Un voleur devant la résidence? [Pv Ito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un voleur devant la résidence? [Pv Ito]

Message  Yui Sôma le Jeu 15 Mai 2008, 8:30 am

Le week-end était arrivé bien lentement cette semaine, probablement parce que Yui avait finalement commencé le collège et qu'elle ne s'y sentait pas réellement à sa place. Elle avait eu droit à un accueil plutôt froid, voir glacial, sans parler des railleries qui avaient rapidement faites leurs apparitions. Elle n'avait pas eu une semaine de rêve, elle c'était douté que le collège ne serait pas une partie de plaisir mais elle ne c'était pas attendue à ça, elle devait l'avouer. Aussi, avait-elle prit son temps ce matin, ayant profité de davantage de sommeil, étonnant tous les domestiques de son manoir. Lorsqu'elle avait finalement décidée de se montrer le bout du nez, elle n'avait rien laissé paraitre de sa fatigue, encore moins de son moral déclinant, qu'est-ce que les autres en avait à faire de toute façon? Si elle se sentait vraiment mal, elle ferait appel à Yuuhei, voilà tout ou encore, elle irait emmerder un des maudits de la famille, juste pour se tenir occuper.

Pourtant, malgré ses grands projets de week-end, puisqu'elle ne disposait plus de ses semaines comme autrefois, elle décida de sortir un peu de la résidence. Elle eut bien entendue droit à tout un tas de recommandation, voir à des froncements de sourcils à l'annonce de cette balade en solitaire. Mais voilà, on l'avait former pour être une chef toute puissante et elle ne recevait plus d'ordre de personne et ce, depuis fort longtemps. Se contentant donc de leur offrir des regards froid, voir complètement blasé, elle c'était tout simplement vêtue le plus normalement possible, sois avec une jupe légèrement évasé mais bien droite, d'un blanc immaculé, lui arrivant un peu au dessus des genoux et d'un chemisier sans manche, d'un rose pâle, que Yuuhei lui avait offert, moulant légèrement ses jeunes formes.

Il s'agissait de l'une de ses première expéditions en dehors de la demeure Sôma, voir de la toute première seule dans le vaste Japon. Habituellement accompagné de son cousin ou encore, de quelques garde du corps mais aujourd'hui, elle se sentait d'attaque pour tenter une sortie en solitaire. N'était-elle pas allé à ce collège seule? Bien entendue et puis, elle n'était pas n'importe qui, elle était Yui Sôma, la chef des maudits, un être puissant et dominant. Peu importait qu'elle ne sois rien dans le monde normal, elle y trouverait une place, elle ferait des efforts. Bref, elle eut apeine le temps de faire quelques pas près de la grande muraille protégeant la résidence Sôma, qu'elle tomba nez à nez avec un intrus, un mec normal quoi, qui semblait tenter de pénétrer dans l'enceinte de sa résidence.

'' ... ''

Posant son regard sur lui, elle le dévisagea alors qu'il ne semblait pas encore l'avoir remarqué. Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir faire dans la résidence Sôma? C'était un voleur ou quoi? Impossible, il faisait jour, il ne devait pas vouloir entrer pour voler mais peut-être essayait-il de repérer une entrée pour la nuit. S'approchant de lui, le visage impassible, elle se racla la gorge pour se faire remarquer et une fois le regard du jeune homme sur elle, s'adressa à lui avec une certaine douceur impassible.

'' Que fais-tu la? Tu essais de rentré dans cette résidence, n'est-ce pas? ''

Elle le détallait du regard avec lenteur, cherchant des signes de nervosité, s'il tentait de voler plus tard, il y avait fort à parier qu'il n'aimerait pas se faire prendre la main dans le sac. Et s'il ne lui offrait pas de nervosité, il se montrerait grossier ou encore, méchant et encore une fois, elle saurait ce qu'il avait en tête. S'il était bel et bien un voleur, elle s'arrangerait pour qu'il se fasse prendre la main dans le sac à coup sur, quitte à laisser les gardiens le faire entrer et à ensuite lui tendre un piège.

'' Pourquoi fais-tu ça? ''

Il devait la trouver étrange, elle ne bougeait pas, elle ne semblait rien ressentir et sa voix était d'un ton sans expression, sans sentiment. Elle cherchait simplement à savoir ce qu'il faisait et son comportement ressemblait davantage à celui d'un enfant de cinq ans trop polis, qu'a celui d'une jeune femme de seize ans.

_________________
The truth is hiding in your eyes.
It's hanging on your tongue.
Just boiling in my blood.
But you think that i cant see, what kind of man that you are?
If your man at all.
I will figure this one out on my own...

[ Screaming i love you so ]
avatar
Yui Sôma
Chef des Sôma - Petite poupée de porcelaine

Féminin
Nombre de messages : 434
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : ._____.
Étude|métier [rp] : Dernière année de collège
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voleur devant la résidence? [Pv Ito]

Message  Itoja Takaji le Jeu 22 Mai 2008, 6:59 pm

Aujourd'hui, Samedi, premier jour de fin de semaine. Cette semaine semblait être un peu trop rapide pour Ito, de un, il rencontre la Sôma Namie, de deux, il arrive à se perdre à chaque fois qu'il s'éloigne de son hôtel, de trois, il avait subit une teinture et sa chevelure avait été teinte. Ça faisait pas mal en une semaine, nan ? bref, déterminé à bloc, le jeune Itoja avait décidé d'infiltrer la demeure des-dieux-vivants-super-canons-olalala-qu'ils-sont-riche-ceux-là Sôma. Un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche, le jeune homme regardait donc autour de lui, tel un parano se croyant traqué par des papa rasés ( oui, c'est une blague pourrie, et va y en avoir d'autres ! Ça va chier ! ). un air visiblement aux aguets, le jeune homme se mit à se faufiler dans l'ombre, tel un ninja, il passait d'un mur à l'autre en évitant les résidents.

L'abus de jeux vidéo du style Metal Gear Solid, devait y être pour quelque chose. tel une chips se faufilant sous le canapé, Itoja s'élançait dans les buissons avec des bonds à en faire rougir un gymnaste, bien que bon, c'était Itoja quoi, de ce fait, à l'arrivée, il avait droit aux ronces, ou encore à la tête percutant le sol ou le mur, bref... Continuant à bondir de buissons en buissons et de murs en murs, le jeune homme semblait à fond dans son délire et se mit même à grimper sur les toits des habitas. S'amusant alors à sauter de toits en toits, survolant le vide, le jeune homme finit par se stopper en voyant THE porte principale. C'était là, l'entrée du donjon, de l'instance, ou de ce que vous voulez, bref, la base a infiltrée.

Se redressant, le jeune homme se mit à bondir du toit de la maison afin d'atteindre le mur protecteur de la demeure "intérieur" des Sôma. Cela se conclu par un atterrissage foireux, où le cul du jeune homme servi de coussin amortisseur, autrement dit, il avait les fesses éclatées, bien que bon, ce n'était pas des ballons... Oui, je sais, c'nul comme blague, que je sois maudit sur 23 générations, tout ça tout ça, et vive les car en bar ! Comment ça c'est nul aussi ? J'vous emmerde et je rentre à ma maison !.. Breeef, revenons-en à où on en était car il faut bien revenir là où on en était parce que sinon on va pas suivre l'histoire, enfin en même temps, faut être con pour suivre une histoire, après tout, elle a pas de jambes ! Huuuum... okay, j'arrête, et si vous me demandez pour quoi je dis des choses sans queue ni tête, et bah je dirais " Parce que le chat ! ". Pour votre information, cette citation vient de notre chiennasse, j'ai nommé Namie \O/

- Pour des raisons de sécurité, le conteur ( du taxi ? ) a été remit à zéro, ainsi, aucun dérapage venant des délires du dit conteur ne devrait perturbé la lecture de ce post, nous sommes infiniment désolé pour les problèmes occasionné, ô et puis merde, en fait on en a rien à foutre, calmez-le tout seul ce déglingo ! -

Donc, revenons en à nos moutons ( j'suis sûr que nos moutons c'est les enfants de Julian en fait ! ), mais ne broutons pas de l'herbe ( haha ? ). Bon, un Itoja au cucul raplapla, à terre, aussi vivace qu'une merde séchée durant 6 jours au soleil. Et pis d'un coup, pouf, sans raison, une fille apparut, une jupe aussi blanche que du coton, peut-être en était-ce la matière, m'enfin, un chemisier sans manche plutôt moulant et rose pâle. Tiens, ça donne envie d'y renverser de l'eau pour le rendre transparent ! Faisons venir la pluie dans ce rp ! Hein ? comment ça je suis pervers ? c'est pour la beauté des courbes, de l'art, tout ça tout ça voyons !

Donc, la jeune prostipute sans nom dévisagea itoja, qui avait eût le temps de se remettre debout. Le regard vert du jeune homme se posa sur la demoiselle fort belle aux yeux de gazelles à la beauté démentiel ( ouai, moi aussi je peux faire des rimes-à-la-con ), et là, bug système de la boîte à cerveau de Ito. Belle fille. Vêtements moulants. Possibilité de rendre le haut transparent, et sûrement la jupe aussi, car blanche. Conclusion: Il faut que la pluie tombe sur ce rp ! Euh, je veux dire, voilà donc une inconnue, qui tombait sur Itoja le ninja, une nouvel ennemi pour les aventures de notre vaillant héros ?! Dans ce nouveau film, nous aurons droit à de la bagarre, à de l'alcool, à de l'aaaaction, à du charme, du sexe et des armes ! Yattaaaaaa ! Que la bataille du dernier dragon héritier Itoja commence ! èoé

- Nous vous prions de bien vouloir patienter. Le meurtre du conteur est en cours... Merci de votre attente. -

la demoiselle, s'avançant vers le jeune homme, affichée un air impassible sur son doux visage, raclant sa gorge, elle s'adressa à Itoja avec une douceur froide. demandant au jeune homme ce qu'il faisait là, elle insinua qu'il essayait de rentrée dans la résidence. Ouaaah, mais qu'elle est futée ! Non mais sérieux, qui pourrait deviner cela à part un génie ?! Respect ô demoiselle donnant des envies de faire tomber la pluie ( non mais je vous jure, je ne suis pas du tout ironique !!! ) ! Le regard lent de la belle demoiselle fit légèrement rougir Itoja, qui posa sa main gauche sur le sommet de son crâne, se frottant ainsi les cheveux et souriant bêtement, le jeune homme soupira doucement, avant de s'approcher de la demoiselle et de la fixer dans les yeux.

elle demanda alors pour quoi il faisait ça, ne lui laissant même pas le temps de répondre à la précédente question. Itoja se contenta de soulever un sourcil en affichant un air songeur. Souriant, il prit les mains de la demoiselle et lui sourit.


" J'essaye d'infiltrer cette demeure pour retrouver ma véritable famille, dites-moi, vous allez m'aider ? J'ai eu du mal à venir jusqu'ici sans me perdre, un peu d'aide ne serait pas de re... "

* Attend.. Mais parle pas comme ça avec elle ! Elle va appeler les flics et donné ta position, puis après, elle va se transformé en dragon ancien de couleur bleu cyan, et tu vas devoir l'affronter car ton super pouvoir enfouit ne s'est pas encore éveillé, fuis Itoja !!!! FUIIIIS OoO *

" HAAAAAA!!!!! m'approche pas, espèce de dragon démoniaque super vilain déguisé en belle demoiselle ! OoO "


Lâchant la jeune femme, Itoja se mit à courir dans le sens opposé, et comme le veut la loi universelle de la maladresse, il se vautra quelques mètres plus loin. Une fois à terre, un superbe " Niaaa ?" sorti de sa bouche. il était maintenant à la merci du dragon ancien !
avatar
Itoja Takaji
Oh pretty boy ~
Oh pretty boy ~

Masculin
Nombre de messages : 77
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : Euuuuh... Késako ? °__°
Étude|métier [rp] : Oreiller potentiel de Hinoiri.
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voleur devant la résidence? [Pv Ito]

Message  Yui Sôma le Ven 23 Mai 2008, 11:56 pm

Lorsque les mains du jeune homme touchèrent les siennes, Yui eut le réflexe de les retirer mais en fait, ce débile les tenait tellement fort qu'il aurait mieux value vouloir lever une voiture que de les retirer. Prise dans cette position gênante et tout autant inquiétante, elle écouta ses paroles avec attention. Il cherchait de la famille dans la résidence Sôma et demandait son aide, il ajoutait même sans crainte qu'il tentait d'infiltrer la résidence et elle se contenta de lever un sourcil. Croyait-il réellement que ce genre d'infiltration sois possible? Elle ne l'aurait jamais permis et si cet énergumène entrait chez elle, elle s'assurerait de punir violemment les imbéciles surveillant les portes et protégeant le calme des lieux. Mais lorsqu'il mentionna le fait qu'il s'était presque perdu, elle se sentit rassurer, cet imbécile n'y arriverait jamais, elle ne voyait pas comment il aurait réussi, s'il avait du mal à venir jusqu'ici quoi.

Mais voilà, elle n'était pas au bout de ses peines car l'étrange garçon, lâcha tout simplement sa main d'un coup sec, prit un air paniqué et se recula. Il se mit alors à la traité de dragon démoniaque, déguisé en belle demoiselle. Elle redressa de nouveau le même sourcil et le regarda s'élancer dans le sens opposé. Ne le retenant pas, se fichant complètement qu'un débile du genre s'en aille, elle le vit toutefois plongée en pleine face sur le trottoir et se contenter de lancer un ''niaaah''. Soupirant, elle s'approcha de lui, se penchant au dessus de lui, tout en s'assurant de garder une assez bonne distance entres eux. Non seulement parce qu'il était débile, mais aussi pour protéger ses mains et afin qu'il ne tente pas de voir sa culotte non plus.


'' Ce genre de comportement vous arrive souvent? ''

Elle gardait son visage sans expression, se contentant de prendre cet air froid, voir indifférent, qu'elle avait depuis le début. Elle se dit qu'elle devait le rappeler a l'ordre avec son histoire de dragon et c'est ce qu'elle fit sans plus attendre.

'' Et pour information, je crois que vous devriez voir un spécialiste, les dragons n'existe pas, sauf dans les histoires. De ce fait, il est impossible que j'en sois un... Tout comme il vous ai impossible de pénétrer l'enceinte de cette demeure. ''

Se redressant, décidant qu'il avait eu bien assez droit à son attention, surtout pour un fou, elle lissa sa jupe et tourna les talons. Elle n'allait pas s'empêcher d'aller se balader pour un con pareil hein. L'asile n'avait qu'a ne pas laisser filer ses locataires, pour ce qu'elle pouvait en avoir a faire elle...

'' Sur ce, au revoir. ''

Elle c'était concenter de lui offrir un regard par dessus son épaule, toujours aussi froide et distante. Franchement, ce n'était pas un fou qui lui ferait baisser ses barrières, elle c'était déjà montrer trop gentille et patiente, fort probablement plus qu'avec certain de ses maudits alors.

_________________
The truth is hiding in your eyes.
It's hanging on your tongue.
Just boiling in my blood.
But you think that i cant see, what kind of man that you are?
If your man at all.
I will figure this one out on my own...

[ Screaming i love you so ]
avatar
Yui Sôma
Chef des Sôma - Petite poupée de porcelaine

Féminin
Nombre de messages : 434
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : ._____.
Étude|métier [rp] : Dernière année de collège
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voleur devant la résidence? [Pv Ito]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum