Yukimura Sôma - Le Cheval.

Aller en bas

Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yukimura Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 6:02 pm

Sursaut. Au secours. Position assise. Au secours. Respiration bloquée. Au secours. Lèvres ouvertes sur un cri silencieux. Au secours. Yeux grands ouverts dans le noir. Au secours. Gorge serrée. Sauvez-moi !



Je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?

Moi, c'est Yukimura Sôma, 21 ans, présentement en train d’allumer sa lampe de chevet en regardant autour de lui d’un air paniqué. Pathétique, mais mes cauchemars me font toujours aussi peur depuis que je suis petit. Je me lève avec difficulté, mes jambes n’ont pas l’air vraiment encore prêtes à supporter mon poids. Je vais me planter devant mon miroir, m’observant avec un air inquisiteur, mains sur les hanches. Etre un Sôma, ça a de très mauvais côtés, mais au moins, on est tous beaux dans la famille, pas la peine de le nier. Personnellement, j’ai les cheveux noirs, lisses, bien coupés, un visage aux traits racés, des yeux gris bleu en amande. Je suis grand, correctement musclé ( dans la famille, on aime les arts martiaux ), une silhouette à la fois souple et élancée. Dommage qu’être un Sôma maudit, ça veut dire se transformer en un animal du zodiaque quand on serre une personne du sexe opposé dans ses bras, ou qu’on se cogne contre elle. Dans mon cas, l’animal, c’est un cheval. Dans le genre discret, on aura fait mieux. Sans surprise, en équidé j’ai la robe noire, une allure d’animal de prix, et la même couleur d’yeux que lorsque je suis humain.

Ce que je peux haïr cette malédiction. Ce que je peux haïr tout le monde… Je sais que je suis calme et gentil en apparence, que j’ai l’air d’aimer les plus jeunes des Sôma, que je passe pour un protecteur et un être équilibré…

Non, je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?

Ca ne m’empêche pas d’haïr le plus violemment du monde toute ma famille, tous ceux que je croisent, leurs amis, leurs vies, leurs manies, leurs rêves, et leurs projets, leurs rires, leur bonheur. Je ne suis pas heureux, je n’ai jamais été satisfait de ma vie, je suis méchant et implacable. Heureusement que personne ne le sait. Je hais cette malédiction qui m’empêche de vivre normalement, et ma haine s’est retournée contre le monde entier, maudits qui le vivent mieux que moi ou personnes normales. Je ne peux croiser personne sans avoir envie de l’assassiner. J’ai assez de self control et d’éducation pour passer pour quelqu’un de bien.

Mais je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?

Je n’avais qu’un but, dans la vie, je n’ai toujours que ce but-là : qu’on me foute la paix, que je puisse vivre tranquille, enfin, débarrassé de ces contraintes idiotes. Je ne peux pas, pas de chance, je suis un Sôma et je n’aurais jamais la paix. C’est pas grave, je sais compenser avec la colère renfermée, la fureur réfrénée, la haine muselée. Je ne suis qu’une grosse boule de néant, une forme humaine remplie de noir qui n’avance que grâce à des rites imposés par sa famille.

Surtout, je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?

Et plus que n’importe qui, je me hais moi-même, d’être né au moment où le maudit du cheval précédent est mort, d’être né tout court, de continuer à vivre stupidement sans savoir qu’attendre, sans savoir que faire, de poursuivre des études qui ne veulent rien dire ( à part soigner ma chère famille plus tard, puisque je fais des études de médecine ), d’espérer. Ah et j’ai bien des défauts, en plus des qualités précédemment nommées… Je fume, je bois, en quantités souvent déraisonnables. On ne peut pas dire que j’aille mal, je vais juste comme je veux. Evidemment, pas mal de monde le désapprouve. C’est moi l’étudiant en médecine, non ? C’est donc moi qui ai le dernier mot, à chaque fois.

Retenez bien ça, j’en ai assez de le répéter : je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?

Je ne veux pas qu’on s’occupe de moi, croyez-moi j’en ai pas besoin, je vais très bien, merci. C’est moi qui vais m’occuper des autres, quand j’aurais achevé mes études, et là je ferais bien ce que je veux. De toutes manières, rassurez-vous, le cheval ne va pas quitter de sitôt l’antre des maudits, il n’en a pas le courage, ou les moyens.

Qu’est-ce que j’aurais donné pour naître ailleurs plutôt que d’avoir cette demi-vie où l’on tente de faire passer le goût d’une malédiction injuste à coup de luxe ? Je n’aime pas ma famille, mais il est possible qu’ils m’aiment en retour. Je joue assez bien le rôle du futur médecin prévenant, sans vouloir me vanter. Je ne crois pas avoir déjà aimé quelqu’un, je crois que je suis bloqué au niveau émotionnel, et puis qu’est-ce que ça peut bien faire ? Si on est maudit, autant l’être jusqu’au bout !

Il faut que je me calme.

Ma main tremble légèrement, et le bout incandescent de ma cigarette accentue ce tremblement en le soulignant dans le noir de la nuit. Je suis perché sur mon balcon, essayant de calmer la fureur de ma haine dans le froid de la nuit. Ma main pend dans le vide alors que j’appuie mon front sur le dos de mon autre main, vaincu, et que je serre les dents sans retenir mes larmes.

Mais qu’est-ce que j’ai fait ?




« Ah tu sens un blocage à ce niveau ? Et ça fait mal ? Oui, c’est dans la zone du cœur malheureusement… Je vais devoir t’envoyer chez un expert pour approfondir l’examen. Tu veux le faire avec moi, l’examen ? Ce n’est pas possible, ça allons… C’est gentil à toi, mais tu vois, moi, je ne suis pas un expert du cœur. »

Je lui avais diagnostiqué une faiblesse cardiaque, mais sa mère n’y a pas cru et ne l’a pas envoyée chez un médecin compétent pour compléter les examens. Trop cher pour elle, apparemment.

« Madame, je sais que ça paraît superflu, surtout connaissant votre situation financière… Mais si je lui ai prescrit cet examen, c’est pour une bonne raison, croyez-moi… D’accord, faites ce que vous voulez. »

La gamine est morte il y a deux semaines, crise cardiaque. Je ne le regrette pas, ce n’est pas à cause d’elle que je fais ces cauchemars. Ca prouve que je suis un bon futur médecin, et que j’ai bien appris mes cours sur les faiblesses cardiaques. J’en suis à ma troisième cigarette en une heure, je fume vraiment trop… C’est moi le médecin, personne ne peut me le reprocher. J’ai des responsabilités futures importantes qui m’attendent, je commence à me préparer mentalement à les assumer en fumant et en buvant, c’est tout à fait légitime. Arguments inébranlables. Quelqu’un veut de ma place, peut-être ? Je commence à être vraiment fatigué, mes paupières glissent toutes seules sur mes yeux…

Après le cauchemar, le coton du sommeil, puis le réveil, les cours, toute une journée, les autres Sôma, le tournis, l’envie de voir autre chose, les cris, les murmures, les joies et les tristesses.



J’ai une histoire assez banale si on oublie la malédiction sur laquelle j’ai eu la malchance de tomber en naissant. Non en y réfléchissant bien, on ne peut pas effacer cette malédiction de ma vie, elle a toujours été intimement liée à mon destin… Bon, ma mère en me mettant au monde, n’a jamais voulu d’un enfant frappé d’une malédiction et m’a donc purement et simplement échangé avec une âme simple qui ne voyait pas la différence entre un maudit et un enfant normal. Une âme très simple. Gentille, cela dit, je n’ai jamais eu à me plaindre pour le peu de fois que je l’ai vu. Mon père, quant à lui, j’ai énormément de mal à le remettre ( c’est un Sôma non maudit, lui, il a daigné se présenter à mes yeux d’impur un jour que j’avais 4 ans et n’a plus jamais reparu depuis. J’hésite entre trois ou quatre hommes qui vivent à la demeure Sôma, ils pourraient tous être mon père… ) et si ça me minait étant gamin, maintenant je m’en fous. Comme quoi, c’est pas une légende, on s’endurcit réellement. Je pense que ma haine incontrôlable a commencé avec l’absence de mes parents, et la réalisation qu’ils ne voulaient pas de moi à cause de ma malédiction. Comme si j’en voulais, moi, de cette foutue capacité à se transformer en cheval !

Inutile de dire que mes années scolaires ont très mal débutées. Seul enfant dont les parents ne viennent pas le chercher à la sortie de l’école, je peux vous dire que ça vous poursuit du début jusqu’à la fin du cursus. Les autres enfants ( ces imbéciles à qui j’ai souhaité mille morts affreuses ) ne s’en lassaient jamais, et me demandaient sans cesse où étaient passés mes parents. Je ne faisais que répondre la vérité en disant que je n’en savais rien et que je m’en foutais pas mal si on creusait un peu. Arrivé au collège, ça s’est un peu tassé, les parents n’étant plus l’accessoire à la mode, mais plutôt deux êtres collants dont on se débarrasserait bien pour mieux crâner auprès des copains.

C’est là que j’ai découvert qu’il était assez facile, en fait, de faire fonctionner le charme typiquement Sôma : souffler le chaud et le froid sans arrêt ( en évitant obstinément tous les contacts avec la gente féminine, cela va de soi ). Il m’en a fallu des contorsions et des courbettes, pour réussir à convaincre que je n’étais pas homosexuel ! Les filles de mon collège n’était tout simplement jamais assez bien pour moi, et vu mon physique de Sôma, ça se comprenait très bien ( je sais, je suis imbu de ma personne, mais c’est mon plus petit défaut ). Le lycée… Je crois que je n’y ai fait que travailler. Et maintenant, les études. Jamais de liaison durable, jamais d’ami sur le long terme. Je suis charmant, mais seul. Tout ça pour ma famille.

Et j'aimerais être ailleurs,
Et j'aimerais ne pas être ici,
Je n'ai aucun regret à part celui d'être moi-même,
Mais je joue tellement bien la comédie...


Je suis vraiment un cheval, si je ne fais pas attention, je me laisse emporter par ma masse et les répliques cinglantes sortent un peu plus vite qu’elles le devraient. Je suis fort en comédie. Je sais paraître enjoué, gentil, protecteur, constant et loyal. Je ne suis rien de tout ça. Je ne suis qu’un imposteur. Je suis un immense malentendu.

Ecoutez-moi bien, tous. Je ne suis pas quelqu’un de bizarre. Je ne suis pas quelqu’un d’angoissé. Je n’ai pas de problèmes. Tout va bien, d’accord ?



Dernière édition par le Jeu 23 Aoû 2007, 10:58 pm, édité 3 fois
avatar
Yukimura Sôma
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~

Masculin
Nombre de messages : 177
Âge [rp] : 21
In love? [rp] : Saleté de macaque !
Étude|métier [rp] : Etudiant - 2nde année de médecine
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Invité le Jeu 23 Aoû 2007, 7:31 pm

Encore une fiche impec' ! T^T
(même si j'aime pas les chevals~)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yui Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 9:07 pm

Tout aussi sublime que la première! Je ne peux rien ajouter sauf... dieu que je me trouve nulle et pas originale pour un sous... T_T

M'enfin, ce sera sans l'ombre d'un doute, un personnage fort intéressant, à la fois méchant et bon, j'aime beaucoup. D'ailleurs, il me fait un peu penser à Shigure dans son hypocrisie. J'espère d'ailleurs le rencontrer au cours du rp!

Bon jeu à toi!!

[ Fiche Validé ]

_________________
The truth is hiding in your eyes.
It's hanging on your tongue.
Just boiling in my blood.
But you think that i cant see, what kind of man that you are?
If your man at all.
I will figure this one out on my own...

[ Screaming i love you so ]
avatar
Yui Sôma
Chef des Sôma - Petite poupée de porcelaine

Féminin
Nombre de messages : 434
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : ._____.
Étude|métier [rp] : Dernière année de collège
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Namie Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 9:41 pm

Bienv'nu ! ^____^

Amuse toi bien !
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yukimura Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 11:01 pm

Mini-édit sur la fiche ( en fait j'ai rajouté une image à la fin du post X3 ).

Kim > Merci à toi ! Aime-moi même si je suis un cheval, je suis gentil !
Chin > Obanon t'es pas nulle >>... Merci à toi ( et je t'interdis de dire que t'es nulle ).

Namie> Aha on voit le favoritisme, tu dis bienvenue à tes cousins et pas aux gens normaux ! ( Merci =3. )
avatar
Yukimura Sôma
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~

Masculin
Nombre de messages : 177
Âge [rp] : 21
In love? [rp] : Saleté de macaque !
Étude|métier [rp] : Etudiant - 2nde année de médecine
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Namie Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 11:02 pm

Aucun rapport... XD
J'étais juste pas là quand ils sont arrivés... u.u
avatar
Namie Sôma
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef
Maudite par le chien - Accessoirement Meuf du Chef

Féminin
Nombre de messages : 468
Âge [rp] : 17 ans
In love? [rp] : PWAHAHAHA !!! XD
Étude|métier [rp] : Lycéenne / Serveuse au Bistro
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yukimura Sôma le Jeu 23 Aoû 2007, 11:12 pm

Muaiii c'est ce qu'on diiiit pour se justifier XD. ( De toute façon, c'est moi les deux, donc ton bienvenue convient pour les deux XD et je plaisante hein Razz. )
avatar
Yukimura Sôma
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~

Masculin
Nombre de messages : 177
Âge [rp] : 21
In love? [rp] : Saleté de macaque !
Étude|métier [rp] : Etudiant - 2nde année de médecine
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Ichigo H le Ven 24 Aoû 2007, 1:54 am

Bienvenue à toi ! Jolie fiche, très agréable à lire ^^

Ichigo H
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Kaelin A le Ven 24 Aoû 2007, 11:00 am

Bienvenue ^^. Fiche assez originale et agréable à lire ^^.

Kaelin A
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yutada Idao le Ven 24 Aoû 2007, 11:16 am

Tu es quelqu’un de bizarre. Tu es quelqu’un d’angoissé. Tu as des problèmes. Tout va mal, d’accord ? XP

Bienvenu à toi, ô divin cheval u_u
avatar
Yutada Idao
Baka Ranger Force Gold !

Masculin
Nombre de messages : 243
Âge [rp] : 16 ans
In love? [rp] : Yui !!! Yui !!!
Étude|métier [rp] : Turbuchiant.
Date d'inscription : 12/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Invité le Ven 24 Aoû 2007, 11:20 am

C'est bon les steack de cheval ... =w= ...

David: *Assome sa joueuse* Bievenue à toi ! ^___^ J'adore ta fiche, tout comme l'autre -ou je ne suis pas passé XD- mais bon, je te dis bienvenu ici, pour les deux u_u Comme ça cay le bien =D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Yukimura Sôma le Ven 24 Aoû 2007, 4:57 pm

Ichigo> Merci bien n_n.
Kaelin> Thx ! Au fait, je me charge de la réponse avec Azel aujourd'hui, ou demain =).
Yutada> Dis donc u_u tu veux bien laisser mon perso s'enferrer dans le déni, toi ? XD. Merci <3.
David> Merci ^^ j'suis content que mes fiches te plaisent =). ( Jamais mangé de cheval moi /o/. )
avatar
Yukimura Sôma
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~
Maudit par le cheval - Mon petit poney, emmène moi dans ton pays magique ! ~

Masculin
Nombre de messages : 177
Âge [rp] : 21
In love? [rp] : Saleté de macaque !
Étude|métier [rp] : Etudiant - 2nde année de médecine
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Invité le Ven 24 Aoû 2007, 9:01 pm

De rien c'est normal ^___^
Ca à un goût étrange u_u"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yukimura Sôma - Le Cheval.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum