne devait rien y comprendre et malgré sa colère apparente, Julian se sentait vraiment mal de ne rien expliquer. Lui et Neoja avait échangé des informations qu'elle ne pouvait pas correctement enregistrer. Mais malgré tout, elle le suivit sans opposé de résistance et il en fut d'ailleurs très soulagé. Il n'avait pas envie de se battre, même s'il ne s'agissait que de convaincre une jeune femme de le suivre. Ils gardaient un peu de distance, ça se voyait et ça se sentait aussi, ils étaient dans leur propre pensée. Julian pensait à combien Neoja aimait causer des problèmes, qu'il aurait dorénavant a le surveiller et Namie devait se poser des questions. En fait, à ce moment précis, Julian était trop axer sur lui-même pour pouvoir songer à ce que la jeune femme ressentait.

Ce fut d'ailleurs la voix de celle-ci qui le sortit de ses pensées. Elle venait de lui annoncé qu'elle rentrerait chez elle, qu'elle avait des choses a faire. Elle n'était pas très précise, il fallait le dire. Mais étrangement, Julian se contentait de cette minable excuse, lui aussi avait envie d'être a la maison, seul. Pourtant, il ce serait battu pour pouvoir rester avec Namie, mais voilà Neoja avait tout gâché et il était d'une humeur plutôt lugubre.

'' Mouais... je comprend. ''

Il avançait toujours, lui aussi. Mais contrairement à sa jeune compagne, il fixait droit devant lui, et non pas le sol. Il ne semblait toutefois pas voir réellement où il allait, trop absorbé par ses pensées. Elle ajouta alors qu'elle le rappellerait, il acquiesça sans la regarder davantage. Puis, que c'était quand même sympa comme journée, il se contenta cette fois de lancer un ''Hun hun'' positif. Oui, il était bien loin de la discutions passionné qu'ils avaient déjà eu. Mais lorsqu'elle sortit le truc au sujet de sa maison, qui se trouvait tout proche, qu'il n'avait pas à se déplacer, bref a la reconduire, il reprit ses esprits. La regardant avec surprise, il se sentit immédiatement coupable en la voyant fixer le sol. Il ne valait guère mieux que Neoja finalement...

'' Namie... ''

Sa vois était faible et la jeune femme ne sembla pas l'entendre. La voyant s'éloigner de lui, il baissa la tête et soupira. Ouais, bah Neoja était loin d'être le seul con du manoir. Il n'eut même pas le temps de relever la tête que Namie s'adressait à lui, plutôt énervée. Il sursauta à l'entendre, elle parlait fort avec rapidité. Elle lui en voulait, c'était claire et ça se comprenait aussi remarquez. Il soupira alors et se passa une main sur la nuque. Le soleil se coucherait bientôt mais il ne pouvait pas partir comme ça, non? Les yeux grand ouvert en entendant le prénom de Chiyo, ce fut comme s'il ne voyait plus rien. C'était pour ça qu'elle lui en voulait? Elle était jalouse? Mais Chiyo n'était rien, une simple amie voyons.

'' Q-quoi? '' .__.

N'ayant pas même la chance de pouvoir ajouter quoi que ce sois, il la vit s'énerver de plus belle et se mettre à lui dire que dans de pareilles conditions, rien n'était possible entres eux. Elle avait eu assez de problème avec sa famille, elle n'en voulait pas davantage. À ce moment précis, il réalisa pour la toute première fois, qu'il était fort probable qu'il ne se passe jamais rien entres eux. Parce que même s'il lui expliquait tout, il savait que sa vie était compliqué et étrange, elle n'avait pas à vivre avec ce fardeau par sa faute. Il baissa alors la tête, l'air bien malheureux et elle s'approcha, il ne fit pas un geste, fixant le sol obstinément. Elle l'embrassa alors furtivement et Julian ferma les yeux, profitant de ce simple petit contact. Il entendit clairement ce petit ''tant pis'' mais n'eut pas la force de la retenir. Déjà, elle s'éloignait et ce fut probablement ce qui déclencha tout.

Il grogna tout bas puis, jetant un dernier regard au soleil qui commençait sa descente, annonçant qu'il laisserait place a la nuit dans pas plus d'une demi-heure, il s'élança vers Namie. Il avait beau vivre comme un maudit, ne pas avoir droit à être normal, il ne laisserait pas cette fille lui échapper. Pour ce qui était de son fardeau, il lui laisserait le choix, si elle ne voulait plus de lui suite à tout ça, il comprendrait et se retirerait gentiment. Lui agrippant doucement un bras, ne voulant pas la blesser, il la retint.

'' Attend! Namie... je... Je suis navré de te laisser chercher des réponses comme ça. Je veux que ce sois possible... tu veux bien me laisser essayer? ''

C'était à son tour de lui offrir un regard implorant. Il ne souriait plus et franchement, c'était un peu étrange de le voir comme ça, l'air triste, le regard malheureux. Il était loin de sa vrai nature.

'' Chiyo, ce n'est qu'une vieille amie à moi. Je n'ai aucune petite amie, je n'ai jamais mentis sur le sujet. Pour le brouillard qui entoure ma famille, c'est un peu plus dur à expliquer. C'est pour ça que je t'ai dis que je veillais sur les miens le soir. Sigh. C'était plus facile à expliquer et tu sais, si je le pouvais, je le ferais... vraiment, je le ferais avec joie. ''

Il soupira a nouveau et se frotta de nouveau la nuque, rabaissant ses yeux au sol. Tout allait vraiment mal, il ne pouvait quand même pas lui raconter que la nuit, il se transformait en bouc miniature? Bien sur que non, toute fille normale aurait crut qu'il la baratinait, qu'il se moquait et alors là, il aurait perdue toute chance de la revoir. Mais voilà, le soleil se couchait et il avait des preuves a fournir, il en aurait bientôt en tout cas.

'' Reste.. s'il-te-plait et je t'expliquerais tout. Absolument tout. Mais ce sera quand même compliquer... je tiens a te le dire. ''

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Neoja Ansel le Dim 15 Juin 2008, 1:24 am

Regardant les deux jeunes gens, Neoja les regardait toujours, de son air si froid et autoritaire, puis, Julian se redressa, et Neoja eu droit à un regard furieux de la part du grand dadais, mais il en fallait plus pour intimider le blondinet, d'ailleurs, pouvait-on seulement intimider le maudit du scorpion ? Mister bouc dit à scorpionman de ne pas mêler Namie dans cette histoire, et qu'il en le laisserait pas la menacer comme il le fait avec Chiyo. À cet instant précis, Neoja avait franchement envie de rire, si seulement Julian savait ce qu'il se passait maintenant entre Chiyo et le blondinet, alors, il fermerait sûrement son clapet.

Quand le bouc lui demanda s'il aimait tant que ça faire souffrir les jeunes filles, Neoja se contenta de soulever l'un de ses sourcils et de prendre un air méprisant, à croire qu'il aimait accusé les autres à tors comme ça, d'un simple claquement de doigts, franchement, s'il était seul avec lui, Neoja n'aurait pas hésiter à dire bonjour à la mâchoire de Julian avec ses poings... Enfin, Julian dit que cette fois, il ne serait pas aussi gentil, c'est dingue ce qu'il pouvait faire peur, dommage qu'avec le scorpion, les ménages ne marchaient pas, seul les choses concrètes ont de l'importance aux yeux bleus du blondinet.

Le maudit posa son regard sur Namie, qui semblait completement pommé dans cette discussion, sincèrement, Neoja plaignait la demoiselle, il n'aimerait pas se retrouver dans ce genre de situation. C'est que Neoja avait presque de la peine pour la jeune femme, mais bon, il n'allait pas tenter quoi que ce soit de gentil avec l'autre bouc dans les parages. En parlant de lui, il prit la main de la jeune femme pour qu'elle se lève et dit qu'à l'avenir, ils devraient faire en sorte de s'éviter. Mouais, plus facile à dire qu'à faire, vu qu'ils étaient dans la même baraque...

Quand au fait que la famille n'aimerait pas le fait que Neoja parle aussi ouvertement de la malédiction, ce dernier sourit doucement, il trouvait cela ridicule de devoir se cacher des autres la nuit, après tout, si tout le monde savait ce que subissait les Ansel, ils seraient enfin tranquille sur certains points, et dieu seul sait à quel point Neoja n'aimait pas les mensonges, de ce fait, devoir inventer des pipeaux sur ce qu'il fait la nuit ne l'arrangeait pas. Enfin, Neoja soupira doucement à l'accusation encore gratuite de Julian, franchement, quel gamin il faisait ce bouc... Soupirant, Neoja se contenta de ne rien dire, ni aux adieux du bouc, ni à l'au revoir de la jolie Sôma.

Payant l'addition, le blondinet suivit doucement du regard le couple, l'un fixait droit devant lui, l'autre semblait avoir un soudain intérêt pour le sol et se tourmenter avec diverses questions. Le blondinet s'avança doucement vers le dit couple, devinant à chaque paroles de la demoiselle qu'elle attendait des explications de la part de Julian qui lui, ne semblait pas vraiment capter les signes de détresse de la jeune femme... Fixant le petit couple, Neoja fut soudain surpris que la demoiselle embrasse messire le bouc. Ses yeux bleus se faisant petit un moment, il pencha son crâne sur le côté et se remit e route, arrivant au même niveau que le couple, Namie se faisant doucement retenir par Julian.

Agrippant l'épaule de Julian, Neoja s'interposa entre les deux, lâchant un regard plein d'ennuis à Julian, comme pour lui faire comprendre qu'il n'avait aucune envie que môsieur fasse une autre crise. Regardant ensuite la jeune Namie, Neoja la fixa dans les yeux, puis posa délicatement sa main droite sur le front de la jeune femme, avant de faire glisser sa dite main dans le cou de la jeune femme et de l'attirer vers lui. Posant sa tête dans le cou de la demoiselle, il approcha ses lèvres de l'oreille de la jeune femme. Chuchotant doucement, Neoja qui en avait plus que marre de cette situation, dit alors à la belle Namie:


" Tu veux savoir la vérité ? Je vais te la dire petite Namie... Nous, les Ansel, nous avons une chose en commun avec vous, Sôma... "

Se redressant et défiant du regard Julian comme pour lui faire comprendre de rester à sa place, Neoja caressa doucement l'une des mèches de la demoiselle tout en fermant les yeux et soupirant. Les rouvrant, son visage devint étrange, colère, tristesse et gentillesse se mélangeant.

" Nous autres, les Ansel, nous sommes tout comme certains de ta famille, des gens maudits... Et, je suppose, que comme je le pensais, tu es au courant de la malédiction pour ta famille, c'est bien ça, les problèmes dont tu parles, non..?"

Caressant la joue de la jeune femme, il recula tout en retirant sa main et avec un air neutre posa ses yeux sur Julian. Neoja afficha alors une mine triste.

" Tu vois, sombre crétin, c'est pas si difficile de dire la vérité... "

_________________

Si tu perds confiance en toi
Je te donnerai la force de t'en sortir
Dis moi que tu n'abandonneras pas
Car j'attendrais ici si tu tombes
avatar
Neoja Ansel
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!

Masculin
Nombre de messages : 648
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ?
Étude|métier [rp] : Peintre/Musicien.
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Lun 16 Juin 2008, 11:17 pm

"Euh..."

Immense fut le blanc qui s'ensuivit, Namie restant telle une demeurée complète immobile de muette. Une amie ? Damned, c'est vrai que c'était pas impossible en plus ! Mais pourquoi diable n'y avait-elle pas pensé à ce genre de cas de figure...? Etait-elle si débile que ça ? Pas impossible franchement... Son cerveau semblait prendre un malin plaisir à délirer en ce moment. Du coup elle avait l'air super con, elle et son petit cerveau malade, ses réactions de gamines pré pubère pour des problèmes inexistants. Elle ne savait pas si elle devait se réjouir ou avoir honte, d'ailleurs c'est un mix des deux qui se mêlait en elle, formant une sorte de mélasse indéfinissable. Elle zieuta Julian, un sourcil haussé. Aurait bien aimé répondre quoi que ce soit mais honnêtement elle ne voyait pas quoi. Lui, en face, avait l'air peiné, surtout parce qu'elle lui avait dit que entre eux ce ne serait pas possible, pas étonnant, mais elle savait qu'avoir un copain dans un tel climat ce serait pas jouable, valait mieux ne pas se rendre plus malheureux inutilement.

Pourtant, il lui promit de lui expliquer, que ça allait être compliqué mais qu'il ferait en sorte qu'elle ne se pause plus de question. Elle se demandait ce qu ça pouvait bien être, mais question "truc compliqués", elle pouvait se vanter d'avoir l'habitude.

"Ok, on verra bien après tout."

C'est assez déterminée qu'elle avait dit ces mots, plantant un regard de fer dans les yeux de Julian. Elle voulait savoir et le lui faisait comprendre. C'est à ce moment là que Neoja fit irruption de nouveau entre eux deux. Le regard de Namie se fit plus sombre quand il parla d'un point commun entre eux et les Sôma. Lequel ? Etait-il au courant pour eux ? Cherchaient-ils à récupérer des informations sur sa famille par le biais de la manipulation ? Elle se refusait de dire quoi que ce soit, lançant un regard noir à Neoja, un rictus de colère anima ses lèvres. De plus, cette promiscuité dérangeante lui donnait la rage, elle n'aimait pas qu'on lui chuchote dans l'oreille, hors Neoja semblait le faire constamment.

Elle resta figée sur place quand il lui avoua qu'il savait que sa famille était maudite, comment pouvait-il savoir ? Y avait il eu des fuites chez les Sôma ? Comment ça "comme eux" ? Toutes ces questions se chamboulaient dans sa tête et ne trouvaient pas de réponses. Elle fronça les sourcils, son coeur battait la chamade.

"De quoi tu parles ?! "Maudits" ! N'importe quoi !! Qu'est-ce qu'il raconte Julian ?"

Elle tentait de masquer sa panique tant bien que mal; dans quelle merde s'était-elle fourrée encore ?! S'éloignant précipitamment de Neoja, les sourcils toujours froncés dans un attitude de défense, elle chercha des réponses dans les yeux de Julian "est-ce que t'es un traître ?" voilà ce qu'elle voulait savoir. Bouillant de rage intérieurement, elle détourna le regard.

"Qui te permet de parler de ma famille comme ça ? Tu ne sais rien du tout pauvre imbécile et tu te permets de jouer les prophètes !! C'est ridicule !"

*Comment pourraient-ils savoir ?!*
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Mar 17 Juin 2008, 12:22 am

Tout allait s'arranger, Julian gardait espoir, oui tout irait bien. Namie acceptait de l'écouter, c'était déjà ça non? Bien entendue! Il se demandait comment expliquer à une fille que lorsque la nuit tombe, on se transforme en petit bouc mais voilà, il devait lui expliquer, il n'avait pas envie de tout perdre. Mais voilà, s'il était prêt et s'apprêtait a le faire tout en douceur, son cousin refit apparition. La main chaude de Neoja se posa sur son épaule et le visage de Julian prit cette même chaleur, sentant la colère le reprendre. Serrant les poings, il eut envie de lui cracher en plein visage lorsqu'il se vit offrir un air complètement ennuyé de la part de son nouvel ennemis. Il retira d'ailleurs vivement la main de sur son épaule, vraiment hors de lui. Il cherchait les ennuis ou quoi? Il se fichait pas mal de se transformer en truc minus comparer a lui qui restait humain la nuit, il ne se gênerait pas pour le taper si jamais il ne cessait pas de faire le con.

'' Non mais qu'est- ''

Neoja lui coupa la parole et Julian crispa la mâchoire. Il se mit alors à chuchoter mais le maudit entendait tout. Comment pouvait-il oser lui parler ainsi de malédiction? Après tout, rien n'était certain, on ne savait pas encore si les Sôma avait vraiment des ''maudits'' et rien ne prouvait que Namie les connaissais. Non mais il allait vraiment rien ce salopard. Et puis, il y avait le regard de Namie, d'abord colérique puis, franchement étonnée.

Il la regardait paniqué mais lui, il avait surtout envie de cogner cet imbécile de Neoja. La haine qu'il avait finalement décidé de lui voué venait de monter d'un cran. Elle paniquait, elle cherchait ses mots, elle cherchait de l'aide dans son propre regard et Julian tentait bien que mal de se calmer pour la rassurer. Mais alors qu'il s'approchait de la jeune femme, celle-ci ayant fait de même, ce sale scorpion ajouta que ce n'était pas si difficile. Grinçant des dents, Julian ferma les yeux avec un air franchement hors de lui. Il tenta quand même de garder une voix assez normal pour parler à Namie.

'' Ne l'écoute pas Namie, il ne sait pas ce qu'il dit au sujet de ta famille. Nous ne connaissons rien de ta famille, il s'amuse seulement à spéculer. ''

Il soupira, serrant les poings puis, ouvrit à nouveau ses yeux. Regardant la jeune femme, il lui offrit un bien triste petit sourire. Neoja n'aurait pas du parler d'une probable malédiction chez les Sôma, rien n'était encore prouvé et même si la malédiction de la famille de la jeune femme était bel et bien existante, Namie n'avait pas a le savoir. Il l'avait troublé avec ses spéculations, Julian s'en rendait bien compte, elle était intenable, elle cherchait des réponses, elle paniquait quoi et tout ça, lui donnait envie de taper sur la sale gueule du maudit.

'' Il n'y a que nous qui sois maudit Namie, ta famille n'a rien à voir avec ça. Je voulais tout t'expliquer, te le dire lentement, ne pas te choquer mais Neoja vient toujours foutre la merde. D'ailleurs, tu commences sérieusement à m'énerver connard! Laisse la tranquille et fiche le camp, je n'ai pas besoin qu'un petit con le lui dise incorrectement. Tu aimes peut-être raconter ton pauvre sort à tout le monde, mais cette fois, tu ira te plaindre à une autre. Elle panique bien assez comme ça alors, tu la ferme et tu te casse, c'est claire? ''

Il avait lever la tête et s'adressait dorénavant directement à Neoja. Il en avait marre, vraiment marre de tout ceci. Neoja ne savait pas comment s'y prendre et sa façon de faire, de coller sans arrêt Namie, avait quelque chose de très très agaçant pour lui. Même la jeune femme semblait détester ce détail. Et puis, il se prenait pour qui de toujours de mêler de ses affaires? Mais voilà, pour se débarrasser de pareille nuisance, il faut plus que des mots. Neoja ne bougeait pas et Julian voyait rouge, aussi sans crier gare, il lui enfonça son poing droit sur la gueule. Heureux et ;a la fois effrayé d'avoir atteint sa cible, il tenta toutefois de ne pas laisser voir la surprise sur son visage et de garder cet air mauvais.

'' Casse toi j'ai dit! ''

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Neoja Ansel le Mar 17 Juin 2008, 1:59 am

Posant son regard de nouveau sur Namie, Neoja haussa un sourcil tout en observant la jeune femme. Le jeune blondine savait très bien qu'il ne s'y prenait pas de la bonne manière pour s'attirer la sympathie de la Sôma ou de son cousin, après tout, il manipulait n'importe qui avec une grande facilité. Mais actuellement, il voulait paraître le plus exécrable possible, ainsi, Julian le détesterait, et ça, c'était justement ce que voulait Neoja, après tout, les personnes qui nous détestons à l'excès sont bien plus simple encore à manipuler que les personnes nous aimant à la folie, car il était évident que la haine battait, et de loin, le sentiment de l'amour.

Dans les yeux de la demoiselle, Neoja pouvait facilement lire l'inquiétude la submergeant, c'était si facile de deviner ce que les autres ressentaient que ça e devenait ennuyant pour le maudit. Namie fronça les sourcils, et feint l'ignorance, tandis que le jeune homme ressentait la terreur envahir la demoiselle, sentir ce sentiment en elle lui fit tirer un visage légèrement triste, il n'avait pas spécialement envie de faire peur à la belle Sôma, mais c'était son rôle de récolter le plus de nouvelles informations possible sur les maudits du clan Sôma, peu importe les moyens, il fallait à tout prix récolter des informations.

Neoja n'aimait pas spécialement agir ainsi, mais il le fallait bien, il le devait pour sa famille, peu importe si les membres de son clan finissaient par le haïr, il ferait tout pour leur venir en aide, même à devoir prendre des vies. Quelque part, il était bien content que personne ne puisse réellement lire en lui, il ne faisait voir aux autres que ce qu'il souhaitait bien montrer, et de toute évidence, Julian tombait dans le panneau avec une facilité déconcertante... La demoiselle s'éloigna du blondinet, cherchant alors des réponses dans le regard de Julian, dont la rage se faisait de plus en plus sentir.

De souvenir, Neoja n'avait jamais vu le doux et calme Julian dans un tel état, à croire que ce type avait deux facettes. La Sôma dit alors qu'il ne savait rien. À cette remarque, Neoja lui lança un regard moqueur, il ne savait rien, hein ? Et bien, halas pour elle, elle avait tort, Neoja savait presque tout sur les Sôma, et en priorité lesquels étaient les plus louche et de ce fait, maudits. Julian en rajouta une couche, décidément, ce petit bouc ne savait rien de ce que pouvait bien faire Neoja, en tout cas, il en savait bien moins que le scorpion.

Julian commença alors sa tirade, se trompant à nouveau., Ils étaient les seuls maudits ? Bah voyons, ce gugusse ne savait vraiment rien de rien sur les Sôma ou quoi ? À la réflexion de Julian comme quoi Neoja venait foutre la merde, ce dernier roula des yeux lentement, un air empli d'ennuis sur le visage. C'est alors que Julian insulta le maudit de connard, ajoutant qu'il devrait la laisser tranquille et ficher le camp, mouais, ce n'est pas vraiment cela qui allait intimider Neoja...

Finalement, Julian dit à son cousin de se cassait, Namie paniquant bien trop aux yeux de son prince charmant... Neoja lui, soupira, franchement blasé par la réaction excessive de son cousin, il se prit alors un violent coup de poing, qui provoqua un effet de recul chez le maudit, qui se retrouva assis à terre. Redressant son visage, Neoja fixa son cousin aux airs menaçants, un filet de sang lui coulant de la bouche. Se redressant lentement, Neoja porta sa main gauche à son front, cachant le haut de son visage, tout en dessinant un sourire malsain sur ses lèvres.


" Alors comme ça, je en sais rien ? Hihihihihi, je ne sais rien sur les Sôma, moi ? Mais que vous êtes drôles mon petit couple, oui, c'est hilarant de vous voir sortir de tels bêtises ! Tu penses vraiment que je ne sais rien Namie ?! Alors, explique-moi, comment je pourrais savoir que toi, Hikari, Saya, Yue, Yui, Yuuhei, oui, explique-moi comment je saurai que vous faites partie des Sôma les plus riches et protéger ?! Et de ce fait que vous êtes les plus liés à la malédiction"

Ricanant légèrement tout en s'adossant à un mur non loin de là, Neoja retira sa main de son visage, riant à gorge déployée, avant de sourire doucement en regardant de nouveau la jeune femme.

" Tu sais, il est facile de corrompre des membres proches des maudits, comme vos parents, ou encore, vos larbins, un petit pactole et voilà, c'est dans la poche ! "

Soupirant doucement, toujours cet air étrange sur le visage, Neoja essuya le sang coula de sa bouche et porta son regard sur son cousin, ses yeux bleus se faisant moqueur et insultant.

" Et toi, oui, Julian, toi qui ne sait strictement rien, tu te permets de défendre ta petite chérie avec tant de ferveur ? Tu ne sais presque rien d'elle, hors, moi, j'en connais un rayon sur le passé de ta belle Sôma, j'en sais aussi pas mal sur les autres, comme quoi les deux mioches, Hikari et Saya n'aurait pas de pères, ou encore qu'il y a eu d'étrange disparition dans la famille de certains Sôma... Mais je vous pardonnes, vous qui êtes si ignorant... Sauf toi, mon chère bouc... "

L'air moqueur et le rire de Neoja s'éteignirent, laissant place à des lèvres fermées et un regard assassin. Le jeune homme s'approcha de Julian, avec une démarche lente et gracieuse, Neoja faisait alors pensait à un serpent, le genre de serpent dangereux et qui vous paralyse d'un simple regard.

" Tu m'accuses à tort, tu m'insultes et maintenant, tu portes la main sur moi ? Tu crois réellement que je vais obéir comme un chien, ne rêve pas trop Julian... Franchement, tu es de tout les Ansel, l'un des plus facile à manipuler avec Evariste, ça me fait hurler de rire de vous voir réagir comme je le souhaite, vous, maudits si naïf... "

Ricanant doucement, Neoja enlaçât son cousin avec une lenteur effrayante, on pouvait presque croire à un esprit. Jouant avec la chevelure de son cousin, Neoja recula doucement, lui offrant un sourire effrayant.

" Petit Julian... Tu commences... À sérieusement me faire chier !!! "

Donnant un violent coup de tête à son cousin, Neoja le retint contre lui pour annuler l'effet de recul et en profita pour lui assainir un violent coup de genou dans l'estomac, avant de tourner sur lui-même et d'envoyer son cousin au sol. S'approchant de Julian, Neoja ricana doucement et attrapa les cheveux de son cousin, le tirant alors de force apr les cheveux, jusqu'à Namie. Relâchent la chevelure de Julian, il plaqua ce dernier au sol avec un violent coup de pied dans le plexus solaire, et sourit à Namie, tout en le jeune blondinet faisant ressentir de la frayeur.

" Tu vois mon petit pantin, de tous les Ansel, je suis l'un de ceux qui est le plus rapidement touché par la malédiction, en effet, la nuit n'a même pas besoin d'être tombée que je ressens en moi l'instinct de prédateur prendre le dessus... Mais je peux encore me contrôler, donc, dépêche-toi et soigne ce misérable bouc, et fait en sorte de ne pas le laisser rentrer... "Donne un petit coup de pied dans la tête de Julian." Car si je le vois ce soir, je le tue... "

Reculant doucement, Neoja se retourna alors, lâchant un rire effrayant sortir de sa gorge, pour finalement disparaître au loin. Une fois seule et en dehors du centre d'achat, le maudit sorti son mobile de son sac et composa un numéro.

" Allô ? Oui, c'est Neoja... Tout se passe comme prévu... Hein ? Oui, je me suis un peu laissé emporter, tu étais dans le coin donc ? Hum... Bien... On se reparle demain, je dois te laisser, j'ai encore du boulot qui m'attend... Tchao. "

Le maudit rangea son mobile dans son sac et s'en alla alors, allant dieu seul sait où....

_________________

Si tu perds confiance en toi
Je te donnerai la force de t'en sortir
Dis moi que tu n'abandonneras pas
Car j'attendrais ici si tu tombes
avatar
Neoja Ansel
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!
Maudit du scorpion - Scarlet Needle !!!

Masculin
Nombre de messages : 648
Âge [rp] : 18 ans
In love? [rp] : ... ?
Étude|métier [rp] : Peintre/Musicien.
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Mar 17 Juin 2008, 11:46 am

Ce Neoja savait tout sur la ligne. Enfin non, il ne devait pas du tout connaître la nature de la malédiction et ça c'était un bon point pour eux. Namie se ressaisit, elle avait déjà eu affaire à ce genre de personne avant, elle se laissait trop emporter il fallait qu'elle se calme. Haussant un sourcil, elle laissa le jeune blond déblatérer ses "info", alors qu'il ignorait totalement qu'elle fut ravit qu'il crache le morceau. Ce qu'il pouvait être stupide... Alors comme ça quelqu'un encore se disait au courant de la malédiction. Dommage pour lui, ce trouble fête ne pourra guère longtemps se vanter d'avoir découvert le secret. Au fur et à mesure qu'il parlait, un long sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'elle prenait de l'assurance; en fait il savait rien du tout. "Maudits", il se permettait de se l'ouvrir alors qu'il était aussi ignorant que les autres.

Elle se plaisait à le regarder par terre, sa place; alors qu'il semblait si avare et fier de "tout savoir", cet idiot; mais cette situation finit plus par amuser Namie q'autre chose, même si le fait que Julian s'énerve à ce point ne rende pas la chose facile. Elle ne dit rien, se contentant d'écouter les sornettes du blond. Quand Julian l'avait frappé, elle n'avait pu réprimer un petit rictus d'ennui. Nooooon il ne fallait pas faire ça, sinon c'était certain que Neoja avait raison ! Quand ce fut au tour de Neoja de répliquer, tout se passa trop vite, mais Namie savait en quelque sorte qu'elle n'avait pas à ce mêler à cette querelle inter-familliale, même si elle le ferait payer à Neoja tôt ou tard... Elle regarda Julian au sol, et Neoja s'en aller, alors que rien n'avait été éclaircit, et que et que cet intrus "savait" pour "eux." Il fallait jouer au même jeu que lui.

"Très cher Neoja...? Il me semble que la discussion n'est pas close, pas vrai ? A moins que tu ne te sentes pas apte à la continuer jusqu'au bout et préfère jouer les lâches ?"

Elle s'avança vers lui avec grâce et assurance alors qu'un mince sourire s'afficha sur ses lèvres, s'arrêtant juste derrière lui. Julian était resté derrière, elle s'en occuperait plus tard, laisser Neoja partir maintenant était synonyme de défaite, et Namie Sôma ne perd jamais.

"J'ai très envie que tu m'expliques ces trucs de malédiction, hm ? Alors moi je serai "maudite" ? Ca ferait presque froid dans le dos tu ne trouves pas ? Ah mais au fait ? Maudite de quoi ? Je serais curieuse de savoir moi...! Alors Neoja Ansel ? Si tu sais tout, quelle est donc ma malédiction ? Je me transforme en loup-garou à la nuit tombée ? Hahahaha ! Tu n'en sais rien ! Par-ce-que-en-fait............ Tu t'es bien fait rouler ! Hihihihi ! Avec des pots de vin, moi j'en aurais appris beaucoup plus ! Mais toi n'as réussis qu'à te faire berner par tout les gens de ma famille, et pourtant Dieu sait qu'ils ne sont pas futés ! C'est triste...! J’aurais presque pitié… Mais non. Moi qui pensais que tu savais me voilà rassurée ! Mais tu n'aurais pas du frapper Julian… Tu vas me l'abîmer et moi je n'aime pas les choses cassée... Je te punirai pour ça."

Elle l'enlaça avec une tendresse troublante, murmurant un "bye bye !" dans son oreille, puis elle s'éloigna de Neoja pour retrouver Julian, le regardant toujours au sol il n'avait pas l'air en super forme, pas étonnant; mais il n'avait pas bien joué à ce niveau là, même si il avait voulu bien faire, une bagarre était la moins bonne solution Namie le savait. Pour Neoja, elle n'avait rien à craindre puisqu'elle n'était plus maudite elle même, Il fallait qu'elle attire l'attention de Neoja, pour qu'il ne concentre ses recherche que sur une seule personne, elle.

"Tu as été idiot Julian. Répondre à ses provocations si tu n'as pas de meilleure défense c'est la pire chose à faire; c'est pour cela qu'il dit de toi que tu es manipulable..."

Dit-elle la voix basse alors qu'elle tentait de le remettre debout. Enfin debout était un bien grand mot. Elle soupira alors, voyant qu'il n'avait rien de grave, ils n'auraient pas à aller voir un médecin et c'était tant mieux, car hormis Yukimura, elle n'aimait pas ces gens... Mais bien sur ! Yukimura ! Il pourrait lui filer deux trois trucs lui, sans problème, comme il faisait avec elle ! Elle le mit debout l'aidant à tenir de son épaule.

"Tu sais que c'est très malpoli de s'inviter chez une fille dès le premier soir ?" x)
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Julian Ansel le Sam 21 Juin 2008, 6:07 am

Neoja était effrayant, mais il le savait bien avant n'est-ce pas? Bien sur que si, Neoja avait toujours eu cette aura étrange, cet allure inquiétante, mais Julian avait toujours préféré éviter d'y penser. Pourtant, avant de n'oser le frapper, il aurait du se le remémorer. Oui, il aurait du. Tout se passait si vite, Neoja était assis à même le sol et lui, il se tenait bien droit, respirant avec force. Pourquoi avait-il fait ça? Il n'était pas de ce genre, il se battait rarement mais voilà, il était trop impulsif et le scorpion l'avait poussé à bout. Du sang coulait de sa bouche et Julian baissa les yeux sur son poing, il avait frappé aussi fort que ça? Puis, Neoja se mit à délirer et la peur se mit à envahir l'ainé. Oui, il était vraiment pas rassurant ce mec, il n'avait rien à ajouter, déjà il se sentait reculer sous les paroles de celui-ci. Il en savait tant que ça sur les Sôma? Namie était une maudite? De quoi parlait-il? Il mentait, il tentait de le rendre fou, bien entendue!

Pourtant, le doute s'installait dans sa petite tête châtaigne et avant même qu'il ne s'en rende réellement compte, Neoja était tout près de lui. Il disait en savoir plus que lui sur Namie et étrangement, Julian savait qu'il ne mentait pas. Il ne savait pratiquement rien de la jeune fille mais malgré tout, il y était très attaché, il avait envie de la connaitre. Mais pas comme Neoja l'avait fait, il voulait la connaitre à travers le quotidien, à travers leur confidences, leur discutions. Neoja gâchait encore tout et il venait tout près, trop près. Il le disait facilement manipulable et franchement, Julian n'en doutait pas un instant, sa mère le lui disait toujours, il était trop gentil, il voulait le bien de tous et il finirait par se faire du mal. Eh bien, ce jour était arrivé, il allait se faire mal, enfin on allait lui faire mal. Neoja allait lui faire mal et bien qu'il soit plus âgé, il avait peu à peu peur de ne pas qu'avoir mal mais peut-être même de ne pas s'en remettre.

Neoja l'enlaça et Julian ne bougea pas d'un centimètre, gardant cet expression effrayé au visage. Il était tendue comme une corde de piano et honnêtement, il craignait pour sa vie. Le scorpion avait cette mauvaise habitude de toujours toucher les autres mais bientôt, il serait beaucoup moins câlin, il le savait. Lorsqu'il reçu le coup de tête, il ferma les yeux avec douleur, il avait touché son point sensible. Un râle de douleur lui échappa mais voilà, Neoja n'avait pas terminer, bien loin de là même. Les coups se succédèrent et Julian serra les dents. Il avait mal, il était au sol mais pourtant, c'était sa tête qui le faisait souffrir le plus. On lui tira les cheveux, jusqu'à en soulever sa tête et Julian entrouvrit les yeux, apercevant Namie. Pourvu qu'il ne la touche pas, pourvu qu'il se contente de le cogner lui.

Lorsqu'il se retrouva tout simplement étendue sur le sol, la tête lui élançant et qu'il reprit plus conscience de la situation, il comprit clairement ce que racontait Neoja. Il disait qu'il le tuerait, le reste lui avait échappé. Julian ne doutait pas qu'il le ferait, il en serait bien capable. Plissant les yeux, tentant de calmer la douleur, il roula sur le côté, histoire de se remettre un peu, Neoja quittant l'endroit. Il s'attendait à recevoir le corps de Namie contre le sien d'ici peu, elle viendrait le soigner probablement, elle s'inquièterait pour lui, elle l'aiderait dans tous les cas. Mais rien ne venait et finalement, il l'entendit s'adresser à Neoja.

Levant rapidement les yeux, restant à même le sol, se retournant sur le dos, il redressa apeine la tête pour les voir. Namie le provoquait, elle ne le regardait même pas. Il n'entendit rien des premières paroles qu'elle offrit à son cousin, il était entrer en une genre de transe. Il était sous le choc, sa tête lui faisait un mal horrible, la nuit s'apprêtait à tomber et Namie se fichait de lui. Il remarqua alors qu'un mince filet de sang coulait de son nez, pas étonnant avec les mal de tête qu'il avait, la pression avait du monter. Portant une main à son nez, il regarda fixement le sang alors qu'il entendait celle qu'il appréciait rire avec méchanceté. Namie était trop fière, sa fierté comptait donc plus que sa santé à lui.

Fermant les yeux, laissant retomber sa tête sur le sol, il soupira. Il avait mal, il avait froid, il voulait rentrer. Puis, il commença a entendre les paroles qui s'écoulait dans l'air, directement adresser au maudit. Elle disait qu'elle avait crut qu'il savait, qu'elle était rassurer et Julian réouvrit les yeux. Le ciel brillait sous les quelques étoiles visible dans le ciel et le maudit se surprit à ressentir de la rancœur. Namie qui avait voulu tout connaitre de lui, qui disait ne pas pouvoir tenter le coup s'il n'était pas honnête, avait jouer le même jeu avec lui. Elle lui demandait de raconter des trucs qu'elle-même lui cachait. Fronçant les sourcils, il roula de nouveau sur le côté alors qu'il l'entendait l'approcher. Il avait pourtant eu le temps de la voir enlacé Neoja.

Il n'était qu'une chose alors, cassé de plus. Était-il si idiot que ça? Était-il tomber dans le panneau d'une sans-cœur, Namie ne s'intéressait-elle donc pas un minimum à lui? Il commençait à en douter. Au fond, Neoja n'avait pas tord, il en connaissait rien d'elle. Mais elle le rejoignit tout de même, ne sachant pas combien elle lui faisait mal. Il évitait de la regarder alors qu'elle lui faisait des reproches. Il n'aurait pas du, mais il le savait très bien maintenant, ce n'était pas la peine de le lui dire, non? Et puis, elle le disait facilement manipulable, elle avait aussi raison mais qu'y pouvait-il? Rien.

'' Je sais... ''

Il avait répondu avec un ton sec, voir vraiment glacial. Il n'avait pas envie de jouer, il n'était plus le grand chevalier dans son armure, qui avait prit un pied dans la gueule pour sa dame. Non, il n'était qu'un idiot qui se demandait ce qu'il fichait là. Elle l'aida à se relever, même s'il tenta de l'en dissuader, mettant plus de poids que voulue contre elle. C'était qu'elle était forte cette fille! Une fois debout, il la repoussa gentiment, ne se voyant pas devenir hargneux vis à vis d'elle. Non, il voulait seulement être tranquille, il avait besoin de temps pour digérer tout ça, pour accepter le refus qu'elle avait eu de le rejoindre en premier. Il était vraiment vexé, elle ne tenait pas à lui autant qu'il l'aurait voulue mais au fond, c'était lui qui s'était attaché trop vite. Elle sourit alors, lui affirmant que c'était mal poli de s'inviter chez elle le premier soir. Il lui envoya alors un regard éteint, ne souriant nullement, ayant plutôt un petit air malheureux, comme un enfant qui retrouve sa mère après qu'elle l'ai abandonné chez une grand mère ennuyante.

'' Ce n'est pas la peine, je vais rentrer chez moi. ''

Craignant qu'elle ne se rapproche, qu'elle le touche ou puisse réussir à le convaincre, il recula de quelques pas. Il la regardait avec méfiance, il ne savait vraiment pas ce qu'elle était. Elle disait savoir pour la malédiction, lui qui ne savait rien, commençait à vraiment se poser des questions. Pourtant, il ne voulait pas savoir, pas maintenant. Levant une main, l'autre tenant avec peine sa tempe gauche, il plissa les yeux, gardant cet air de souffrance sur le visage. Pourtant, il ne souffrait plus tellement extérieurement, c'était l'intérieur qui souffrait. Il se sentait bien idiot.

'' Dans pareils conditions, il vaut mieux que je rentres. Tu disais vivre tout près, alors j'espère que tu ne m'en voudra pas de te laisser rentrer seul. Rappelle moi ou encore, je te contacterais... sois prudente Namie. ''

La regardant une dernière fois, laissant voir sa rancœur sans même le vouloir, il soupira et baissa les yeux au sol. Le soleil se couchait doucement en ce moment. Se tournant dos à elle, il n'attendit pas davantage et se mit à courir. Lui qui avait voulue lui montrer, voulue lui faire comprendre, il s'enfuyait, ne voulant plus de tout ça. Il ne voulait plus que sa chambre, la paix, réfléchir et surtout, se remettre. Il la verrait plus tard, oui, plus tard...

_________________


She's one in a million and I can't get enough
[ She's pumping through my veins ]
. She's too fun to be so gone with me .
Too good to be true to me
avatar
Julian Ansel
Maudit du bélier - The Master ! <3
Maudit du bélier - The Master !

Féminin
Nombre de messages : 556
Âge [rp] : 21 ans
In love? [rp] : Namie!
Étude|métier [rp] : 2ème année de médecine & serveur au café Satou
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://strawberry-kingdom.hypeforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Namie Sôma le Sam 21 Juin 2008, 2:10 pm

"Eh ?"

Elle dévia un regard surpris vers le jeune homme suite à ses paroles. Il devait être fatigué et avoir mal partout, c'est ce qui expliquait le ton de sa voix, non ? Alors qu'elle l'aida à se mettre debout, elle vit le mal qu'il avait à rester stable, appuyant trop fort sur elle si bien qu'elle eu du mal à le retenir; il devait vraiment souffrir mais elle ne s'en faisait pas trop pour lui, Yukimura le soignerait non ? Et puis lui même était en médecine, s'il avait eu un truc grave, il lui aurait dit quoi faire ! Mais lorsqu'il la poussa légèrement, elle fut tellement abasourdie qu'elle se laissa mollement faire. Qu'est-ce qui lui prenait ? Etait-il aussi fier pour refuser son aide ? C'était idiot et puis mine de rien c'était pas tout près chez elle il n'arriverait pas à y aller en marchant seul...

Mais devant sa froideur elle n'eu aucune réaction. Levant les yeux vers lui, elle ne pu voir que la soudaine distance qui les séparaient. Que se passait-il ? Elle ne comprenait pas; et en cherchant des réponses auprès de Julian elle ne fut que plus troublée. Pourquoi subitement agissait-il comme si elle était étrangère ? Ce devait être à cause de sa douleur, sûrement, alors il serait judicieux de se mettre en marche. Tentant de détendre l'atmosphère, elle lui fit comprendre (sans pour autant être subtile) qu'elle l'invitait chez elle. Mais tout ce dont elle eu droit, ce fut un regard étonnamment vide.

Les bras ballants, elle baissant les yeux vers le sol, le visage semblable à celui d'une petite fille grondée. Ne sachant quoi penser, elle était juste perdue face à son refus, elle ne s'y était pas attendu du tout... Pourquoi ne voulait-il pas ? Alors qu'elle voulu lui saisir le bras, il se recula, et sa main ne pu rien saisir d'autre que du vide. Elle avait beau chercher une réponse elle ne trouvait rien du tout, réfléchir lui paraissait impossible.


"Mais..."

Etait-il fâché ? Namie aurait aimé savoir, mais comprendre les gens "normaux" lui paraissait toujours aussi difficile. Elle était complètement perdue, que ce soit dans sa tête ou dans sa vie; et alors que le temps semblait figé pour elle, ses yeux regardèrent longuement Julian qui la fuyait, courant pour ensuite disparaître. Elle ne pu rien dire ni faire le moindre mouvement pour l'en dissuader, comme si son corps avait décidé de rester de marbre. Etait-ce un adieu ?

*Ne m'abandonne pas.....!*

Ses yeux étaient fixé vers le lointain, toujours dans la même direction, et ce n'est qu'aux bout de quelques longs instants qu'elle fit quelque pas d'abord lents puis plus rapides, finalement elle se mit à courir elle aussi. Elle ne savait pas où il était allé et au bout de quelques secondes à peine, elle se trouva face à un embranchement de 3 rues. Son regard chercha vainement une solution, mais elle n'eu rien du tout. Quelques groupes de personnes marchaient tranquillement dans les rues, alors que lentement la nuit tombait. C'était peine perdue...

Ses jambes semblèrent se dérober sous elle, s'accroupissant alors brusquement, elle cacha son visage dans ses genoux. Jamais il ne la rappellerait après ça c'était certain. Un trop grand sentiment de vide s’empara d'elle, serrant son ventre, lui donnant la nausée. C'était foutu, elle le savait, et cette réalité lui donnait l'impression d'être seule au monde. Le dernier rayon de soleil disparu alors derrière un immeuble, laissant place à un froid implacable qui lui glaça les entrailles. C'était trop tard.

"Ca va mademoiselle ?"

"Hm hm..."

Se relevant, elle se dirigea mollement vers son "chez elle", laissant sans réponse la jeune femme qui s'était inquiété pour elle. Elle ne comprenait toujours rien, et elle était fatiguée de tout ça, de cette famille bizarre qu'était les Ansel... Il aurait fallut qu'elle parle à Yui de ce Neoja, mais elle la punirait certainement en apprenant la nouvelle. Si la malédiction était découverte par sa faute à elle, elle aurait de sacrés ennuis... Et la peur que ce soit la vérité la rendait dingue.
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier rencard [ Pv Namie ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum