Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Lun 21 Jan 2008, 4:02 am

Alors déjà, la bonne nouvelle de la journée c’est : Kim a gardé le caddie, hurrah. Grâce à son très grand sens pratique, l’anglais se demande avec sérieux comment il va traîner ses courses hypra-super lourdes de l’appart de Kim jusqu’au sien… Excellente question n’est-ce pas ? Mais avant de penser à ramener quelque chose de chez Kim, encore faut-il savoir comment on y va – et Azel oublie complètement de regarder dans quelle direction ils vont, le nom des rues, ce genre de choses qui auraient pu aider un peu son sens de l’orientation naturellement… déplorable. En lieu et place de s’intéresser au trajet, il répond plutôt aux vagues questions de Kim, lui renvoyant par moments quand la réponse l’intéresse. Et apprend donc des choses aussi passionnantes que malgré leurs âges respectifs aucun des deux ne poursuit d’études – de toute façon ça sert à rien, on les rattrape jamais – ou la tendance à no-lifer de sa nouvelle connaissance.

Les deux garçons rencontrent un moment de difficulté – et d’absence d’intelligence dans l’espace – quand il s’agit de caser le caddie dans l’ascenseur de l’immeuble. Ils sont confrontés au problème suivant : l’ascenseur est de forme carrée, le caddie rectangulaire, comment faire rentrer le second dans le premier ? En diagonale bien sûr, s’écrie ce génie qu’est Azel Tough dans ses grands jours… Mais après une série d’efforts intenses, ils atteignent leur objectif, et Azel est désigné de garde des courses et du caddie pendant le trajet ascendant pendant que Kim se tape les escaliers à pied. Bah ouais, y’a pas la place pour être assis à deux sur des courses dans un caddie… Y’aurait plus que des miettes de chips. Et puis des miettes de ramens. Des miettes de tout. C'est trop stressant les miettes, non ?

Et enfin enfin, ils sont arrivés chez Kim, ont rangé les courses, abandonné le caddie devant la porte, et Azel, épuisé par toutes ces aventures, s’est assis sur le lit, passant une main dans ses mèches de cheveux un peu trop longues. D’un coup d’œil, il détaille l’endroit, tranquille et souriant légèrement.

« C’est bien rangé chez toi, j’adore. »

Il le cache bien, mais il est content d’être là, faut pas croire. Son estomac se rappelle au souvenir du bon peuple en émettant un gargouillis puissant et revendicateur. Comment un estomac contenu dans un corps aussi mince peut émettre un bruit aussi puissant, franchement ? Azel pose une main sur son ventre, grimaçant.

« Argh je meurs du ventre. Tu avais parlé de ramens, non ? »

Grand sourire : « j’en veux ! »

[ HJ : Si ça te convient pas, pm ! / HJ ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Lun 28 Jan 2008, 12:01 am

[omg désolée, chu overbookée ! XD]

Sur le chemin, les deux jeunes hommes parlent de choses... et d'autre. Ouais vous croyez quoi ?
Lorsqu'ils arrivent dans l'immeuble, caser le caddie dans l'ascenseur suscite un long moment de réflexion, la tâche se révélant fort ardue. Monter le caddie par les marches semble presque plus simple, même si Kim habite au cinquième étage de l'immeuble.
Kim ronchonne un peu, pour la forme, quand il voit que Azel prend place dans l'ascenseur et que y'a plus d'espace pour lui. Mais il s'efface aimablement et décide que, pour la peine, il sera en haut avant Azel. Ce qu'il fait, d'ailleurs, car c'est bien connu, on arrive toujoours plus vite par les escaliers que par l'ascenseur, surtout si on est assez endurant.
Le studio est minuscule, Kim est un peu gêné, surtout que c'est le bordel, et Azel le lui fait d'ailleurs remarquer avec une légère touche d'ironie pas trop mal placée.


-Ouais, je sais, je cherche la poussière et les objets à ranger, mais je trouve jamais !

Le garçon envoie balader quelques circuits électroniques, câbles en tous genres et magazines musicaux ailleurs, de son pieds, histoire que y'ai la place de marcher sans s'arracher la plante des pieds. Quand Kim estime que le studio est dans un état un peu présentable, un bruit énorme se fait entendre. Et ça a l'air de venir du ventre de Azel !
Kim s'écroule littéralement de rire par terre. Heureusement qu'il a un peu rangé son bazar, autrement il se serait fait super mal. Il tente de se calmer un peu, et se relève en zigzaguant légérement pour aller vers la cuisine et sortir les sachets de nouilles. L'appart est si petit que y'a pas besoin de crier pour que Azel l'entende du coin cuisine.


-Deux portions de ramens ça te va ou tu est capable d'engloutir un éléphant ?

Pour sa part, il s'en fait deux, de portions : il aime manger, mais il est assez vite calé.
Quand Azel lui a exprimé son vouloir et que les pâtes sont en train de cuire, Kim retourne dans la pièce principale -qui fait office de chambre, de salon et de bureau- et il s'installe en face de l'écran de son ordinateur qui est en marche presque vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il se tourne vers Azel.


-Je règle cette affaire de hackage le temps que les ramens cuisent, et après je suis tout à toi !

Il lui envoie un sourire ultra-bright et retourne à ses affaires informatiquées.
Quand Kim hacke, il a toujours l'air très concentré, les sourcils froncés, une moue contrite. Mais en quelques minutes, il a réglé l'affaire.
Et le micro-onde fait bip-bip poour dire que les ramens sont cuites.


-Yeah, juste à temps ! Je roxxe !

Pieds nus, il ouvre le micro-onde, en sort les nouilles, demande à Azel s'il veut de la bière, de l'eau ou un diabolo-fraise, puis revient avec le tout et s'installe à côté de Azel sur son lit en tirant une table vers lui.
Il pousse un soupir de contentement. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas mangé en la compagnie d'un garçon, et y'a rien à dire, la chaleur humaine et les ramens, y'a que ça de vrai dans la vie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Ven 01 Fév 2008, 9:07 pm

Azel, de ses yeux noirs d’anglais mal léché, regarde Kim aka « le mec le plus sexy de toute l’asie » s’écrouler de rire au sol – sol qu’il vient fort heureusement de déblayer de plusieurs machins informatiques. Le grand brun lève lentement un sourcil, se demandant avec circonspection si cette brutale, soudaine et bruyante manifestation de joie de la part de l’asiatique ne serait pas un peu du foutage de gueule à son égard – tout ça à cause de son estomac qui exprime son envie d’être rempli sous peu. Et il n’y a rien de sous-entendu à cette phrase je vous le jure monsieur le procureur.
Bref, Azel prend un air à la fois digne, froissé et amusé, pli des lèvres se marquant en peu plus en une expression boudeuse, cils rabattus sur les yeux par la méfiance, mais où y pétille une petite dose de poilade. Malheureusement pour Kim, pour décrypter tout ça, il faut être un expert en langage corporel azelien – comme Kaede l’est par exemple. Pour l’asiatique, donc, Azel ne garde donc qu’une expression neutre et un peu défiante, yeux fixés sur lui.
La neutralité de l’expression se verra contrebalancée par un petit sourire qui n’a rien de très attentif quand Kim déclare qu’il s’occupe de son dealer – qu’est-ce que c’est que cette histoire encore ? – pendant que les ramens cuisent. Oh oui, sois tout à lui Kim, ça va forcément lui plaire.

« Pas de soucis, j’peux attendre un peu » émet l’anglais avec son accent reconnaissable et un joli sourire en option, étirant ses longues jambes dans la pièce exigue – maintenant qu’il y a moins de bordel, c’est faisable. « Deux ça devrait suffire… » Mine de rien, il n’est pas un si gros mangeur que ça – et puis au pire, il en piquera à Kim, ce sera marrant même si c’est pas gagné !

Pendant que Kim s’occupe sur son ordinateur, le brun l’observe calmement, corps soutenu par les mains appuyées sur le matelas un peu derrière lui. Il est plutôt amusé par la petite tête concentrée que tire l’asiatique – à vrai dire, Azel aurait imaginé que Kim est pile ce genre de mecs qui ne savent pas se concentrer, en n’importe quelle circonstance. Comme quoi Azel n’est pas très bon connaisseur du genre humain… Il sursaute légèrement au « ting » joyeux du micro ondes, regarde Kim s’occuper de ramener la bouffe, et tend des pattes enthousiastes vers son bol brûlant.

« Merci ! »

Mais voilà un problème de taille qui se présente à notre européen ; Kim lui a livré le bol de ramens avec des baguettes – comme c’est gentil – mais il faut bien avouer qu’Azel… ne sait absolument pas se servir de ces trucs-là. Oh évidemment, Kaede avait voulu lui apprendre, il fut un temps, mais mais son enthousiasme débordant avait lâché prise devant la mauvaise volonté et la maladresse de son ami.
Les baguettes de bouffe japonaises sont les ennemies jurées d’Azel, il faut le savoir. Non sérieusement, elles lui en veulent ! Et elles expriment leur haine et leur vengeance dont ne sait quel méfait en empêchant le grand brun de manger. Horreur. Haine. Désespoir. Ô baguettes ennemies !
Ca explique pourquoi le brun touille tristement ses nouilles avec un petit air malheureux, regardant les longs filaments s’enrouler autour des deux baguettes sans y rester accroché. Sacré bon dieu mais comment font les japonais ? Il jette un coup d’œil à Kim – lui ça a l’air d’aller, il a l’art du dressage des vilaines baguettes – et jette un regard noir aux siennes. Si jamais Kim s’avise de regarder d’un peu plus près les doigts de l’anglais, il constatera que la prise en main des baguettes est déjà très mauvaise. Les cours de Kaede n’ont absolument pas porté leurs fruits, Azel n’a rien écouté, et il tient ses baguettes comme… comme un européen moyen, voilà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Ven 07 Mar 2008, 5:33 pm

[Je suis irrécupérable & en plus j'écris quelque chose d'ignoble, si tu as une idée de quelque chose à rajouter, préviens, je suis totalement dénuée d'inspiration en ce moment~]

Kim renverse donc quatre portions de nouilles instantanées dans le bol, s'occupe de son hackage et revient avec le matériel nécessaire pour se sustenter. Il mélange du sirop de fraise et de la limonade dans son verre et y plonge une paille à rayures noires et blanches.
-Tu veux boire quoi, alors ? demande-t-il à Azel.
Après l'avoir servi abondamment de sa commande, Kim revient à ses ramens et avale une bonne moitié du contenu de son bol en quelques poussées habiles. Il jette un regard du côté de Azel qui semble bien embêté. Le jeune asiatique réfléchit un instant et en conclut que anglais + baguettes ± fusion intense ce qui est, ma foi, très intelligent comme raisonnement. Il rigole un peu. Il est du genre à se moquer de tout, hein.

-Tu veux que je t'aide à manger ? fait-il d'un ton de Maman poule accomplie.
Il se creuse la mémoire et enchaîne :

-Il doit me rester des vestiges de fourchettes et de choses comme ça au fond d'un tiroir, tu veux ?

Il n'attend pas la réponse de l'anglais, il ne voit pas ce que ça pourrait être d'autre, se lève. On entend un bruit de ferraille dans la minuscule cuisine et Kim revient, triomphant, une fourchette en état potable brandie dans une main, une grande cuillère dans l'autre.
-Tadaaaaam ! s'écrie-t-il fièrement. Je sais pas si tu manges comme les Italiens, do as you want, darling !
L'accent anglais de Kim est assez pitoyable, mais il est japonais et sans études fixes, faut pas lui en demander trop non plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Dim 30 Mar 2008, 1:50 pm

Azel, lui, il veut, je cite « de la limonade sans sirop de fraise s’il te plaît », et il en boit la moitié d’un seul coup dès qu’il a le verre en main. D’où nous conclurons fort savamment que le Azel avait soif mais n’osait rien réclamer ! Quand Kim lui demande s’il veut qu’il l’aide à manger, voici le londonien qui lui lance un regard de travers, outré et effarouché :

« Mais non ! »


Vient la réponse suivante, enthousiaste et beaucoup moins effarouchée :

« Ah oui ! »

Décidément, cet Azel, quelle éloquence ! Il attrape la fourchette et tant qu’à faire la grande cuillère tendue par le Kim en riant de son accent déplorable, et le corrige en reprenant toute la phrase avec son superbe accent londonien. Bon faut dire, il y est né à Londres, alors il ferait mieux de pas trop faire le malin – parce que s’il veut, on peut évoquer l’accent japonais, histoire de rigoler un peu. Azel a abandonné la grande cuillère quelque part – il ne sait déjà plus où – et plonge la fourchette dans ses ramens, les touille un peu, et en mange une petite part. Air de réflexion. Puis il commente, ravi, en repartant à la pêche avec entrain :

« C’est vachement bon ! »


Il en revient à sa limonade et lève un petit index convaincu sur Kim, le prévenant avec un très grand sérieux :

« Au fait, darling ça veut dire chéri. Je sais pas si tu sais. » Il repart à la pêche dans son bol, et puis reprend, d’une voix un peu plus basse, comme s’il se parlait à lui-même : « Enfin, ça me gêne pas que tu m’appelles darling, mais euh… Bref. »

Oui, il s’enferre un peu dans ses explications le brun, là. Il se planque donc fort à propos dans son bol de ramens, les cils baissés sur les yeux, très concentré sur sa tâche. Et finalement, il semble que deux parts, c’était beaucoup pour lui, puisqu’il repose le bol sans avoir fini les nouilles qui surnagent dedans. Il se laisse tomber en arrière sur le lit de Kim, un bras calé sous la tête, et pousse un petit soupir content. Le Azel n’a plus faim, le Azel va bien. En passant, il pense à son chien – qui doit être bienheureusement étalé sur le plumard deux places. Faudra penser à rentrer dans l’après-midi pour sortir le fauve, au moins…
Mais pour l’heure, Azel se taperait bien … une petite sieste, évidemment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Jeu 03 Avr 2008, 10:33 pm

Bon. C'était bien les baguettes, le problème. Azel mange avec enthousiasme, ça fait plaisir à voir. Kim ne peut pas s'empêcher de sourire. Le jeune anglais fait remarquer que "c'est vachement bon", et Kim répond en faisant son habituel signe de la victoire :

-Merci le micro-ondes !

Azel prend sa limonade en main pendant que Kim engloutit la fin de son bol, puis lui fait remarquer que "darling" ça veut dire "chéri". Certes, Kim est assez naze en langues, mais ça il le savait. Après, Azel s'embrouille un peu et on dirait qu'il essaye de se cacher dans son bol de ramens. Là, à l'instant même, Kim a très très envie d'embrasser le jeune homme. Mais avec un bol de ramens entre les deux, ça le fait moyen. En plus Kim ne sait pas comment réagirait Azel. En général, l'asiatique n'est pas super prudent, mais là il n'a pas vraiment envie de perdre son seul nouvel ami depuis six bons mois. Alors Kim se contente de rigoler. C'est plus simple, toujours.
Azel n'a plus faim, apparemment. Il semble plutôt enclin à dormir, en fait. Il s'allonge sur le grand lit de Kim, qui prend presque toute la place dans le minuscule studio. Le jeune asiatique, lui, n'a pas vraiment envie de dormir. Il n'a pas particulièrement envie de bouger non plus, alors il s'allonge sur le ventre à côté de Azel, sirotant son diabolo pensivement.


-Dis, tu vas rester longtemps au Japon ? demande enfin Kim au garçon, d'un ton presque implorant.
Après s'être rendu compte du ton qu'il avait employé, Kim se mord la lèvre. Il espère de toutes ses forces que Azel s'est déjà endormi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Mer 23 Avr 2008, 4:19 pm

Raté, l’anglais ne dort absolument pas, et quand la question est posée, il fait même l’effort de se tourner sur le côté pour pouvoir mieux considérer son interlocuteur. Il cale un bras sous sa tête, son regard noir se faisant presque joueur et intéressé, et il sourit doucement :

« J’compte pas partir tout de suite, en tous cas. Pourquoi, j’te manquerais ? »

Après avoir dit ça, il baisse le nez, le cachant presque dans son coude, les yeux toujours fixés sur Kim, un peu interrogatifs – et aussi un peu en attente, peut-être, mais faut être fort pour le voir, ça. Les longs cils se rabaissent un peu sur les iris, d’ailleurs, parce qu’Azel est tout d’un coup comme gêné, et qu’il a l’impression d’avoir dit un truc qu’il ne faut pas. Il ramène un peu une jambe contre lui, la laissant pliée, et regarde de dessous ses cils Kim, cherchant à savoir ce qu’il pense de lui et de sa réplique un peu… idiote.
Il se rengorge un peu, discrètement, et installe un peu mieux sa tête sur son coude, faisant un léger sourire – un sourire azelien, genre « j’suis sincère mais pas motivé pour en faire un vrai » – à Kim.
D’une main paresseuse, il remet en place quelques mèches noires qui lui tombaient devant les yeux, et il murmure les paroles d’une chanson dont il a presque oublié le rythme et le ton, en tendant le bras pour dégager aussi les cheveux noirs qui gênaient Kim :

« Oh no i think i’m falling, oh no i think i’m fine… »

Inutile de préciser que le tout est prononcé en anglais impeccable, évidemment. Le sourire s’agrandit un tout petit peu – manière d’excuse « j’sais pas pourquoi j’chante ça maintenant moi… » – et il ferme complètement les yeux, après s’être rapproché de Kim sans oser plus. Azel, ou comment tout faire à moitié, pas dans le bon ordre, et de manière incompréhensible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Dim 04 Mai 2008, 1:25 am

Kim, sans regarder à côté, entend le bruissement des draps qui indique que Azel ne dormait pas. Merde, pense-t'il, tu réfléchis trop et pas assez en même temps, super, Kim, tu fais très fort là. Enfin bon, ce qui est fait et fait. Sauf que le jeune asiatique ne pensait pas que le sous-entendu dans sa question était aussi peu bien caché. Il manque de recracher son diabolo quand Azel lui demande si il va lui manquer. Il toussote un peu, met sa main devant sa bouche, tente de cacher un léger rougissement.
Il se retourne sur le dos, laisse son verre vide renversé à ses côtés, regarde le plafond, comme pour chercher une réponse qui apparaitrait mystérieusement sur la surface pourtant immaculée, et répond instinctivement :


-Non, c'est pas... ça...

D'accord, c'est un mensonge, mais il voit pas vraiment quoi dire d'autre. En même temps ça a peut-être vexé l'english men. Kim se redresse lentement, sur un coude, pour voir le visage de Azel. Ce dernier arbore un léger sourire, il n'a pas du tout l'air de croire à la réponse peu convaincante du jeune homme, et il avance ses mains pour dégager le visage de Kim de tous les cheveux qui le cachent. À cet instant, quand Azel se met à chantonner, Kim sent qu'il va se pisser dessus tellement... tellement quoi, d'ailleurs ? Kim n'est pas quelqu'un de timide et de chaste, est-ce que son cerveau lui-même l'aurait oublié ? Le jeune asiatique se dit que ça doit être l'enfermement prolongé. Il sait pas trop quoi faire quand même.
Azel rapproche un peu son visage de celui de Kim, il peut sentir légèrement le souffle de son haleine sur son visage, et il sent une légère chaleur se répandre sur ses joues. Il hésite encore. Et puis il se rappelle de ce qu'Oscar Wilde a dit, un jour (ou une nuit, on s'en fout) : "Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder". Bon. Pas de problème, hein.
Kim lève lentement son bras gauche, il pose doucement ses doigts sur la joue de Azel, ferme les yeux et rapproche son visage un peu plus de celui du jeune homme. Enfin, ses lèvres effleurent celle du jeune anglais. Ça a un gout de sirop de fraise. Kim a envie de rigoler. Ça a tendance à le rendre euphorique, ce genre de choses, et puis de toute façon il rigole tout le temps.
Il entrouvre les lèvres, se redresse un peu et enlace carrément Azel. Il l'embrasse aussi fort que s'il voulait faire entrer son âme tout entière dans le corps du jeune anglais.


[berk, je suis minable]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Lun 26 Mai 2008, 2:12 am

Azel se force à ne pas rouvrir les yeux quand il sent les lèvres de Kim quelques secondes sur les siennes. Il a l’impression que son cœur lui est remonté dans la gorge, ça fait une sensation hyper bizarre, et même en avalant sa salive, ce foutu organe ne veut pas redescendre. Ça doit être le stress, en conclut le pas si flegmatique anglais – qui pourtant, nous noterons, n’est pas celui qui prend les risques dans l’histoire.
Il sent les bras de Kim qui passent autour de lui, le rapprochent de l’asiatique, et il s’étire un peu pour mieux se plaquer contre lui, une main se posant délicatement sur sa taille, un peu hésitante peut-être. Y’a qu’un seul truc dont il est certain maintenant : c’est qu’il se trouve très bien là où il est, et quand il sent à nouveau les lèvres du brun sur les siennes, il garde les yeux fermés et ouvre les lèvres, quémandeur.

Le baiser achevé, il se passe la langue sur les lèvres, d’un air plutôt satisfait, et reste collé contre Kim, ronronnant presque de sa situation actuelle. Il a presque plus mal au bassin, là où le caddie a cogné plus tôt dans la journée, et la main qu’il a posé sur le flanc de l’asiatique se fait caressante, glissant sur la chemise ouverte, sans oser passer directement sur la peau offerte.

« Hum. Elle termine bien cette course, je trouve. »


Course grandiose qui, rappelons-le, n’a pas eu lieu pour cause de manifestation du troisième âge en vue d’une augmentation des retraites et de plus de places assises ( et sécurisées y’en a marre de se casser la gueule ) dans les bus. Il se redresse un peu, fait un sourire azelien, et pose un nouveau rapide baiser sur les lèvres de Kim. Il aurait bien aimé qu’il fasse nuit, parce que là, ses joues légèrement trop rouges sont parfaitement visibles.
Et que par le fait, ça le gêne un peu.
Il se recouche, refermant à demi les paupières sur ses yeux, et sa main s’avance un peu, pend dans le dos de Kim, le poignet appuyé contre le flanc du jeune homme.
Et voilà, Azel est content. Il lui en faut pas beaucoup, à ce garçon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Mer 25 Juin 2008, 12:39 am

Kim sent comme un fluide apaisant circuler dans ses veines, de légers frissons lui parcourent l'échine et il a un peu l'impression de flotter. En fait il se représente très bien la chose : lui et Azel dans une montgolfière couleur arc-en-ciel avec des papillons roses qui leur volent autour. Hm, c'est un peu chelou, comme représentation, tout de même, mais il ne regrette pas du tout, mais alors là vraiment pas du tout, d'être sorti de sa tanière aujourd'hui.
Azel est collé contre lui et a l'air de penser la même chose que lui. Il le dit, en fait, que ça se termine bien, et le sourire de Kim s'élargit.


-Ouais, on ne peut mieux.

Azel l'embrasse, très vite, rougissant. Kim pense qu'il a jamais rien vu de plus charmant de toute sa vie. Quand l'anglais se couche de nouveau, Kim fait mine d'esquisser une moue déçue, genre "miaou, j'ai encore faim" mais il sent lui aussi la fatigue peser sur ses épaules, la faute aux nuits blanches précédentes et à une journée trop mouvementée pour quelqu'un qui vient juste de se réveiller de sa longue hibernation. Il baille un peu, et marmonne, ses paupières se refermant sur ses yeux peu à peu :

-Je suis sûr que le ventre azelien est plus moelleux qu'un oreiller...

Et il joint le geste à la parole en posant doucement sa tête sur l'estomac du jeune homme. Il rigole un peu tout en étouffant un autre bâillement. C'est pas vraiment moelleux, mais ça fait l'affaire, alors Kim fait comme si c'était vraiment un oreiller, histoire de vexer Azel à propos de ses abdos.

-Qu'est-ce que je disais ? Mieux que de la brioche, j'ai toujours raison !

Il marmonne un vague "si je ronfle tu peux me réveiller, hein" et puis il ferme complètement les yeux avant de s'endormir comme un bébé (en même temps il allait pas trop s'endormir PUIS fermer les yeux, hein). Sa bouche reste fendue d'un sourire serein.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Sam 19 Juil 2008, 5:08 pm

Alors là, que Kim s’avise de dire à Azel qu’il l’imagine montant dans une machine aussi étrange et archaïque qu’une montgolfière, et il s’expose au mieux à un sobre mais déterminé « ouais bah j’suis bien par terre moi », au pire à une crise d’angoisse en bonne et due forme. Azel, peur de l’altitude ? Non, c’est juste qu’il ne voit pas pourquoi diable cet engouement pour les espaces aériens et marins qui semble prendre certains de ses semblables. Il estime qu’il y a déjà suffisamment de choses à faire aux endroits où il y a ce bon vieux sol pour aller s’emmerder avec les airs et la mer. Encore que les airs, c’est moins pire comme disait l’autre, parce qu’au moins on sait quelle bestiole il y a dedans.
Bref, Azel reste contre Kim parce qu’il n’a pas entrevu cette idée dangereuse de montgolfière, et il se tait, yeux demi-fermés, respiration très lente et calme. Il se sent juste bien, et même s’il se fait la réflexion que son chien est tout seul, il a pas du tout envie de bouger.
Ses paupières se relèvent un peu quand Kim bouge, et il fronce des sourcils. Quoi moelleux, quoi oreiller ? D’abord, Azel n’est qu’un genre de tas avec des ligaments pour les retenir entre eux, et depuis qu’il est tout petit il est persuadé que ses muscles ont de légers problèmes pour se développer et qu’il n’est pas fait comme tout le monde. ( En fait si, faudrait juste le persuader de se foutre au sport pour qu’il découvre l’intense plaisir de la transpiration et du musclage. )

Parce qu’à la limite, qu’on dise qu’il soit pas musclé, passe encore, mais qu’il soit moelleux, voilà une grande atteinte perpétrée envers l’honneur de ses petits os de bassin pointus. M’enfin, comme il est bon prince et qu’il aime bien Kim – quand même, quelque part – il décide de ne rien dire et de juste prendre un air un petit peu pincé – juste un peu.
Le problème étant que si Kim a très envie de dormir, Azel beaucoup moins, et donc qu’il s’apprête à passer une terrible veille avec la tête de Kim qui pèse sur ses pauvres petites hanches osseuses qui n’avaient rien demandé à personne ( ici, veuillez pleurer sur les malheurs du pauvre Azel ).
Il laisse donc Kim lui dormir dessus, la main passant de temps en temps dans ses cheveux, regardant pensivement le plafond – il est en train de se demander s’il serait bienvenu de le peindre en bleu ciel. Pas sûr que ça plaise à Kim, en fait. Mais Azel, il aimerait bien, ça serait du pur mauvais goût et ce serait génial. Pourrait y avoir des petits nuages aussi. Classe.
Ah puis tiens, ses yeux le piquent… Et s’il les fermait un petit peu ? Juste un petit peu, allez.

Trois heures plus tard, Azel rouvrit les yeux, et il râla à voix haute sur la durée des petits peu, de nos jours, qui n’étaient plus ce qu’ils étaient avant, non mais vraiment.
Et il secoua le bras de Kim :

« Kiiiiiim tu rooooonfles ! »

Pieux mensonge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Mer 13 Aoû 2008, 3:30 pm

Kim rêve d'horloges qui fondent dans un désert et de piques acérées qui lui traversent la tête. Ensuite il se retrouve projeté dans un univers paranormal, entouré de télétubbies, et il hurle de terreur (dans le rêve, pas dans la réalité). Les télétubbies lui parlent en plus. Dans une langue inconnue, mais il comprend, étrangement. Ils lui parlent de la vieille sorcière et de ses parents qui l'ont lâchement abandonné. Bon Dieu, c'est un vrai cauchemar. Retour dans le désert où Kim commence à fondre lui aussi, la tête toujours assaillie par les pointes. Puis une horloge commence à lui secouer le bras. Kim ouvre les yeux, il tombe nez-à-nez avec Azel.

-Ouf, tu t'es pas transformé en horloge.

Il a un grand sourire. Son premier réflexe est d'embrasser le jeune anglais, juste histoire de vérifier qu'il n'est pas toujours en train de rêver. Le goût des lèvres de Azel est tout à fait authentique, même dans le rêve le plus magnifique on pourrait pas imaginer meilleur. Il est plutôt soulagé, on le comprend. La vision d'Azel lui secouant le bras est quand même beaucoup plus agréable que celle d'une horloge effrayante et dégoulinante.

-Je ronfle vraiment ? demande-t-il en rigolant un peu. Enfin bref, merci de m'avoir réveillé, j'y arrivais pas.

Il s'étire, se gratte la tête et fronce les sourcils en tentant de se souvenir de son cauchemar. Son air devient de plus en plus concentré et il s'explique un peu, quand même.

-J'ai fait un cauchemar, j'étais dans un tableau de Dalí y'avait des trucs qui me piquaient la tête et puis après y'avait des télétubbies qui me parlaient en... en coréen. Et je comprenais tout.

Kim n'a jamais étudié le coréen, il ne sait pas trop si il pensait que les télétubbies parlaient en coréen mais que ce n'était pas le cas, mais il avait vraiment l'impression que c'était ça qu'ils baragouinaient. Il se lève lentement, encore un peu endormi, s'étire encore, regarde Azel et marmonne en rigolant un peu :

-Je dois dire que je comprends rien. Bon laisse tomber, c'était juste un rêve bizarre. J'ai dormi longtemps ? Tu t'es pas trop emmerdé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Ven 22 Aoû 2008, 2:06 pm

« En horl… ? »

Il n’a pas le temps de terminer sa question que Kim l’embrasse, et plutôt que de chercher à terminer sa phrase à tout prix, il répond au baiser. Ensuite, il écoute assez distraitement Kim parler, un peu déconcentré par ses abdominaux qui passe dans son champ de vision, et il acquiesce d’un petit signe de tête affirmatif quand l’asiatique lui dit qu’il n’arrivait pas à se réveiller. Réponse complètement à côté de la plaque comme toute l’assemblée peut le constater, Azel est impardonnable par moments. Il reste assis sur le lit, se redressant pour se retrouver assis, les yeux levés sur Kim :

« Les télétubbies parlent en coréen ? Et ils te racontaient quoi de beau ? »

Mais tout de suite après, le jeune homme déclare qu’il faut laisser tomber – ce qui froisse légèrement Azel qui, lui, voulait la suite et les explications en fait. Il le regarde se lever, en se disant qu’il faudrait qu’il fasse pareil, et surtout qu’il rallie son appart pour sortir son chien … En espérant qu’il a pas tout explosé chez lui comme il lui arrive parfois. Argh. En y pensant, Azel est pratiquement persuadé que cette sale bête qu’est Scie Sauteuse a foutu le dawa chez lui, et qu’il va encore passer trois heures à rattraper ses conneries – et les réparer, aussi. Bref, sourions quand même.

« T’as dormi … trois heures. Et j’me suis endormi aussi, en fait, donc non ça va. »

Il se lève aussi, défroisse un peu ses fringues de grands mouvements de main, puis, comme pris d’une subite inspiration, se dirige vers Kim pour l’embrasser, langoureusement, un bras passant contre sa nuque. Une fois le baiser achevé, Azel lui lance un regard malheureux par-dessous, et murmure :

« J’dois rentrer chez moi. »

Ce dont il a très manifestement autant envie que de se tirer une balle dans le pied. Mais il doit, parce qu’il y a quelqu’un qui l’attend.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Sam 30 Aoû 2008, 12:49 pm

En fait, Kim est un peu trop perturbé par son rêve pour se rendre compte que Azel aimerait bien connaître le fin mot de l'histoire. Il essaye de se persuader que ce n'est qu'un rêve, que c'est normal que ce soit bizarre, mais ça lui laisse un goût étrange dans la bouche et dans tout le corps. Bon, c'est vrai qu'il ne connait pas ses parents, il ne sais pas d'où il vient, alors c'est peut-être normal de faire des rêves comme ça. Mais ça a peut-être une signification précise, aussi. Kim entend à peine la réponse de Azel. Trois heures... ça fait beaucoup, quand même, heureusement que le jeune anglais s'est endormi lui aussi.
Kim n'a pas le temps d'approfondir son hypothèse onirique que Azel est déjà en train de l'embrasser. Bah, qu'est-ce qu'il en a à faire de ce rêve, après tout ? Let's enjoy the life ! Il ferme les yeux et profite donc. Toujours les mêmes frissons un peu partout, ça faisait longtemps. Il passe ses bras autour de Azel, les croise dans son dos. Quand leurs lèvres se détachent, il garde ses bras autour du jeune homme. Qui lui apprend qu'il doit rentrer chez lui.
Là, Kim ne pense plus du tout à son rêve. Il a une moue ennuyée, Il recule un peu.

-Hmm mais je peux venir non ? Je verrais Scie Sauteuse comme ça ! Il doit être cool, avec un nom pareil.

Il frappe dans ses mains comme un enfant qui aurait trouvé l'idée du siècle.
Puis son euphorie retombe.

-Ah oui mais je veux pas faire trop pot de colle, hahah, fait-il d'un ton embarrassé. Puis il rajoute un "As you want, honey" avec le même accent anglais un peu écorché qu'il emploie depuis le début.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Invité le Sam 08 Nov 2008, 12:07 pm

Azel sourit devant l’enthousiasme de Kim à sa propre idée, puis le regarde – avec toujours une bonne dose d’amusement, le monstre – se rendre compte que ça fait peut-être un peu trop envahissant. Il se marre, vient le chercher pour se coller contre lui – très câlin et pot de colle l’anglais – et explique :

« Alors si t’as pas peur du bordel de Scie Sauteuse, effectivement tu peux venir. Je pense pas que ça te dérange, mais je préfère te prévenir, parce que question dawa, il est pire que toi, et de loin ! J’espère juste qu’il a pas bouffé la couette cette fois. Et moi je serais ravi que tu viennes, surtout s’il a bouffé la couette. »

Et il se marre encore, et il fait un câlin à Kim. Après un autre baiser, il se recule, et cherche vaguement quelque chose qu’il aurait oublié chez lui. Mais en fait, il semblerait qu’il soit resté tout habillé, et il checke sa tenue avec beaucoup de professionnalisme et une fois qu’il s’estime beau et présentable – ou approchant – il décide qu’il peut sortir de chez Kim. Un coup d’œil en arrière, un vague « t’es prêt ? », et les deux jeunes hommes sortirent d’un endroit sécurisant – ça c’est l’appart’ de Kim – pour se retrouver dans un endroit affreux et très inquiétant – ça c’est la rue. Le regard de l’anglais se posa sur le caddie, arrivé là par on ne sait quel miracle – souvenez-vous la dernière fois qu’on l’a croisé, il était dans les escaliers :

« Ah oui faut ramener ce truc … » Il s’interrompt en voyant le regard de Kim proclamant clairement " mais on s’en fout Azel ! ", et toute sa nature d’anglais obéissant aux règles se rebiffe devant cette désinvolture à l’égard de la détresse du caddie qui a perdu sa maison-mère. « Si il faut ! En plus je connais le chemin pour aller des magasins à chez moi, alors ça nous fera même pas faire un détour. On l’emmène. »

Les constructions de phrase hasardeuses, c’est pas sa faute c’est celle de son japonais pas tout à fait opé. Et voilà Azel qui s’empare du caddie-presque-abandonné et le ramène chez lui en pestant intérieurement sur le je m’en branlisme de certains même pas sensibles à la cause des bébés caddies laissés pour compte. ( Faites pas gaffe ça lui arrive des fois puis ça retombe tout seul ensuite, c’est peut-être bien à force de trop fréquenter Kaede. ) Quant à cette histoire de raccourci, vous vous doutez bien que le chemin le plus long pour aller de chez Kim à chez Azel, c’est de passer par le centre d’achats, mais allez demander à Azel comment faire autrement et là vous allez rigoler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut pas embêter les mamies, c'est pas bien // PV Kim

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum